au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Une épidémie est le développement et la diffusiondiffusion rapide d'une maladie dans une population. Touchant un grand nombre de personnes, la pathologie reste cependant localisée à une région, une zone délimitée voire un pays.  Généralement, ce terme est employé dans le cadre des maladies infectieuses dont la propagation est surveillée par les pouvoirs publics.

    A quel moment parle-t-on d’une épidémie ?

    Une maladie présente habituellement dans une région donnée est dite endémique. Dans ce cas, la prévalenceprévalence c'est à dire le rapport entre le nombre de cas (qu'ils soient nouveaux ou anciens) et la nombre de personnes dans la population sur une période donnée est stable et connu. La présence constante de cette pathologie est la conséquence de l'existence d'un réservoir à germegerme qui fixe l’agent pathogène dans la zone considérée et auprès duquel l'homme se contamine. C'est le cas du paludisme ou de la fièvre jaune en régions tropicales mais aussi de la grippe, des gastro-entérites, des hépatites, des méningites en Europe. A la faveur d'un changement environnemental ou d'un comportement lié à la santé, l'incidence c'est-à-dire le nombre de nouveaux cas peut augmenter rapidement. Au-delà d'un seuil, correspondant aux nombres de malades définis pour les grandes maladies, le terme d'épidémie sera employé et de nouvelles mesures sanitaires seront déployées. De plus, une épidémie peut se développer aussi dans une région où la maladie était absente à la faveur de la mutation de l'agent pathogènepathogène ou de changements environnementaux.

    A partir d'un seul cas, la rougeole peut rapidement se développer dans toute une population © Thingamajiggs, Fotolia
    A partir d'un seul cas, la rougeole peut rapidement se développer dans toute une population © Thingamajiggs, Fotolia

    Quand l’épidémie devient une pandémie

    Si l'épidémie se propage à travers plusieurs pays voire continents, le terme de pandémiepandémie sera préférentiellement employé. Généralement, de nos jours à la faveur des déplacements internationaux, les maladies infectieuses peuvent aisément se développer au-delà de la région dans laquelle elles ont pris naissance. Les maladies infectieuses étant liées aux facteurs environnementaux, il n'est pas rare que l'épidémie ou la pandémie se développent par vaguevague comme par exemple la grippe ou l'infection à la COVID qui suivent un cycle saisonnier.