La Californie est toujours en feu : le Caldor Fire se déchaîne dans le nord de l'État

Classé sous :Urgence climatique , Incendie , feu de forêt

Sécheresse extrême et vents violents. Des effets du réchauffement climatique anthropique. Les causes sont toujours les mêmes -- en plus, trop souvent, d'une négligence ou d'une malveillance humaine. Les conséquences aussi. Après le Bootleg Fire, responsable de sa propre météo au mois de juillet dernier, et le Dixie Fire, devenu le deuxième plus grand feu de forêt de l'histoire de la Californie, voici désormais que le Caldor Fire se déchaîne dans le nord de l'État.

La ville de South Lake Tahoe, la plus grande de celles qui bordent le lac Tahoe, a dû être évacuée. Près de 50.000 personnes ont simplement abandonné leur maison pour aller se mettre à l'abri.

Une quinzaine de feux de forêt, au total, sont toujours en cours dans l'État de Californie. Déjà plus du double de la surface moyenne habituellement brûlée à cette période de la saison est partie en fumée. Plus de 7.000 km2. Et plus de 15.000 soldats du feu sont toujours engagés dans la bataille.

Les pompiers continuent de lutter contre le terrible Caldor Fire, l’un des nombreux feux de forêt qui ravagent la Californie. © kcapaldo, Adobe Stock
Pour en savoir plus

Un gigantesque incendie ravage l'Ouest des États-Unis

Article de Marie Origas paru le 19/07/2021

En juin 2021, des vagues de chaleur ont frappé plusieurs villes des États-Unis et du Canada, au nord-ouest, avec des records historiques de températures. © Nasa

Le Service météorologique national des États-Unis l'avait annoncé : « une vague de chaleur dangereuse va affecter une grande partie de l'Ouest des États-Unis, avec de probables températures records ». Actuellement, 80 incendies font rage dans 13 États du pays et de nombreuses villes ont dû être évacuées en urgence.

De tous, le « Bootleg Fire » est l'un des plus ravageurs. Depuis le 6 juillet, celui-ci embrase la forêt nationale de Fremont-Winema, le long de la frontière de l'Oregon et de la Californie. Visible depuis l'espace, il a brûlé en 12 jours plus de 120 000 hectares, soit l'équivalent du département du Val d'Oise. 

Les scientifiques ont déclaré que la fréquence et l'intensité croissantes de ces incendies de forêt sont dues en grande partie à une sécheresse prolongée, symptomatique du changement climatique.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] À quoi sont dus les feux de forêt en France ?  Chaque année, 15.000 hectares de végétation partent en fumée en France. 90% des feux de forêt ont une origine humaine, et un sur deux est la conséquence d’une imprudence.