La mini-sécheuse Morus Zero est ultra pratique. © Morus

Maison

Cette mini-sécheuse sous vide désinfecte aussi le linge

ActualitéClassé sous :appareil électroménager , sécheuse , sèche-linge

Portable et économique, la Morus Zero sèche les vêtements en moins de 15 minutes grâce à un astucieux système de vide. Elle permet aussi de stériliser le linge et de sécher les chaussures.

Après les robots aspirateurs, la mini-machine à laver, le robot qui plie les vêtements ou le mini-frigo qui se déplace tout seul, voici la sécheuse compacte qui désinfecte les vêtements. La Morus Zero, d'une capacité de 1,5 kg (soit environ cinq T-shirts ou un jean et une chemise), promet de sécher le linge en moins de 15 minutes. Pour parvenir à ce résultat, elle fonctionne avec un système d'aspiration qui crée une sous-pression dans la machine et abaisse ainsi la température  d'évaporation jusqu'à 38 °C. Non seulement le séchage est plus rapide, mais comme il se fait à basse température, les vêtements sont mieux préservés. Cette méthode inédite est également plus économique : pour une même quantité de linge, la Morus Zero nécessite 40 % d'électricité en moins par rapport à une sécheuse conventionnelle (0,52 kWh/kg contre 0,88 kWh/kg).

La mini-sécheuse Morus Zero fonctionne à basse pression pour économiser l’énergie et préserver les vêtements. © Morus

Sept programmes différents dont un pour désinfecter le linge

La Morus Zero dispose de trois moteurs indépendants qui permettent de contrôler précisément l'accélération et d'alterner le sens du tambour. Elle n'a besoin d'aucun raccordement ni ventilation et peut donc se placer n'importe où dans la maison ou être emportée en camping dans un mobile home. Bonus supplémentaire : une option de désinfection qui permet d'éliminer 99 % des bactéries grâce aux UV (ultraviolets). Un mode chaussures est également prévu.

Présentée au dernier salon CES (Consumer Electronics show) de Las Vegas, la Morue Zero est en précommande sur le site Kickstarter pour 299 dollars (268 euros). Près de 420.000 euros ont déjà été récoltés sur les 50.000 requis pour la production, la livraison étant attendue fin décembre... juste à temps pour Noël.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi