En France, la production de déchets est en baisse. Mais elle restait de plus de 320 millions de tonnes en 2016. © Kadmy, Adobe Stock

Planète

Combien produit-on de déchets en France ?

Question/RéponseClassé sous :Eco-consommation , déchets , Pollution

En 2016, la France a produit plus de 320 millions de tonnes de déchets en tous genres. Un chiffre en dans la moyenne européenne. Et appeler à diminuer sous l'effet de la transition engagée par notre pays vers une économie circulaire. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Pensez-vous trier vos déchets correctement ?  Tous les ans, chaque français produit 568 kg de déchets. Les habitudes de tri commencent à s'installer dans nos cultures, pourtant, encore considéré comme trop coûteux et complexe, seulement une partie de nos déchets connait le recyclage... 

Depuis 2005, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) édite régulièrement un panorama complet du secteur des déchets en France. Les derniers chiffres clés ont été publiés en 2018 et portent sur des données de 2016. Cette année-là, la France produisait 323,5 millions de tonnes de déchets, une baisse de 0,6 % par rapport à 2014. Et l'équivalent de 4,6 tonnes de déchets par habitant qui se décomposaient comme suit :

  • 568 kg de déchets ménagers et assimilés -- un chiffre en baisse de 0,3 % en 10 ans ;
  • 700 kg de déchets d'entreprises - un chiffre lui aussi en baisse, mais de 8 % en 10 ans ;
  • 3.400 kg de déchets de construction -- le seul domaine en hausse de 2 % en 10 ans.

Notez que le gaspillage alimentaire représente à lui seul 10 millions de tonnes de déchets produits en 2016. La France s'est engagée à le réduire de moitié d'ici 2025. Car l'objectif est aujourd'hui, face à la crise environnementale et au risque de pénuries de matières premières, de sortir du modèle classique d'économie linéaire pour passer à un modèle d'économie circulaire. Prévention, réemploi, réutilisation, réparation, recyclage et valorisation devraient aider à poursuivre la diminution des quantités de déchets envoyés en centre de stockage des déchets.

Certains déchets constituent une ressource pour l’industrie. En 2016, le recyclage a permis à la France d’économiser 17 millions de tonnes de matière première. Et il a permis d’éviter l’émission de 20 millions de tonnes de CO2. © Ademe

Objectif : réduction des déchets

En 2016, 65 % des déchets -- tous déchets confondus -- ont été recyclés. Un chiffre en progression. La valorisation énergétique -- comprenez, l'incinération des déchets pour la production de chaleur -- progresse également. Elle concernait environ 6 % des déchets. Et 27 % « seulement » des déchets produits en France en 2016 sont finalement partis en centre de stockage. Un chiffre en baisse pour tous les types de déchets.

Pour la petite histoire, saviez-vous que le préfet Poubelle avait déjà prévu, à la fin du XIXe siècle, de doter chaque logement de la capitale de trois containers afin de permettre aux Parisiens de trier leurs déchets ? Mais l'idée a rapidement été abandonnée et ce n'est qu'en 1992 que le tri sélectif est adopté.

Parmi les autres mesures qui, selon l'Ademe, permettent d'encourager le tri et le recyclage ou de limiter la production de déchets :

  • la tarification incitative qui, sur le principe du pollueur-payeur, fait grimper la facture des ménages qui produisent le plus de poubelles ;
  • l'interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique ;
  • l'obligation du tri des déchets dans les entreprises.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !