Actuellement, plus de 390.000 astéroïdesastéroïdes ont été répertoriés dans le Système solaireSystème solaire. Ils ont souvent été appelés, au milieu du XXe siècle, « les vermines du ciel ». L'étude de ces petits corps nous fournit pourtant d'incroyables informations sur les planètes qui nous entourent.

Le premier janvier 1801, Giuseppe Piazzi découvrit un objet qu'il pensa d'abord être une comètecomète. Après que son orbiteorbite fut mieux déterminée, il apparut évident que ce n'était pas une comète mais plus vraisemblablement une petite planètepetite planète. Giuseppe Piazzi l'appela CérèsCérès, en l'honneur du dieu sicilien de l'agricultureagriculture. Cette découverte marque le début de l'exploration et la recherche sur la population astéroïdale.

Vue d'artiste du double astéroïde 90 Antiope, dans notre Système solaire. © Eso, CC by 4.0

Vue d'artiste du double astéroïde 90 Antiope, dans notre Système solaire. © Eso, CC by 4.0

Les astéroïdes, ces petits objets du Système solaire

Comète, météorite, astéroïde, étoile filante : il n'est pas toujours facile de faire la distinction. Le mot astéroïde, choisi par William HerschelWilliam Herschel en 1776, vient du grec asteroeides signifiant « comme une étoile » car, au télescopetélescope, ces objets ne semblaient être que de petits points faiblement lumineux. En réalité, un astéroïde est un petit objet rocailleux et irrégulier, de taille n'excédant pas quelques centaines de kilomètres de diamètre.


Depuis quelques années les scientifiques étudient la menace possible des géocroiseurs pour notre planète. À l’image du scénario de l’extinction des dinosaures, ces astéroïdes sont-ils une menace pour la vie sur Terre ? Futura-Sciences a interviewé Jean-Pierre Luminet, astrophysicien de renom, afin d’en savoir plus. © Futura-Sciences

Quoique les astéroïdes aient subi une substantielle évolution collisionnelle depuis leur formation, la plupart d'entre eux ne se sont pas développés au niveau géologique, thermique ou orbital. C'est là que réside le principal intérêt de l'étude des astéroïdes. De par leur petitesse, ces objets ont très vite évacué la chaleurchaleur originelle de la nébuleusenébuleuse protosolaire, figeant ainsi la composition initiale de cette dernière. L'étude de ces petits corps nous renseigne donc sur les conditions initiales du Système solaire et sa naissance.

L'astéroïde 243 Ida. © Nasa

L'astéroïde 243 Ida. © Nasa

Les astéroïdes sont aussi importants parce qu'ils sont la source de la plupart des météorites. Certains astéroïdes, les géocroiseursgéocroiseurs, ou en anglais Earth-Crossing Asteroids (ECA), présentent un danger pour la TerreTerre car leurs orbites croisent celle de notre planète.