Cela vous intéressera aussi

Le mortier est un mélange constitué de sablesable, d'eau et d'un liant, qui peut être la chauxchaux ou le cimentciment. On peut également trouver des polymèrespolymères dans la composition de certains mortiers.

Ce mélange pâteux sert notamment à lier entre eux les matériaux de construction. Ses proportions sont différentes de celles du béton et il ne comporte pas de gravier.

En général, le mortier doit être produit avec peu d'eau : en général 20 kgkg de mélange pour environ 4 L d'eau. Cependant, il est important de vérifier les indications fournies par le fabricant. On l'applique ensuite par couche uniforme (ou avec des rainures). La surface ne doit pas être humidifiée lors de l'applicationapplication.

Quels sont les différents types de mortier ?

Les mortiers peuvent être posés, enduits, collés ou même coulés.

Mortier ciment

Le mortier ciment a pour fonction de couvrir, de donner de la rugosité et de corriger les défauts. C'est le type de mortier le plus courant. Il est utilisé en construction pour bâtir ou lisser des mursmurs

Mortier colle

Le mortier colle est un mortier produit avec du ciment et des polymères qui lui confèrent de l'adhérence. Il s'utilise pour coller des dalles, des parements ou du carrelagecarrelage.

Mortier de jointoiement

Le mortier de jointoiement remplit les interstices entre chaque pièce de pavé, de brique ou de pierre. Il peut être préparé avec un mélange prêt à l'emploi, auquel il faudra ajouter un peu d'eau. Il peut être pigmentépigmenté et donne une finition esthétique pour vos sols extérieurs. Pour les jointements, on peut fabriquer son mortier sans sable. 

Mortier hydrofuge

Le mortier hydrofugehydrofuge est résistant à l'eau ce qui en fait l'allié idéal des espaces humides. Ainsi, on l'utilise dans les salles de bains ou en extérieur pour faire des joints de piscine notamment.