De plus en plus d'appareils électriques dans nos maisons font croître notre consommation. Heureusement, l'efficacité énergétique de ces appareils progresse également. Et les réglementations thermiques de plus en plus strictes nous encouragent à limiter notre consommation d'électricité. ©danielpaz1, Pixabay, CC0 Public Domain

Planète

Quelle est la consommation électrique moyenne par foyer ?

Question/RéponseClassé sous :énergie renouvelable , énergie , électricité

Les foyers français sont de plus en plus équipés d'appareils électriques qui font grimper la consommation. Dans le même temps, les mesures d'efficacité énergétiques permettent petit à petit de la réguler. Quelle est la consommation annuelle moyenne par foyer ? Des éléments clés pour comprendre.

Corrigée des aléas climatiques notamment, la consommation annuelle d'électricité en France affiche une certaine stabilité depuis 2010. En 2016, elle atteignait les 473 TWh (chiffres RTE), dont 36 % pour le secteur résidentiel. Une consommation stable, résultat de deux phénomènes aux effets opposés.

La hausse de l'équipement des foyers français en appareils électriques et électroniques fait toujours croître la consommation des particuliers. On estime qu'en 2013 les trois quarts des ménages disposaient d'un ordinateur et 79 % un téléphone portable (source Insee). En outre, les tablettes tactiles remportent un franc succès dans notre pays : leur nombre par ménage a doublé entre 2012 et 2013 et atteindrait près de vingt millions d'utilisateurs. Heureusement, les progrès d'efficacité énergétique enregistrés par les appareils à usage domestique limitent désormais la hausse des consommations. 

Les réglementations liées à l'efficacité énergétique des équipements et des habitations - parmi lesquelles la RT 2012 - contribuent, quant à elles, depuis 2012, à faire baisser les consommations des usages du bâti et à limiter le nombre de foyers équipés de systèmes de chauffage électrique.

Une estimation de la répartition de la demande électrique résidentielle pour l’année 2015 proposée par RTE. 39 % des ménages français sont chauffés à l’électricité. © RTE

Le kilowattheure, l’unité utilisée pour les factures d’électricité

Estimer la consommation moyenne en électricité par foyer n'est pas tout à fait représentatif car l'équipement des ménages est assez disparate (lave-vaisselle, sèche-linge, etc.). La taille de l'appartement, le nombre de personnes et le type d'électroménager peuvent faire varier considérablement la consommation électrique.

Sur nos factures, l'énergie consommée est exprimée en kilowattheures. Cette unité rend compte de l'énergie fournie par une puissance d'un kilowatt pendant une heure. Pour vous donner une idée, cette énergie correspond à la puissance d’une ampoule de 25 watts pendant 40 heures (25 W x 40 h = 1.000 Wh).

RTE propose une estimation de la consommation annuelle moyenne d'un ménage pour les usages domestiques. En 2015, elle était de 2.600 kWh. Cette consommation moyenne pourrait être divisée par deux si la performance énergétique de tous les équipements (réfrigérateur, lave-linge, four, TV, etc.) des foyers français était de classe A+++.

La consommation électrique annuelle moyenne pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire est, quant à elle, estimée à un peu plus de 11.000 kWh pour un foyer de 4 personnes dans un appartement de 75 m2 et à presque le double pour un foyer de 4 personnes dans une maison de 120 m2.

En mixant savamment l'ensemble de ces données, on obtient un chiffre d'un peu moins de 5.000 kWh pour la consommation d'électricité annuelle moyenne par foyer en France en 2015.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !