La toituretoiture est responsable des plus grosses déperditions calorifiques d'une maison. Pour les réduire, l'isolation par l'extérieurisolation par l'extérieur est la meilleure solution.

Isoler sa toiture de l'extérieur. © Kange one, Fotolia
Isoler sa toiture de l'extérieur. © Kange one, Fotolia

La toiture est donc la partie à isoler en premier si l'on veut alléger la facture énergétique. La solution de simplicité, la plus courante, consiste à effectuer le travail par l'intérieur. Mais, pour maximiser les performances, la pose doit obéir à des contraintes particulières : la couche isolante empiète alors sur l'espace habitable en dissimulant l'essentiel de la charpentecharpente. En procédant par l'extérieur, on obtient une isolation optimale et à plus grande duréedurée de vie. Le volumevolume intérieur est préservé, la poutraisonpoutraison reste apparente.

Déperditions calorifiques d’une maison. Dans le bâti ancien, les pertes de chaleur en toiture peuvent atteindre 40 %. © Climamaison
Déperditions calorifiques d’une maison. Dans le bâti ancien, les pertes de chaleur en toiture peuvent atteindre 40 %. © Climamaison

Dans ce dossier, découvrez les différents types d'isolantsisolants de toiture, les techniques à connaître et les informations utiles pour évaluer la qualité d'un isolant.