Voici Ameca, un robot humanoïde tellement réaliste qu’il peut faire peur. © Engineered Arts
Tech

Ameca, le robot humanoïde hyperréaliste

ActualitéClassé sous :robotique , robot humanoïde , automate programmable

Les expressions du visage de ce robot humanoïde, mais aussi ses mouvements sont incroyablement réalistes et du même coup effrayants.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : pourquoi construire des robots humanoïdes ?  L’androïde est sans doute le type de robot le plus complexe sur le plan mécanique. Futura-Sciences a interrogé Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l’IIM (Institut de l’internet et du multimédia) afin de comprendre pourquoi il incarne le pinacle de la robotique. 

Heureusement que sa peau est grise et qu'elle ne recouvre que ses mains et son visage, tellement il a les expressions d'un humain. Ameca est un robot humanoïde aussi impressionnant qu’inquiétant de réalisme. Mis à part dans les séries comme WestWorld ou au cinéma, il semble clair qu'il n'y a jamais eu de robot humanoïde aussi abouti qu'Ameca.

Dans une vidéo publiée par son concepteur britannique Engineered Arts, on peut voir le robot se réveiller et découvrir avec étonnement son propre corps. Ses gestes et les expressions de son visage sont parfaitement fluides.

Le robot humanoïde, Ameca, regarde ses mains avec des expressions humaines pouvant engendrer une certaine inquiétude. © Engineered Arts

Un robot dénué d’IA

Sous cette peau synthétique, on imagine une armada d'éléments mécaniques, de capteurs et d'actuateurs. Si le robot est vraiment impressionnant de réalisme, ses concepteurs expliquent qu'il est totalement incapable d'improviser. Il s'agit d'un automate programmable et il n'y a même pas un embryon d'intelligence artificielle dans sa boîte crânienne. Selon la firme, il serait cependant possible de parler au travers du robot à distance. Il s'agirait alors d'une sorte d'avatar robotisé.

Comme le nom de son concepteur le laisse supposer, c'est plus dans les domaines de l'art que le robot devrait être employé en guise de « pantin ». La firme n'en n'est d'ailleurs pas à son coup d'essai puisqu'en 2013, elle avait déjà dévoilé un robot humanoïde, certes moins réaliste, qui portait le nom de RoboThespian, ce qui signifie « robot comédien ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !