Les anticorps dirigés contre le coronavirus apparaissent dès la deuxième semaine après l'apparition des symptômes. © Siarhei, Adobe Stock
Santé

Coronavirus : l'évolution de l'immunité après l'infection

ActualitéClassé sous :Coronavirus , immunité adaptative , immunité cellulaire

Comment réagit le système immunitaire lorsqu'il doit combattre le coronavirus ? Deux scientifiques ont épluché la littérature pour établir un schéma qui résume la dynamique des effecteurs de l'immunité adaptative.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Coronavirus : la perte de l’odorat serait finalement un symptôme rassurant  La perte de l’odorat est l’un des symptômes les plus fréquents de la Covid-19. Mais il est plutôt le signe d’une forme légère de la maladie, montre une nouvelle étude. 

La question de l'immunité engendrée par le coronavirus SARS-CoV-2 défie encore les scientifiques. Deux médecins, l'un de l'université Emory d'Atlanta, l'autre du Fred Hutchinson Cancer Research Center de Seattle, se sont plongés dans la littérature scientifique récente pour essayer de faire émerger un schéma général de l'immunité adaptative déclenchée par le SARS-CoV-2 et son évolution au cours des semaines. Leur point de vue a été partagé par Jama.

Le schéma général de la réponse immunitaire adaptative anti-SARS-CoV-2. La courbe du haut concerne les lymphocytes T et celle du bas les lymphocytes B et les anticorps. © David S. Stephen et Juliana Mc Elrath, Jama

Les lymphocytes en ordre de bataille contre le coronavirus

Les symptômes de la Covid-19 apparaissent entre 7 et 10 jours après l'infection effective par le SARS-CoV-2. Mais le système immunitaire organise déjà la contre-attaque. Les lymphocytes T, spécifiques du SARS-CoV-2, commencent à proliférer dès les premiers jours de l'infection. Les lymphocytes T CD4+, qui agissent comme des chefs de guerre et polarisent la réponse immunitaire, atteignent leur pic environ une semaine après les premiers symptômes ; les lymphocytes T CD8+, qui par leur action cytotoxique détruisent les cellules infectées, sont les plus nombreux entre la première et la deuxième semaine des symptômes.

Les plasmocytes, les cellules qui produisent les anticorps, interviennent plus tardivement. Et pour cause, les lymphocytes B de l'organisme sont encore naïfs, ils n'ont jamais rencontré les antigènes du SARS-CoV-2. Une fois les présentations faites, les lymphocytes entrent en expansion clonale et vont subir plusieurs étapes jusqu'à devenir matures : d'abord en plasmoblastes, qui prolifèrent dès l'apparition des symptômes, puis en plasmocytes producteurs d'anticorps anti-SARS-CoV-2.

Parmi le pool de lymphocytes B ayant rencontré l'antigène, certains ne se transforment pas en plasmocytes, mais en cellules B mémoires. Si le même pathogène entre à nouveau dans l'organisme, ces cellules mémoires se différencieront tout de suite en plasmocytes. Ces soldats de réserve sont les plus nombreux environ deux semaines et demie après l'apparition des symptômes.

L’assaut des anticorps spécifiques du SARS-CoV-2

Les anticorps anti-SARS-CoV-2 atteignent leur maximum quatre semaines après l'apparition des symptômes. Il s'agit alors essentiellement d'IgM, IgA et d'IgG. La production d'IgG va encore augmenter tandis que les IgM et A vont progressivement disparaître. Sept semaines après l'apparition des symptômes, les plasmocytes ne produisent pratiquement que des IgG pour se défendre contre le coronavirus.

Dès lors, les IgG vont progressivement disparaître pour atteindre une concentration basale faible environ cinq mois après l'apparition des symptômes. Cette armée dressée contre le SARS-CoV-2 entre alors en sommeil et ne se réveillera que si une seconde infection par ce même pathogène a lieu.

Ce schéma général décrit l'évolution de l'immunité pour les patients ayant développé des formes de Covid-19 modérées, et désormais guéris. Il ne prend pas en compte les dérégulations du système immunitaire pouvant être associées à des formes sévères, ni la réponse immunitaire des personnes asymptomatiques. De plus, seul l'immunité adaptative est prise en compte dans ce schéma.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !