Nasalis larvatus - NasiqueNasique ou singe proboscisproboscis

Description

Bien qu'il soit un singe asiatique, le nasique dont il existe deux sous espècesespèces, appartient à la famille des cercopithécidés. On le rencontre exclusivement à Bornéo dans les forêts littorales de mangrovesmangroves, ou le long des fleuves et des rivières.

Portait

Nasalis larvatus est essentiellement arboricolearboricole. Son poids peut atteindre 20 kgkg pour le mâle, alors que la femelle ne pèse qu'une dizaine de kg, pour une taille moyenne de 70 cm. Il n'y a qu'un seul petit par portée au terme d'une gestationgestation de 166 jours. Les groupes sont plus ou moins importants, et peuvent parfois réunir plusieurs dizaines d'individus.

Le mâle possède la particularité d'arborer un long appendice nasal renflé à son extrémité, qui pend parfois jusqu'au menton. Ce neznez disproportionné qui s'allonge après la pubertépuberté et qu'il est obligé d'écarter pour pouvoir se nourrir, lui sert de chambre de résonancerésonance en amplifiant ses cris. Il lui est bien utile également pour séduire les femelles. Lorsqu'on le dérange, son visage et son appendice deviennent tout rouges. Il appartient à une des rares espèces de singe aimantaimant l'eau et sachant nager.

Anecdote

Le physiquephysique particulier et ingrat du nasique a inspiré le dessinateur Hergé, créateur de Tintin, qui a doté le crapuleux mais néanmoins célèbre Rastapopoulos, de cet appendice disgracieux.

Commentaires Patrick Straub

Lire le dossier "Menaces d'extinctionextinction de nos proches parents"

http://www.futura-sciences.com/comprendre/d/dossier518-1.php