Un cas contact doit s'isoler pour protéger les autres. © realstock1, Adobe Stock
Santé

Cas contact : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Santé , maladie , Pandémie

Un cas contact est un individu qui a été en contact avec une personne testée positive à la Covid-19 - dans ce cas, il existe un risque d'attraper la maladie. Pour ne pas risquer de contaminer d'autres personnes, des mesures de protection doivent être mises en place.

Cas contact : les recommandations à suivre

La Covid-19 est une maladie très contagieuse, il est important de limiter sa propagation au maximum. C'est pour cette raison que les autorités sanitaires donnent plusieurs recommandations importantes à suivre à tous ceux qui ont été en contact avec une personne positive à la Covid-19. Dans un premier temps, il faut se faire tester le plus rapidement possible et s'isoler pour éviter la transmission du virus, cette mesure est valable même pour les personnes vaccinées. L'individu considéré comme étant cas contact devra informer toutes les personnes qu'il a croisées depuis les dernières 48 heures pour limiter les contaminations, que ce soit dans sa vie professionnelle comme dans sa vie personnelle. Veiller à son état de santé est un point important jusqu'à réaliser un second test, le 7e jour suivant le dernier contact avec la personne positive à la Covid-19. L'Assurance maladie peut informer une personne qu'elle a été identifiée comme « cas contact », par SMS, e-mail ou téléphone. 

Quand est-on cas contact ?

Pour être plus précis, on considère que l'on est cas contact en l'absence de mesures de protection efficaces (masque FFP2 ou chirurgical, séparation physique, vitre ou hygiaphone). La personne est reconnue comme étant cas contact lorsqu'elle s'est retrouvée dans une des situations suivantes et sans protection : 

  • le partage d'un même lieu de vie avec un cas positif à la Covid-19 ;
  • un contact direct à moins de deux mètres avec une personne contaminée par le virus, toutefois les individus croisés rapidement dans un espace public ne sont pas considérés comme des contacts à risque ;
  • partager un espace confiné (salle de réunion, bureau, voiture personnelle...) pendant une durée d'au moins 15 minutes sans interruption ;
  • avoir été face à face avec une personne malade de la Covid-19 qui présente des épisodes d'éternuement et de toux ;
  • recevoir ou faire des soins et des actes d'hygiène.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !