Santé

Puberté

DéfinitionClassé sous :biologie , enfance , adolescence
La puberté chez l'Homme marque la transition entre l'enfance et l'adolescence. C'est la période charnière de la vie où le corps change, mais l'esprit aussi. C'est le fameux « âge bête ». © Netris, StockFreeImages.com

La puberté est une étape du développement animal, à la transition entre l'enfance et l'adolescence chez l'être humain. Elle commence à l'apparition des premiers caractères sexuels secondaires et se termine lorsque l'appareil reproducteur devient fonctionnel, c'est pourquoi elle correspond au passage vers la maturité sexuelle. Elle est marquée par de nombreuses modifications physiologiques dues aux hormones sexuelles, entraînant des changements physiques et comportementaux.

Généralités sur la puberté

La puberté démarre dans le cerveau, et plus précisément dans l'hypothalamus, une glande qui, par l'intermédiaire d'une hormone appelée GnRH, va activer une autre structure : l'hypophyse. En réponse, deux autres hormones sont sécrétées : LH et FSH. Celles-ci vont stimuler le développement des gonades (les ovaires chez la fille, les testicules chez le garçon). Ces organes vont alors synthétiser les hormones sexuelles caractéristiques (œstrogène et testostérone, selon les sexes).

Ce sont principalement ces dernières qui, à hautes concentrations durant la puberté, vont engendrer les principaux caractères qui apparaissent à cette période, comme la mue de la voix ou la poussée de croissance. En revanche, l'apparition de la pilosité est due aux sécrétions de testostérone par les glandes surrénales, y compris chez les filles.

En moyenne, les filles entrent plus tôt dans la puberté que les garçons, mais ces derniers la terminent plus tard. Cette période peut aussi s'accompagner de certains troubles.

La puberté chez la fille

La puberté chez la fille commence en moyenne aux alentours de 10 ans. Le premier signe visible des débuts est le développement des seins. Il s'accompagne de l'apparition de poils sur la région pubienne et sous les aisselles. La vulve se transforme également. Bien que ce soit moins net que chez les garçons, la voix mue du fait de l'allongement des cordes vocales. La croissance durant cette période est importante et les filles finissent par acquérir leur taille adulte. Les premières menstruations apparaissent. Souvent irrégulières au départ, elles finissent par suivre un cycle classique. En parallèle, le désir sexuel et l'attirance deviennent plus forts.

La puberté chez les garçons

Les garçons entrent dans la puberté entre 10 ans et demi et 11 ans et demi. Les testicules et le pénis grandissent. Des poils pubiens apparaissent, puis sur le reste du corps peu à peu. La voix mue, d'une octave en moyenne. La croissance est plus marquée chez les garçons que chez les filles, ceux-ci pouvant grandir annuellement d'une dizaine de centimètres. Les testicules se mettent aussi à produire du sperme. La musculature se développe progressivement. La sexualité commence à prendre une place plus importante dans la vie.

Complications liées à la puberté

Ces changements physiologiques et physiques rapides conduisent l'adolescent à ne pas toujours maîtriser son corps dans l'espace, pouvant entraîner des scolioses par exemple, et parfois à connaître des difficultés pour l'accepter.

L'hyperfonctionnement des glandes sébacées peut être à l'origine de deux troubles caractéristiques de cette période : la sudation excessive ou l'acné.

Enfin, la puberté peut-être précoce (quand elle apparaît vers 6 ans), prématurée (vers 8 ans) ou retardée, quand les signes ne se manifestent pas au-delà de 13 ou 14 ans.

Cela vous intéressera aussi