Ces 7 fruits et légumes n’ont pas de saison. © Maksim Šmeljov, Adobe Stock

Santé

Sept fruits et légumes que l'on peut manger toute l'année

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , légume , fruit
 

[EN VIDÉO] Naturellement vôtre : six conseils du Dr Cocaul pour manger mieux  Quels sont les bons réflexes à adopter pour améliorer son alimentation au quotidien ? Manger moins vite, privilégier les aliments bruts et bien d'autres. Pour Futura, le nutritionniste Arnaud Cocaul partage avec vous quelques conseils simples pour reprendre son alimentation en main. 

Avec des fruits et légumes qui arrivent en provenance du monde entier, les commerces regorgent aujourd'hui de cerises et de courgettes en plein hiver. On ne cesse pourtant de nous le rabâcher : il faut consommer des fruits et légumes de saison. Alors lesquels sont réellement disponibles toute l'année ?

L'abricot se déguste en juillet et en août. La saison de la clémentine s'étend de novembre à mars. Le chou fleur se récolte à l'automne. Chaque fruit ou légume s'achète à une période de l'année, à moins de tricher avec les produits importés de l’autre bout du monde, à l'empreinte carbone désastreuse et souvent fades. Il existe dépendant certains fruits et légumes qui sont présents sur nos étals, grâce à une grande variété ou à des origines multiples.

La pomme golden

Il existe des milliers de variétés de pomme, mais seule la Golden est disponibles 12 mois pas an. Cela tombe bien car c'est la pomme préférée des Français ! La Golden est réputée pour sa culture facile et s'adapte à tous les porte-greffes. Sa meilleure période est toutefois au début de l'automne. Les autres variétés ont chacune leur saison. La Granny Smith est, par exemple, disponible d'octobre à juin, la Reine de reinettes d'août à novembre, et la Fuji de mi-janvier à fin juin. Et si l'on trouve la Pink Lady couramment toute l'année, c'est parce qu'entre juin et septembre, elle provient de l'hémisphère Sud.

La pomme Golden se récolte toute l’année. © hcast, Adobe Stock

Le poireau

Malgré sa réputation de légume d'hiver, le poireau peut être récolté à n'importe quel moment de l'année car il résiste aussi bien aux basses températures qu'à la chaleur. Seul, le poireau primeur est toutefois semé directement en plein champ, les autres étant d'abord semés en pépinière avant d'être replantés en terre. Les variétés d'hiver, de plus gros calibre, ont un goût plus prononcé que le poireau d'été, plus doux et plus tendre. Parmi elles, on trouve le géant d'hiver, vert foncé, le Mézières, aux feuilles vert-bleu, ou le Bleu de Siolaize.

Le poireau passe l’hiver sous terre. © Melica, Adobe Stock

La carotte

La carotte se trouve toute l'année sur les marchés, car elle supporte bien le gel. Les carottes de garde (aussi appelées carottes de conservation) sont ainsi « retournées » en position couchée, et recouvertes de terre et de paille afin d'être protégées du froid, pour être récoltées à la demande durant l'hiver. Elles sont majoritairement produites dans l'ouest de la France et en Aquitaine. Les carottes nouvelles, cultivées sous abri, arrivent dès le mois d'avril. De mai à octobre viennent les carottes primeur, longues ou mi-longues, cultivées en pleine terre (variétés Boléro, Dordogne, Laguna, Maestro, Romance ou Texto).

Les carottes nouvelles arrivent dès le mois d’avril. © Jonathan Pielmayer, Unsplash

Le champignon de Paris

Poussant dans l'obscurité en atmosphère contrôlée (les conditions de températures et d'humidité sont modifiées à chaque étape de la croissance), le champignon de Paris n'a que faire des saisons. Il pousse de manière cyclique avec des phases de repos végétatif. Lorsque tous les champignons ont été récoltés, un nouveau cycle de culture est initié. Outre le champignon de Paris, le shiitake ou la pleurote sont également cultivés sur paille ou sur compost de cette façon. Si les champignons de culture sont disponibles toute l'année, il doivent se manger bien frais et ne se conservent pas bien.

Le champignon de Paris pousse en continu toute l’année. © Seb Gordon, Adobe Stock

L’ananas

Cultivé un peu partout dans le monde dans les pays chauds, l’ananas est disponible toute l'année sur les marchés grâce aux importations des différentes variétés. Le Cayenne, le plus courant, provient aussi bien du Costa Rica et du Ghana que d'Amérique centrale. Le pain de sucre, à la chair très sucrée et à la forme allongée, est originaire de Guadeloupe. Le Victoria, plus petit et plus parfumé que le Cayenne, est cultivé à la Réunion. Ces deux variétés sont donc présentes surtout en hiver en métropole.

L’ananas est cultivé partout dans le monde. © Daniele Franchi, Unsplash

La banane

Comme l'ananas, la banane se déguste 12 mois par an grâce aux multiples pays d'importation. Bien que les principaux pays producteurs soient en Asie (Inde, Chine et Philippines), les bananes présentes sur les étals français proviennent essentiellement des Antilles (Guadeloupe et Martinique) et d'Amérique du Sud entre janvier et juin, ou d'Afrique (Côte d'ivoire, Cameroun) entre septembre et février. La Cavendish est de loin la variété la plus courante, avec plus des trois quarts de part de marché. Les bananes se récoltent avant maturité une fois par an, puis sont transportées sur des navires spécialement aménagés avant de mûrir dans des mûrisseries.

Les bananes sont cueillies vertes et mûrissent à leur arrivée en Europe. © Scott Webb, Unsplash

La pomme de terre

Si la pomme de terre est présente sur nos étals toute l'année, c'est surtout parce qu'il en existe de nombreuses variétés. La Belle de Fontenay est ainsi récoltée de mars à juin et la ratte, idéale en salade ou rissolée, se trouve du mois d'août au mois de mai. En hiver, la Pompadour sera parfaite pour les raclettes. Les pommes de terre de longue conservation, dont la chair se délite plus facilement, sont disponibles surtout l'hiver. On trouve par exemple la Monalisa d'août à mars ou la Bintje de septembre à mai.

La pomme de terre Roseval, oblongue et rouge, est disponible toute l'année. © Lionel Valenti, Adobe Stock
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !