Savoir comment entretenir son sèche-linge est primordial. © Ramona Heim, Adobe Stock

Maison

Comment bien entretenir son sèche-linge ?

Question/RéponseClassé sous :appareil électroménager , sèche-linge , Maintenance des appareils électroménagers
 

Environ 35 % des foyers possèdent un sèche-linge, il est à la fois l'assurance du confort et de la rapidité. Véritable évolution ménagère, le sèche-linge constitue un point central de la maison. Et à un coût souvent prohibitif, son entretien ainsi que sa maintenance devront se faire de manière régulière... 

S'il existe plusieurs types de sèche-linges, que ce soient des sèche-linges à pompes à chaleur, des sèche-linges à condensation ou encore des sèche-linges à évacuation, tous devront être régulièrement entretenus. 

Pensez à nettoyer les filtres de votre sèche-linge

Votre appareil de séchage, un appareil très commun -- représentant un parc de plus de 9,6 millions -- dispose d'un filtre. Un filtre à peluches permettant de récupérer ces petites parties de tissus se détachant régulièrement des vêtements. Le nettoyer de façon systématique préviendra les pannes, comme celle due à l'accumulation trop importante de tissus dans le filtre. Situation qui pourrait occasionnée dans le futur un mauvais fonctionnement à cause de l'absence de filtration de ces mêmes particules. 

Nettoyer les filtres de votre sèche-linge vous aidera grandement à prévenir les pannes. © Benjamin Clapp, Adobe Stock

Pour les modèles à condensation 

Rappelons-le, un sèche-linge à condensation est un appareil qui refroidit la vapeur produite qui, elle-même, sera transformée en eau, puis déversée dans un bac appelé le condensat. Le vider vous permettra là aussi d'éviter une accumulation trop importante de fluide, pouvant générer certaines pannes. 

Nettoyez chaque cavité de votre sèche-linge 

Cela veut dire entre autres, nettoyer le tambour de votre sèche-linge. Vous avez vu plus haut qu'un filtre existe pour récupérer les peluches, néanmoins une petite partie ira se loger dans le tambour. Vous devrez donc à l'aide d'une éponge et d'un peu de savon passer un coup léger sur le tambour de votre appareil. Cela vous permettra comme les nettoyages mentionnés précédemment d'éviter une accumulation de fluide ou tissus néfastes pour votre appareil. 

Vérifiez le condensateur de votre sèche-linge 

Si le nettoyage des parties comme le tambour ou les filtres s'impose, d'autres systèmes devront aussi être vérifiés. C'est le cas particulier du condensateur : il se localise par une trappe se trouvant en général dans le coin en bas à gauche de votre machine. Ainsi, il est recommandé par bon nombre de fabricants, de nettoyer régulièrement ce condensateur une fois tous les six lavages. Un entretien donc bimensuel ou mensuel, à votre convenance, doit être fait. 
 
Pour ce faire, vous devrez déloger le condensateur de votre machine et y passer un coup d'aspirateur ainsi qu'un coup d'eau. Aussi bien dans la trappe que sur le condensateur lui-même, votre objectif ici, sera de déloger toutes les parties provenant de vêtements, que vous trouverez aussi bien dans les grilles, qu'autour du système. 

Le condensateur de votre machine doit souvent être vérifié. © Monkey Business, Adobe Stock

Un entretien est-il obligatoire ? 

Peu d'entre nous le font, pourtant un entretien est obligatoire. Ainsi, si vous ne vous y attelez pas, vous risquez de provoquer des pannes. Quand bien même ces maintenances vous semblent superflues, elles éviteront souvent une surchauffe, ainsi qu'une surconsommation d'électricité. Moralité : entretenir votre sèche-linge, c'est vous assurer de maintenir les performances de votre machine dans le temps. 

Quels sont les risques encourus si je n'entretiens pas mon sèche-linge ? 

Cela fait évidemment référence à la connotation suivante : un sèche-linge peut être responsable d'incendies. Et somme toute, la réponse restera la même : non ! car, quand bien même vous n'effectueriez aucune maintenance sur votre sèche-linge, vous et votre famille n'encourrez pas de risque d'incendie accru. C'est du moins ce que la majorité des fabricants concèdent. En effet, cet appareil d'électroménager, même s'il utilise le chaud, ne constitue en rien un vecteur de risques supplémentaires quant à son utilisation. 
 
Pour finir donc, les maintenances et l'entretien de votre sèche-linge relèvent plus de l'ordre logique et pécuniaire qu'obligatoire et préventif. Ces petites actions au quotidien, souvent très rapides, vous permettront de faire durer votre machine et d'éviter d'une part une surconsommation d'électricité, d'autre part un remplacement rapide dans les 3 à 4 ans qui suivent son achat.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !