Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : comment lutter contre le virus de la grippe Le virus de la grippe affectionne particulièrement le froid, qui lui permet de survivre plus lnull

Un virus est une particule microscopique infectieuse qui ne peut se répliquer qu'en pénétrant dans une cellule et en utilisant sa machinerie cellulaire. Les virusvirus qui infectent les bactériesbactéries sont les bactériophages. Il existe des virus qui infectent des animaux et d'autres qui infectent les végétaux. S'ils provoquent des maladies, les virus peuvent être considérés comme des germes pathogènespathogènes.

La découverte des virus trouve son origine au XIXe siècle, avec les travaux d'A. Mayer sur la mosaïque du tabac. Le scientifique allemand a découvert que cette maladie qui touchait les feuilles de tabac pouvait se propager d'une plante à l'autre. Mais il n'a pas pu trouver de bactérie responsable de cette maladie. Plus tard, le microbiologiste Beijerinck comprit que la particule infectieuse devait être bien plus petite qu'une bactérie. Le virus de la mosaïque du tabac (VMT) n'a été identifié qu'en 1935 par Wendell Stanley.

Structure générale des virus

Les virus ne sont pas des cellules mais des particules infectieuses dont les gènesgènes sont enfermés dans une coque protéique :

  • le génomegénome viral peut être un ADNADN ou un ARNARN. Chez les animaux, certains virus à ARN sont des rétrovirusrétrovirus : ils ont besoin d'une transcriptase inversetranscriptase inverse pour fabriquer un ADN à partir de l'ARN ;
  • la coque protéique qui enveloppe le génome est la capsidecapside. Elle peut avoir différentes formes : bâtonnetbâtonnet comme le virus de la mosaïque du tabac, polyèdre (par exemple un icosaèdre avec 20 triangles comme les adénovirusadénovirus)... Certains virus, comme celui de la grippe, possèdent une enveloppe membraneuse, qui provient de la membrane de la cellule hôtehôte.