A-t-on détecté un troisième objet interstellaire dans le Système solaire ?

Classé sous :Objet interstellaire , météore , BRAMON

Un météore ayant traversé le ciel brésilien le 30 mai dernier pourrait être le troisième objet d'origine hors Système solaire à être passé à proximité de la Terre, selon le réseau brésilien d'observation des météores (Bramon pour Brazilian Meteor Observation Network). Le météore a été enregistré par deux caméras des observatoires de Taquara et de Tangará, à 23 h 02. Considéré comme un « bolide rasant » en raison de son angle de pénétration dans l'atmosphère très faible (6,1°), il a parcouru 243,3 kilomètres en 3,8 secondes dans l'atmosphère avant de disparaître à 137 kilomètres d'altitude à l'est de Carlos Barbosa.

Le météore a survolé le Brésil le 30 mai 2021 durant 3,8 secondes. © Bramon Brazilian Meteor Observation Network

Le Bramon soupçonne une origine interstellaire à ce météore en raison de « sa très grande vitesse » (230.700 km/h). « Si cela était confirmé, il s'agirait du premier météore interstellaire enregistré par Bramon, ce qui montre que le phénomène est très rare », avance l'agence. Jusqu'à présent, seuls deux objets interstellaires ont été officiellement confirmés : 'Oumuamua, un objet découvert en 2017 et dont on ignore encore exactement la nature, et 2I/Borisov, une comète identifiée en 2019.

Il convient cependant de rester extrêmement prudent. Par le passé, plusieurs objets ont fait l'objet de spéculations concernant une possible origine extra-Système solaire. Un météore à la vitesse inhabituellement élevée et à l'orbite atypique ayant brûlé dans le ciel de Papouasie-Nouvelle-Guinée en 2014 avait ainsi attiré l’attention de deux chercheurs du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. Malheureusement, s'étant totalement désintégré dans l'atmosphère, ce météore n'avait pas pu faire l'objet d'études ultérieures.

Le météore est soupçonné d’avoir une origine extra-Système solaire en raison de son orbite hyperbolique et de sa vitesse très élevée (230.700 km/h). © Bramon – Brazilian Meteor Observation Network
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ce sont tous les astéroïdes connus dans notre Système solaire  Regardez comme ils sont nombreux : voici tous les astéroïdes identifiés par les astronomes depuis le premier découvert en 1801. Le nombre de découvertes a littéralement bondi depuis la fin du XXe siècle.