La marque chinoise Xiaomi a pensé aux petits espaces : elle présente la MiniJ, une machine à laver murale. Silencieuse, elle se pilote via une application mobile. Découvrez-la en vidéo.

Après Daewoo en 2016, c'est au tour du fabricant chinois Xiaomi de lancer sa machine à laver murale. En forme de gouttegoutte d'eau, la MiniJ s'accroche au murmur grâce à un simple système de fixation et se raccorde à n'importe quelle source d'eau (cuisine, salle de bain...). Malgré sa taille réduite (3 kgkg de chargement maximum), elle dispose des dernières technologies et se pilote via un écran LEDLED tactile ou à distance à l'aide d'une applicationapplication mobile.

Il est ainsi possible de choisir parmi les 15 modes de lavage différents, de gérer la température ou de vérifier ses statistiques de consommation d'eau et d'électricité. Grâce à la fixation murale, les vibrationsvibrations sont réduites et le bruit est atténuéatténué : le niveau sonore de la MiniJ ne dépasse pas 45 décibelsdécibels (dB), contre 70 à 80 dB pour un lave-linge classique en phase d'essorage.


La mini-machine à laver murale MiniJ, de Xiaomi, se pilote via une application mobile. © Xiaomi Global Community, YouTube

L'arrivée des mini-machines à laver

En 2016, Xiaomi s'était déjà distinguée avec une machine à laver portative d'à peine 63 cm de haut et 50 cm de large lors d'une campagne de financement participatif. La MiniJ n'est pour l'instant disponible qu'en Chine au prix de 2.699 yuans (environ 340 euros au cours actuel), mais il est probable qu'elle soit prochainement commercialisée à l'international.