Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment se déroule la combustion ? Il sert à nous chauffer l’hiver, nous éclairer, à faire rouler nos voitures ou voler nos avions. Il est utilisé pour travailler les métaux ou encore pour faire la cuisine. Ce précieux allié, c’est le feu. Il est omniprésent dans notre société mais comment fonctionne exactement la combustion ? Unisciel et l’Université de Lille 1 nous dévoile, avec le programme Kézako, les secrets du feu.

Un comburant est une substance - liquideliquide, gazeuse ou solidesolide - qui, associée à un combustiblecombustible, permet, grâce à un apport initial d'énergieénergie, d'initier une réaction de combustioncombustion.

Comburant, combustible et combustion

Un comburant seul ne suffit pas à entraîner une combustion. Ainsi le dioxygène (O2) - le plus connu des comburants - ne brûle pas lorsqu'on le chauffe. De même, en l'absence de comburant, la réaction de combustion ne peut avoir lieu. C'est la raison pour laquelle, pour éteindre un incendie, il faut l'étouffer. En d'autres mots, il faut stopper son alimentation en dioxygène.

Comburant et fusée

À l'inverse, lorsque l'on souhaite entretenir la combustion, il faut veiller à ce que le comburant reste en quantité suffisante. Dans l'espace, par exemple, les moteurs sont alimentés à la fois par du carburant et par un comburant.

Par extension, le terme « comburant » est également utilisé pour qualifier des substances oxydantes qui libèrent de l'oxygèneoxygène au cours d'une combustion. C'est le cas, entre autres, de l'acideacide nitrique, des chlorates ou des nitrates.

Quelques exemples de comburants

Les laboratoires regorgent de comburants. Parmi les comburants les plus communs, on trouve :