Cela vous intéressera aussi

On qualifie de mouvement, la variation de la position d'un point, d'un solide ou d'un système, étudié dans un référentiel donné, en fonction du temps. Un mouvement est décrit grâce à une vitesse et à une trajectoire. Cette dernière donne l'ensemble des positions que prend le point au cours du temps. Notez que selon le référentielréférentiel choisi, le mouvement n'est pas le même. Un point en mouvement dans un référentiel peut même se retrouver au repos dans un autre. C'est le cas, par exemple d'un avion que l'on ravitaille en vol. Ce dernier est immobile dans le référentiel du ravitailleur, mais en mouvement dans celui du sol.

Ainsi le référentiel terrestre - rattaché au sol - permet d'étudier le mouvement d'objets se déplaçant à la surface de la TerreTerre. Le référentiel géocentriquegéocentrique - centré sur la Terre et dirigé selon des étoiles fixes - est utilisé pour décrire des objets en mouvement autour de la Terre. Et le référentiel héliocentriquehéliocentrique  - centré sur le SoleilSoleil et dirigé selon des étoilesétoiles fixes - sert à décrire les mouvements d'objets se déplaçant autour du Soleil.

Lorsque la trajectoire est courbe sans être circulaire – comme celle d’un ballon qui rebondit -, on parle de mouvement curviligne. © sharpshutter22, Fotolia
Lorsque la trajectoire est courbe sans être circulaire – comme celle d’un ballon qui rebondit -, on parle de mouvement curviligne. © sharpshutter22, Fotolia

Différents types de mouvements

En fonction de la vitessevitesse et de la trajectoire, il existe plusieurs types de mouvement. On parle par exemple de mouvement rectiligne uniforme accéléré lorsque la trajectoire correspond à une droite et que la vitesse augmente au fil du temps. Le mouvement est circulaire ralenti - ou encore décéléré - lorsque la trajectoire est représentée par un cercle et que la vitesse diminue avec le temps. Le mouvement est par ailleurs qualifié d'uniforme lorsque la vitesse reste constante.

On distingue aussi les mouvements de rotation des mouvements rectilignes. En effet, un corps est dit en rotation si la trajectoire de chacun de ses points est un cercle centré sur un axe de rotation. Ainsi un mouvement hélicoïdal correspond-il à la combinaison d'un mouvement rectiligne et d'un mouvement de rotation.

Enfin, il existe des mouvements plus aléatoires, comme le mouvement brownien. C'est ainsi que l'on nomme le mouvement adopté par une grosse particule au milieu de petites particules avec lesquelles elle entre en collision dans un fluide.