Maison

Histoire de la pomme de terre : ses origines et le rôle de A. Parmentier

Dossier - La pomme de terre, un légume fondamental
DossierClassé sous :Jardinage , Nature , jardin

La pomme de terre est un légume que certains jardiniers hésitent à cultiver. Ils la considèrent peut-être comme une espèce trop banale… Cette plante présente pourtant de sérieux avantages : une culture facile à mener à bien et une qualité gastronomique indéniable !

  
DossiersLa pomme de terre, un légume fondamental
 

Le 25 août 1785, un agronome français, Antoine Parmentier (1737-1813) remet au roi Louis XVI des plants fleuris d'une solanacée qui vont révolutionner l'alimentation européenne : la pomme de terre. Mais en fait, ce légume n'a pas attendu le XVIIIe siècle pour faire parler de lui !

De délicieuses pommes de terre cuisinées. © Olga Miltsova, Shutterstock

La pomme de terre, originaire du Chili et du Pérou

Provenant du Chili et du Pérou, la pomme de terre a fait son apparition en Europe en 1534, tout d'abord en Espagne. C'est Olivier de Serres (1539-1619), l'un des pères de l'agriculture française qui, au retour d'un voyage en Helvétie, ramena quelques plants de « cartoufle », comme on l'appelait alors. En 1613, la pomme de terre fut même servie à la table du jeune roi Louis XIII qui ne l'apprécia guère. Et, pendant longtemps, ce légume fut cultivé uniquement comme plante ornementale !

Antoine Parmentier, en habit d'académicien et portant la Légion d'honneur. © DP

Une apparition en France au temps de Louis XVI

En 1740, Turgot, ministre du roi Louis XIII, essaya d'en encourager la culture, mais sans grand succès, les variétés d'alors étant aqueuses, amères et âcres. C'est alors qu'intervint Parmentier ! La famine de 1769 l'amena à chercher de nouveaux végétaux nourrissants. Le roi lui fit don d'une toute petite parcelle pour mener à bien ses essais de culture. Mais personne ne fit attention à ses premières expériences !

Une promotion frisant le comique !

C'est alors que ce fameux Parmentier eut une idée de génie, celle de faire garder son champ par des soldats. Du coup, des gens vinrent dérober une partie de la récolte en pleine nuit, au nez et à la barbe des sentinelles qui avaient reçu l'ordre de les laisser faire ! C'est grâce à ce subterfuge assez comique et à quelques travaux de sélection, que le fameux tubercule allait devenir célèbre...