Sciences

L'étude et l'exploitation des astéroïdes

Dossier - Les fascinants astéroïdes du Système solaire
DossierClassé sous :Astronomie , astéroïdes , deep

Les astéroïdes peuvent nous fournir de formidables renseignements sur la naissance du Système solaire. Certains, les géocroiseurs, représentent toutefois une menace pour la Terre. Découvrez tout de ces objets aussi précieux qu’inquiétants dans ce dossier.

  
DossiersLes fascinants astéroïdes du Système solaire
 

L'étude des astéroïdes présente plusieurs intérêts. Le premier réside dans l'étude de leur composition. En effet, certains astéroïdes présentent une composition chimique proche, voire identique à celle du Système solaire primitif. Cependant, l'étude de la structure de ces objets est assez récente et n'est possible que par l'envoi de sondes. Ainsi, la sonde Near Shoemaker, en orbite autour de 433 Éros en février 2000 nous a permis d'obtenir la première étude approfondie d'un astéroïde.

L'étude des trajectoires de certains astéroïdes comme les astéroïdes géocroiseurs (ou ECA pour Earth-Crossing Asteroids en anglais) peut présenter un intérêt d'ordre préventif. En effet, la détection d'un astéroïde géocroiseur aurait comme objectif de prévoir ou d'éviter une hypothétique collision avec la Terre et ainsi éviter l'extinction de milliers d'espèces sur Terre (comme il y a 65 millions d'années).

Exploiter les ressources minières des astéroïdes ?

De ces études, on peut également dégager un intérêt économique. En effet, les ressources sur Terre ne sont pas inépuisables et on pourrait envisager de pouvoir exploiter les ressources minières des astéroïdes.

On estime qu'un kilomètre cube d'astéroïde de type M, c'est-à-dire métallique, contient 71.012 kg de fer, 1.012 kg de nickel et suffisamment de cobalt pour satisfaire la consommation mondiale pendant 3.000 ans.

Vue d'artiste de la capture d'un astéroïde. © Nasa

Les astéroïdes, de futures bases spatiales ?

Enfin, dans un futur nettement plus lointain, les astéroïdes pourraient constituer d'avantageuses bases spatiales de pré-colonisation du Système solaire. En effet, grâce à leurs ressources minières, ils peuvent approvisionner les colons en matière première.

De plus, de par leur faible masse, donc leur faible gravité, l'énergie requise pour quitter l'astéroïde hôte est beaucoup plus faible que celle nécessaire pour quitter le Terre. Bien entendu, ceci résulte encore du domaine de la science-fiction.

Pour tester les technologies destinées à emmener des Hommes sur Mars, la Nasa veut les poser sur un morceau d'astéroïde préalablement capturé. Voici en vidéo une reconstitution d'un des projets les plus audacieux de l’Agence spatiale américaine. © Nasa

Sites Internet

Ouvrages

  • Dictionnaire de l'astronomie, Philippe de La Cotardière, Ed. Larousse ;
  • Le Système solaire, Thérèse Encrenaz, Ed. Dominos Flammarion.