Cela vous intéressera aussi

Microcavité ouverte ou fermée, due à l'emprisonnement de gazgaz (airair, solvantssolvants, produits de réaction) dans la matrice d'un stratifiéstratifié.

Les porosités tendent toujours à abaisser les propriétés mécaniques du matériaumatériau. Elles sont considérées comme des défauts. Leur taille est très petite à l'échelle de l'épaisseur d'une couche élémentaire.

Elles se subdivisent en deux catégories :

• les microporosités dont le diamètre maximal est inférieur à 10 micromètresmicromètres ;
• les macroporosités dont le diamètre est supérieur à 10 micromètres.

Elles apparaissent suite à un compactage mal fait ou proviennent d'un préimprégné dégradé.

La photo du haut est une vue en bout de stratifié : nous constatons une répartition de porosités entre couches. La photo du bas est une vue de dessus parallèle au plan des couches : nous voyons la forme des porosités sur une couche après délaminage du matériau.

Pour un métalmétal, les porosités appelées "soufflures" sont de minuscules cavités remplies d'hydrogènehydrogène et d'azoteazote, entraînées par le dégagement des oxydes de carbonecarbone provenant de la réduction des oxydes de ferfer et de manganèsemanganèse lors des additions finales pendant la coulée du lingot.

Pour un matériau composite à matrice métalliquecomposite à matrice métallique, elles apparaissent lors des opérations de densification ou d'imprégnationimprégnation du renfortrenfort (utilisé en général sous forme de préforme).