Multitude de légumes à récolter et consommer en automne. © Alexander Raths, Adobe Stock
Maison

Quels légumes manger en automne ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , jardin d'automne

Une fois la saison des légumes du soleil passée, l'automne apporte aussi son panel de légumes réconfortants. Voici un échantillon de légumes indispensables à cuisiner dès l'arrivée des premiers frimas.

Cela vous intéressera aussi

L'automne est une saison très riche en saveur avec des légumes racines, feuilles, anciens, à conserver ou non, que l'on retrouve dans nos assiettes avec des petits plats revigorants qui vont réjouir nos papilles. Voici huit légumes indispensables à l'automne.

Potimarron

Voici le chouchou parmi toutes les courges. Très proche de la citrouille et du potiron, le potimarron est une plante annuelle rampante qui produit des fruits en forme de poire de taille raisonnable. En fonction des variétés, il peut mesurer entre 20 et 25 centimètres de diamètre avec un poids qui peut varier entre un et trois kilos. Aussi appelé le potiron doux, il est apprécié pour sa chair orange au goût sucré de châtaigne. Récolté et acheté sur les étals de septembre à novembre, il est très peu calorique, riche en vitamines A et E ainsi qu'en minéraux. Préparez-le en velouté, en purée, en tarte ou tout simplement en accompagnement.

La chair orange du potimarron a le goût de châtaigne. © PIXbank, Adobe Stock

Céleri-rave

Cette plante bisannuelle produit une racine boule charnue avec des feuilles très parfumées. La récolte a lieu de juin à décembre et on les retrouve sur les étals jusqu'au printemps suivant. Sa chair blanche et parfumée au goût léger de noisette, à la saveur piquante proche du radis est très peu calorique. Riche en vitamines, minéraux et fibres, il se prépare en salade avec de la mayonnaise ou de la vinaigrette, en velouté, en frites ou en purée.

Navet

Après les petits navets primeurs, profitez des navets d'hiver blancs ou violets qui se ramassent de septembre à décembre, juste avant l'arrivée des gelées. Peu importe la variété, les racines qui mesurent entre 5 et 10 centimètres de diamètre sont croquantes, fondantes une fois cuites et ont un goût légèrement piquant, proche du radis. Ils sont les rois des plats en cocotte, accompagnent à merveille les viandes et s'invitent dans la préparation d'une tarte tatin de navets, originale.

Épinard

Contrairement aux épinards primeurs, les épinards de fin d'année sont résistants au froid. Les rosettes de feuilles vertes sont plus épaisses. Dégustez-les d'octobre à mars, que ce soit ceux cueillis au fur et à mesure de vos besoins dans le potager que ceux achetés. Crues, les feuilles proposent un côté sucré au goût de noix et cuites, elles ont un goût prononcé. Dans une salade composée, juste poêlé, à la crème, en quiche ou cake, en jus détox, redécouvrez ce légume-feuille !

Potiron

Dès les premiers jours d'automne, les potirons commencent à se ramasser. Une fois le feuillage et pédoncule secs, le moment est arrivé, comme beaucoup de courges. Dégustés aussitôt ou conservés de longs mois dans une pièce fraîche, vous allez pouvoir apprécier leur chair jaune-orange foncée au petit goût de châtaigne. Très riche en caroténoïdes, d'où sa couleur, en vitamines A, le potiron est très peu calorique. Outre l'incontournable velouté, invitez-le dans une tarte, une purée, un gratin, une quiche et des petits gâteaux d'Halloween.

Fenouil

Une fois que les bulbes atteignent une taille de 10 centimètres, cueillez-les. On trouve le fenouil bulbeux de juillet à octobre. De mauvaise conservation, consommez-le rapidement. Très riche en vitamines A, C, E et B9, il est apprécié pour son parfum fort d'anis. Son bulbe croquant et fondant se prépare cru, en fines lanières dans des salades composées et cuit pour accompagner un poisson, dans une soupe, en papillote. Conservez le feuillage vaporeux au parfum d'anis pour aromatiser les plats.

Bulbe du fenouil au parfum anisé. © pilipphoto, Adobe Stock

Panais

Voici un légume dit ancien. Ressemblant à une grosse carotte blanche, le panais se récolte dès la fin de l'été jusqu'au mois de novembre. Riche en vitamines B9, E et C, vous pouvez le consommer cru, en tranches ou râpé dans une salade d'automne, cuit dans un pot-au-feu ou un plat au four, en frites ou en soupe. Le panais apporte une saveur anisée originale.

Carotte

De couleur orange, jaune ou blanche, les carottes s'invitent à table toute l'année. Les carottes d'automne dites de conservation se ramassent entre le mois de septembre et décembre. Plus grosses que les petites carottes dites primeurs, elles sont, avec la pomme de terre, les stars du panier de saison. Riches en bêta-carotène, en fibres et en vitamines B, les carottes sont appréciées pour leur goût sucré et doux. Crues, elles se mangent en salade, dans des nems ou des wraps, à l'apéritif avec une sauce et cuite, il y a mille et une façons de les préparer : en purée, potage, potée, tajine, en cake et gâteau pour le dessert, en jus vitaminé avec du gingembre ou de l'orange.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !