Après avoir étudié les conditions de la vie, les caractéristiques des planètes et de l'eau, en voici une synthèse.

L'eau liquide dans l'univers. © Anynobody, Wikimedia commons, CC by-sa 3.
L'eau liquide dans l'univers. © Anynobody, Wikimedia commons, CC by-sa 3.

À première vue, la Terre semble être exceptionnelle dans le sens où c'est la seule planète possédant de l'eau liquideliquide en surface dans l'état actuel de nos connaissances. Comme cette eau liquide est intimement liée à la vie sur Terre, cela semble en faire un cas exceptionnel et rarissime.

Le Système solaire. © ac-nancy-metz.fr
Le Système solaire. © ac-nancy-metz.fr

En fait, l'eau liquide pourrait être beaucoup plus commune que le Système solaireSystème solaire ne le laisse entendre. La moléculemolécule d'eau est l'une des plus abondantes dans l'UniversUnivers, et de nombreux mécanismes peuvent permettre son passage à l'état liquide.

Le Système solaire pourrait même être plutôt pauvre en eau liquide par rapport aux autres systèmes planétaires : il ne contient qu'une seule planète tellurique avec de l'eau liquide, alors qu'il aurait pu y en avoir deux ou trois. Et aucun satellite de géante gazeuse ne possède d'eau liquide en surface dans le Système solaire, alors que cette possibilité n'est pas à exclure sur d'autres systèmes planétaires...

Une planète-océan (vue d’artiste). L’eau liquide est probablement très courante dans la galaxie. La vie, elle, pourrait être nettement plus rare. © DR
Une planète-océan (vue d’artiste). L’eau liquide est probablement très courante dans la galaxie. La vie, elle, pourrait être nettement plus rare. © DR

L'eau liquide serait même envisageable à l'écart de toute étoile et de tout système planétaire ! Ainsi, une géante gazeuse solitaire possédant plusieurs gros satellites influencés par les forces de marée pourrait permettre à l'eau de passer sous forme liquide sur l'un de ces satellites...

Ainsi, les découvertes d'eau dans le Système solaire et ailleurs, faites à grands renfortsrenforts médiatiques, se poursuivront logiquement à l'avenir. En revanche, il ne faut pas associer trop rapidement « eau » et « eau liquide » d'une part, « eau liquide » et « vie » d'autre part. L'eau liquide n'est assurément pas une condition suffisante pour le développement de la vie !

Les conditions à la vie extraterrestre

Pour envisager l'existence d'une vie extraterrestre, il faudrait qu'au moins trois conditions soient réunies au même endroit :

  • présence d'eau liquide comme « accélérateur de réactions » ;
  • présence d'une source d'énergie pour initier ces réactions ;
  • présence de matière organique qui puisse réagir. 

Par exemple, les planètes-océans dont on a parlé sont sans doute de très mauvaises candidates pour la vie : la matière organique ne peut que s'y trouver au fond des océans, où les rayonnements solairesrayonnements solaires ne peuvent parvenir.

Ainsi, aucun endroit n'y combine à la fois la présence de matière organique et d'une source d'énergie suffisamment intense.

Finalement, il faut sans doute voir la galaxiegalaxie comme une constellationconstellation d'innombrables « oasis » d'eau liquide, mais dont beaucoup restent inanimées...