Cela vous intéressera aussi

La famille des Solanacées (Solanaceae) regroupe près de 98 genres et plus de 2.700 espècesespèces de plantes, principalement natives du sud et du centre de l'Amérique. On y trouve bon nombre de fruits et légumes (tomatetomate, aubergineaubergine, pomme de terrepomme de terre, poivronpoivron, airelles...), des plantes industrielles (tabac) et bon nombre de plantes ornementales (pétunia, jasmin...). Les Solanacées incluent aussi des plantes officinales voire hallucinogènes, comme la belladonebelladone, la jusquiame, la stramoine ou la mandragoremandragore. Ces plantes contiennent des alcaloïdesalcaloïdes aux effets psychotropespsychotropes. Plusieurs espèces comme la pomme de terre, les tomates ou les aubergines) contiennent également de petites quantités de solanine, un alcaloïde pouvant être toxique si l'on en consomme en excès.

Une fleur d’aubergine (<em>Solanum melongena</em>), une espèce de Solanacée. © ongzi, iNaturalist
Une fleur d’aubergine (Solanum melongena), une espèce de Solanacée. © ongzi, iNaturalist

Principaux genres de Solanacées

Brugmansia, Brunfelsia, Calibrachoa, Capsicum, Cestrum, DaturaDatura, Fabiana, Lycium, Nicandra, Nicotiana, Petunia, PhysalisPhysalis, Salpiglossis, Solanum, Streptosolen, Verbascum.

Reconnaître les Solanacées

Les Solanacées sont de types très variés mais se reconnaissent facilement grâce à leurs fleurs à cinq pétalespétales soudés format une corollecorolle en étoileétoile, et cinq étaminesétamines attachées près de la base de la corolle. Le fruit donne une baie ou une capsule avec des graines rondes et plates très nombreuses.

Reproduction des Solanacées

Les espèces domestiques sont autogames : elles s'autofécondent avant même de s'ouvrir, le pistilpistil restant protégé au centre du cônecône d'étamines. C'est une caractéristique utile lorsqu'on cherche à obtenir des plantes homogènes. Certaines variétés ou des conditions particulières (notamment les climatsclimats chauds) peuvent toutefois exposer la plante à une hybridationhybridation. C'est par exemple le cas des variétés anciennes de tomates. Lorsque les fleurs sont grosses, elles sont susceptibles d'attirer les insectesinsectes ce qui peut également contribuer à une allogamie.

Culture des Solanacées

Bien qu'originaires d'Amérique, la plupart des solanacées se sont acclimatées à nos climats et sont aujourd'hui cultivées partout dans le monde. Elles apprécient cependant l'ensoleillement et ne doivent pas être semées trop tôt car elles requièrent un sol chaud. Dans leur pays d'origine, les Solanacées sont généralement des plantes pérennes, mais en France, leur cycle est interrompu par les gelées. C'est pourquoi elles sont souvent cultivées en serre pour permettre leur plein potentiel de développement.