Les granulats, des fragments de minéraux de grosseurs différentes. © Teralta CRH

Maison

Granulats

DéfinitionClassé sous :construction de maison , Bricolage , Bâtiment

Les granulats sont des fragments de minéraux de natures et grosseurs différentes. Destinés aux travaux de construction, de BTP, de décoration intérieure ou extérieure, ils s'utilisent selon les cas en mélange avec d'autres matériaux ou tels quels. Ils proviennent principalement de l'extraction terrestre. Les carrières de roches meubles alluvionnaires fournissent les sables et les graviers « roulés ». Ces granulats se sont arrondis au fil du temps par abrasion dans les cours d'eau ou au contact des glaciers.

Les carrières de roches massives (calcaires, éruptives, métamorphiques...) produisent les « concassés », fragments aux contours anguleux. Une autre forme de granulats est obtenue par dragage en mer, entre 10 et 50 mètres de profondeur, d'anciennes alluvions immergées suite à la fonte des glaces. Les granulats peuvent également provenir du recyclage de produits finis en béton ou résulter d'une transformation industrielle : thermique, par exemple. Dans ce dernier cas, on parle de granulats « artificiels ».

La diversité géologique du sous-sol français permet d’obtenir des granulats de toutes densités, tailles et couleurs. © Infociments

On distingue six grandes familles de granulats

Les granulats répondent à des critères de qualité qui dépendent à la fois de la roche d'origine (résistance à l'abrasion, aux chocs, porosité...) et du processus de production (extraction, régularité dimensionnelle, propreté...). Ils sont assujettis à de nombreuses normes (française et européenne) portant sur la nature géologique, l'aspect, les techniques d'exploitation, les domaines d'application, etc. La norme de référence NF P 18-545 établit ainsi une classification en fonction des tailles inférieures (d) et supérieures (D) de tamis au travers desquels les grains ou fragments peuvent passer. Ces caractéristiques dimensionnelles impactent les propriétés physiques du matériau fini, qu'il s'agisse d'un mélange humide (mortier, béton, enduit décoratif...) ou d'un emploi à sec (allée gravillonnée...).

Classement par granularité selon la norme NF P 18-545. © M.B.

Selon que leur masse volumique est inférieure ou supérieure à deux tonnes par mètre cube, les granulats sont dits légers ou courants (normes NF EN 13043, 933-9 et 10, 1097-4 et 7...).

À savoir 

Les granulats légers usuels sont d'origine volcanique à structure alvéolaire (ponce, pouzzolane...) ou obtenus par cuisson (argiles, laitiers, schistes expansés...). Ils permettent de confectionner des bétons isolants d'une faible masse volumique : entre 1.200 et 2.000 kg/m3.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi
À voir aussi :