La Terre est une oasis dans l’espace. La vie y abonde, notamment grâce à la présence de l’eau, mais est-ce vraiment sur la troisième planète du Système solaire que l’on trouve les plus grands océans et le plus d’eau ?
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le mystère de la naissance des planètes Les planètes sont étonnamment variées et complexes. Au nombre de huit dans notre Système solainull

Eh bien non, ce n'est pas sur TerreTerre, que l'on surnomme pourtant « la Planète bleue », que l'on trouve le plus grand océan du Système solaireSystème solaire mais plus loin, sur (ou plutôt à l'intérieur) d'autres mondes qui gravitent autour des planètes géantesplanètes géantes.

Les océans de Ganymède et Titan

Dans le Système solaire, c'est en fait Ganymède et TitanTitan, respectivement plus grande lunelune de JupiterJupiter (5.262 km de diamètre) et plus grande lune de SaturneSaturne (5.152 km de diamètre), qui possèdent les plus importantes quantités d'eau... surtout sous leur surface. Certes, ces satellites naturels sont plus petits que la Terre, mais cela ne les empêche pas de renfermer des océans dont les volumesvolumes surpassent, et de loin, ceux de la Terre.

Regardez la petite bille bleue pour chacun de ces corps du Système solaire. Elle représente à chaque fois le volume d’eau que chacun d’entre eux détient. La Planète bleue est plutôt dans les dernières, largement dépassée par Ganymède, Titan, Callisto, Triton, Europe et même Pluton. © Steve Vance, Nasa, JPL-Caltech

Regardez la petite bille bleue pour chacun de ces corps du Système solaire. Elle représente à chaque fois le volume d’eau que chacun d’entre eux détient. La Planète bleue est plutôt dans les dernières, largement dépassée par Ganymède, Titan, Callisto, Triton, Europe et même Pluton. © Steve Vance, Nasa, JPL-Caltech

Plus d’eau sur Europe, et même sur Pluton, que sur Terre !

Comme on peut le constater sur l'illustration ci-dessus, si toute l'eau terrestre, estimée à 1.386 millions de km3, était concentrée dans une sphère, cela donnerait une bille mesurant 724 km de diamètre. Cela inclut bien sûr l'eau salée des mers et des océans (96,5 % du total) et toute l'eau douceeau douce solide et liquideliquide (3,5 %)... Même PlutonPluton, pourtant plus petit que la Lune, renferme plus d'eau que notre planète !

En comparaison, la bille de GanymèdeGanymède est trois fois plus grande que celle de la Terre : 2.262 km de diamètre. Celle de Titan ferait 1.820 km de diamètre et celle de CallistoCallisto, autre satellite de Jupiter, 1.736 km de diamètre. La bille d'eau d'Europe, satellite connu pour être potentiellement habitable, a un diamètre de 850 km.

Il n'y a donc pas autant d'eau qu'on pourrait l'imaginer sur Terre. Elle est surtout très étalée (71 % de la surface terrestre est recouverte d'eau) : fine pellicule qui, si elle couvrait uniformément une planète lisse, ne ferait que 2,7 km d'épaisseur. C'est là et sur le sol, sur quelques mètres d'épaisseur (dedans et dessus), que se concentre toute la vie.