La chimie est l’affaire de tous dans une société développée et démocratique mais cette science a bien changé depuis quelques décennies, intégrant le respect de l’environnement et le développement durable. C'est ce que veut montrer le CNRS avec le site « Chimie 2.0 », qui propose aux internautes un dialogue avec les chercheurs au fil de l’actualité scientifique de ses laboratoires.
Cela vous intéressera aussi

L'année 2011 a été déclarée Année internationale de la chimiechimie (AIC), l'occasion pour le CNRS de faire connaître cette discipline avec un premier site en ligne : « Si on parlait chimie ! ». On peut y trouver, par exemple, un agenda des diverses manifestations consacrées à cette science ancienne, mais toujours en renouvellement, qu'est la chimie, pendant l'AIC. On peut y trouver aussi des extraits de vidéos consacrées à différents aspects modernes de la chimie et bien d'autres choses encore.


Des chercheurs du Centre de recherches Paul Pascal à Bordeaux et du Laboratoire matière molle et chimie à Paris décrivent les comportements parfois surprenants de la matière dans un DVD dont voici un extrait. Les réactions chimiques oscillantes résultent d'une alternance entre un processus activateur et un processus inhibiteur. Elles se manifestent par des variations de couleurs d'une solution ou par la propagation d'un front d'onde. Elles présentent parfois des analogies avec certains processus de la matière vivante. Des modulations de concentration peuvent ainsi créer des motifs qui ressemblent à ceux du pelage de certains animaux. © Réalisation : Jean-Pierre Mirouze - Production : Flight Movie et CNRS Images Média

Un second site vient d'être mis en ligne tout récemment. Il s'appelle « Chimie 2.0 » et selon les propres termes du CNRS : « présente la chimie à travers des résultats de recherche obtenus dans les laboratoires pour répondre aux enjeux sociétaux et planétaires auxquels nous sommes tous confrontés aujourd'hui... Reprenant les modes de communication propres à l'ère du numériquenumérique, Chimie 2.0 rejoint la blogosphèreblogosphère et invite à un échange entre chercheurs et non scientifiques, à un partage de savoirs, à des regardsregards croisés ».

On peut ainsi consulter différents articles et faire part de ses réflexions ou questions à l'occasion de quatre grands thèmes qui sont :