On a découvert une « planète Pi » !

Classé sous :exoplanète , découverte d’exoplanète , nouvelle planète

En fouillant dans les archives de la mission K2 du télescope spatial Kepler de la Nasa, une équipe de scientifiques du MIT a fait une découverte à la fois amusante et surprenante : une planète « Pi » semblable à la Terre qui orbite autour de son étoile avec une période exactement égale à 3,14 jours, soit la valeur de la constante mathématique. Cette nouvelle planète, baptisée K2-315b, tourne à une vitesse fulgurante de 81 kilomètres par seconde autour de son étoile froide, dont la masse fait environ un cinquième de celle du soleil.

Cette simili-Terre, dont le diamètre équivaut à 0,95 fois celui de notre Terre, est malheureusement sans doute inhabitable, car elle passe trop proche de son étoile. D'après les calculs de scientifiques, la température à sa surface doit dépasser les 450 kelvins, soit 177 degrés Celsius. Une chaleur idéale pour cuire une tarte, mais pas franchement propice à la vie, confirme Prajwal Niraula, principal auteur de l'article relayant cette découverte, publiée dans l'Astronomical Journal. En revanche, l'atmosphère de cette planète Pi pourrait s'avérer prometteuse, ajoute-t-il.

Ce n'est pas la première fois que des chercheurs identifient des nouvelles planètes à partir de données d'archives. Pas plus tard qu'en mars dernier, des astronomes avaient utilisé une intelligence artificielle pour découvrir deux nouvelles planètes parmi les données de la mission K2. Cette fois-ci, c'est en découvrant des « creux » qui se répètent tous les 3,14 jours dans la lumière de l'étoile que Prajwal Niraula a pu confirmer l'existence de cette nouvelle planète Pi.

La planète K2-315b, de la taille de la Terre, orbite autour de son étoile en 3,14 jours. © Nasa Ames, JPL-Caltech, T. Pyle, Christine Daniloff, MIT
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une neuvième planète se cacherait dans le Système solaire  Des astronomes en sont convaincus : il existe une neuvième planète dans les confins du Système solaire. C'est ce qu'indiquent, selon eux, les orbites particulières de plusieurs objets de la ceinture de Kuiper et aussi de la planète naine Sedna, au-delà de Neptune. Les calculs lui donnent une masse comprise entre 5 et 10 fois celle de la Terre. Ce serait une géante de glace, à l’instar de Neptune. Elle serait actuellement dans la région de son orbite très elliptique la plus éloignée du Soleil. Il lui faudrait entre 10.000 et 20.000 ans pour boucler son orbite autour du Soleil.