Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment les abeilles fabriquent-elles du miel ? Le miel est l'un des plus anciens moyens de sucrer les aliments. Il est virtuellement...

Qui n'a jamais vu une abeille se dépatouiller à la surface d'une piscine en été ?  Les mouvementsmouvements de l'insecteinsecte, qui peuvent paraître désespérés, sont en réalité un moyen pour lui de se rafraîchir puis de redécoller, la plupart du temps, sans se noyer. C'est la conclusion déduite par des chercheurs de Caltech en analysant le mouvement de trente abeilles à la surface de l'eau.

Les vagues asymétriques crées par le mouvement d’aile des abeilles. Elles utilisent ces vagues pour avancer et redécoller après avoir ingurgité de l’eau ou s’être rafraîchie. © Chris Roh, Caltech
Les vagues asymétriques crées par le mouvement d’aile des abeilles. Elles utilisent ces vagues pour avancer et redécoller après avoir ingurgité de l’eau ou s’être rafraîchie. © Chris Roh, Caltech

Quand elles se posent, l'eau se colle aux ailes des abeilles et entrave ses capacités aérodynamiques. Les ailes deviennent alors des rames qui créent des vagues asymétriquesasymétriques et soulèvent un peu l'abeille. Elle peut alors « surfer » pour avancer sans couler au fond de l'eau.

Ce phénomène intervient souvent en été quand elles ont besoin d'abaisser leur température corporelletempérature corporelle ou de ramener de l'eau à la ruche. La manœuvre est tout de même risquée : l'abeille peut survivre ainsi qu'une dizaine de minutes. Si elle n'arrive pas s'envoler, elle meurt.