Le terme de « planète tellurique » désigne une planète « semblable à la Terre ». Une planète gazeuse, quant à elle, peut être comparée à une immense boule de gaz.

Les astronomesastronomes distinguent deux grandes familles de planètes : les planètes dites « telluriques » et les planètes dites « gazeuses ». Dans le Système solaire, MercureMercure, VénusVénus, la Terre et Mars sont des planètes telluriques alors que JupiterJupiter, SaturneSaturne, UranusUranus et NeptuneNeptune sont des planètes gazeuses.

Formation des planètes telluriques et gazeuses

La nébuleuse de gaz primitive à l'origine de la naissance des planètes du Système solaireSystème solaire était majoritairement composée d'hydrogènehydrogène et d'héliumhélium, tout comme l'est le reste de l'universunivers (l'hydrogène étant l'élément le plus abondant). Cependant, sous l'effet de divers phénomènes physiquesphysiques, ces éléments ont migré vers l'extérieur du système, ne laissant à l'intérieur presque que des éléments plus lourds tels que le siliciumsilicium, le carbonecarbone ou le ferfer.

Composition et densité des planètes

Ainsi, les planètes internes du Système solaire, les planètes telluriques, sont essentiellement formées de minérauxminéraux et de roches qui s'organisent en trois enveloppes concentriques : le noyau, le manteaumanteau et la croûtecroûte. Leur densité est comprise entre 4 et 5,5.

Les planètes gazeuses, quant à elles, se sont formées à partir des gazgaz disponibles à distance du SoleilSoleil. Elles présentent un noyau silicaté très réduit et une densité proche de celle de l'eau, comprise entre environ 0,70 et 1,70. Températures et pressionspressions augmentent au fur et à mesure qu'on s'enfonce vers leur noyau.

Des tailles et des périodes de rotation différentes

Privées de la majeure partie de la matièrematière disponible dans la nébuleusenébuleuse primitive, les planètes telluriques sont de tailles modestes comparées à celles qu'affichent les planètes gazeuses, également surnommées planètes géantes : un peu plus de 6.000 km de rayon pour la Terre contre quelque 70.000 km pour Jupiter.

Du fait de leurs tailles modestes, les planètes telluriques, contrairement aux planètes gazeuses, n'ont pas été capables de s'orner d'anneaux ni de retenir un grand nombre de satellites.

Dernières différences notables entre planètes telluriques et planètes gazeuses : leur période de rotation. En effet, si la Terre, par exemple, met environ 24 heures pour faire un tour sur elle-même, Jupiter présente une période de rotation de seulement 10 heures !

Voir aussi

Accédez à notre contenu Allemand en cliquant ici