Contrairement aux idées reçues, la pomme de terre est assez pauvre en calories si elle n'est pas accompagnée de sauces ou de graisses. © Pixabay

Maison

Comment cultiver la pomme de terre en pot ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , Nature , botanique

On ne va pas vous mentir. Une pomme de terre dans un pot n'a pas le même rendement qu'en pleine terre mais sa plantation reste facile et peu coûteuse. De surcroît, cette culture s'avère instructive pour les enfants car elle pousse vite !

Faire pousser des pommes de terre en pot, y avez-vous déjà pensé ? Facile et peu coûteuse, cette plantation est une option judicieuse, et maligne, à mettre en pratique sur des petites surfaces, balcon et terrasse. Les pommes de terre ont besoin de soleil afin que la partie aérienne se développe.

La plantation peut se faire dans un bac carré de quarante centimètres de côté :

  • Déposez au fond du bac un morceau de bâche en plastique ou de géotextile. L'idée est de maintenir la terre dans le bac lors des arrosages.
  • Remplissez le bac de 10 à 15 centimètres de terreau de plantation.
  • Positionnez trois pommes de terre germées au fond du bac et recouvrir de 5 à 6 centimètres de terreau.
  • Arrosez abondamment.
  • Attendez une semaine : les pommes de terre commencent à pousser.
Tentez l'expérience et cultivez les pommes de terre en pot ou tout autre légume. © Tottoto, Fotolia

Le Potato Pot, une autre solution

Avec son Potato Pot, la société néerlandaise Elho, fondée en 1964, simplifie davantage la culture des pommes de terre à petite échelle. Ce contenant est idéal pour tous les milieux, les jardins mais également les balcons et les terrasses. Il résiste aux températures hivernales.
Le Potato Pot se compose en réalité de deux parties enchâssées : le pot de base troué de larges ouvertures et le pot extérieur.
Son utilisation est un jeu d'enfant : plantez les pommes de terre de semence dans le pot de base et observer la progression de leur développement en le soulevant de temps en temps. Attendez entre onze et quatorze semaines. Puis, lorsque vos pommes de terre sont assez grosses, récoltez-les facilement par les ouvertures prévues dans le pot de base.

Si vous en prenez soin correctement, le plant continuera à donner de nouvelles pommes de terre jusqu'à la première gelée d'automne. En effet, grâce à ce pot, ni le mildiou ni les maladies n'affecteront la terre et vous pourrez continuer à cultiver des pommes de terre année après année.

Et maintenant, régalez-vous !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi