Des chercheurs aux États-Unis ont créé un robot qui plie le linge. Si ce n’est pas le premier de ce genre, il est 5 à 10 fois plus rapide que les systèmes issus de précédents travaux dans ce domaine.  

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Robotic Kitchen : un robot cuisinier qui met la main à la pâte Si, comme certains d’entre nous, vous n’aimez pas passer du temps en cuisine, ce robot pourrait vous intéresser. Sobrement baptisé Robotic Kitchen, il peut cuisiner avec aisance des recettes dignes d’un chef étoilé. Démonstration en vidéo.

Bientôt la fin de la corvée de pliage du linge ? Des chercheurs de l’université de Californie à Berkeley ont créé un robot capable d’effectuer cette tâche étonnamment complexe, et bien plus rapidement que tout autre robot similaire. Ils ont baptisé leur système SpeedFolding.

Dans leur article qui sera présenté à la conférence de robotique IROS2022, à Kyoto (Japon) la semaine prochaine, ils détaillent le fonctionnement de leur création et les obstacles rencontrés. Le système est composé d’un robot ABB YuMi, avec deux bras articulés équipés chacun d’une pince, il est géré par une Intelligence artificielle (IA) doté d'un réseau neuronal de manipulation bimanuelle (BiMaMa-Net). L’IA a été entraînée sur un ensemble de 4.300 actions annotées par un humain ou assistées par un robot.

Démonstration du robot SpeedFolding qui parvient à poser un vêtement à plat et à le plier selon un schéma prédéfini. © UC Berkeley

Un robot qui peut plier 40 vêtements par heure

Le robot est capable de plier un vêtement en moins de 120 secondes en moyenne, soit 30 à 40 pliages par heure. En comparaison avec un être humain, c’est encore assez lent. Toutefois, jusqu’à présent le record était de 3 à 6 pliages par heure. Soit jusqu’à 20 minutes pour plier un seul vêtement… SpeedFolding commence par mettre le vêtement bien à plat, puis le plie selon un schéma prédéfini.

Son taux de réussite est de 93 %, et il parvient même à plier correctement des vêtements qui sont d’une couleur, forme ou rigidité différentes de ceux vus pendant l’entraînement. Cependant, il ne faudra pas en attendre un produit commercialisé pour l’instant. Les bras robotiques coûtent plusieurs dizaines de milliers de dollars. Espérons que l'intelligence artificielle développée par les chercheurs permettra la création d’un nouveau robot spécifiquement conçu pour cette tâche à des prix plus accessibles.