Cela vous intéressera aussi

La sonde NEAR-Shoemaker a été lancée le 17 février 1996 par une fusée Delta-2, depuis Cap CanaveralCap Canaveral en direction d'ErosEros. Elle devait rejoindre l'astéroïdeastéroïde initialement en décembre 1998 au prix d'un incroyable parcours. Dans un premier temps, la petite sonde survola Mathilde (en juin 1997) à une distance de 1 200 km. L'astéroïde révéla ses dimensions de 50 x 53 x 57 km, alors que les instruments de NEAR-Shoemaker transmettaient de précieuses données concernant sa composition, son champ magnétiquechamp magnétique et sa massemasse.

Après cette rencontre à 205 millions de kilomètres de la TerreTerre, la sonde infléchit sa trajectoire et abaissa son périhéliepérihélie afin de survoler notre planète le 22 janvier 1997, à 450 km de la surface. Cette manœuvre lui permit de modifier l'inclinaison de son orbiteorbite, et de se précipiter à la rencontre d'Eros.

Malheureusement, le 20 décembre 1998, l'ordinateurordinateur de bord plaça la sonde en mode de sécurité suite à un problème de logiciellogiciel, provoquant l'arrêt prématuré du moteur et une rupture des liaisons de 24 heures. Or, c'est à ce moment que NEAR devait freiner pour se satelliser autour d'Eros. A cause de la panne temporaire, la sonde survola Eros (à une distance de 3 827 km) à une vitessevitesse trop importante pour permettre sa capture par le faible champ gravitationnel du corps rocheux.

Les techniciens prirent alors la décision de fournir à NEAR-Shoemaker une série d'impulsions supplémentaires, lui faisant effectuer une orbite de plus autour du SoleilSoleil, à l'issue de laquelle elle pourrait tenter un nouveau rendez-vous avec sa cible. Finalement, le 14 février 2000, la petite sonde de la NASANASA se satellisa autour de l'astéroïde pour une mission d'un an. Cette mission se termina en apothéose avec un atterrissage à la surface d'Eros le 12 février 2001.