© Milan Radisics, tous droits réservés

Planète

Nature

Du surréalisme au bestiaire de Dame Nature

Des paysages sans horizon… Voici ce que propose Milan Radiscis magnifiant les collines qui deviennent des taches et les pentes intermédiaires des lignes, dessinant des traces cartographiques sur la surface qui ressemblent à des toiles de peintre. Le temps et l'espace sont suspendus, et c'est au spectateur de décider de ce qu'il voit : une géologie vieille d'un million d'années, le surréalisme du début du XXe siècle, le combat quotidien de l'humanité ou une prédiction des sécheresses à venir.Le processus créatif amène ces compositions photographiques dans la direction du cubisme, du surréalisme ou de l'expressionnisme abstrait du début du siècle. Les fortes formes paréidoliques de certaines images rappellent des tableaux de Picasso, Miró et Dali. D'autres œuvres n'ont pas de point focal comme l'art de Vasarely, rappelant le patchwork. Ou encore, nous voyons des motifs sans fin, défiant le cadre, dans la veine de Simon Hantaï, célèbre inventeur de la technique du Pliage. Milan accentue encore l'effet pictural en composant la plupart de ses pièces au format carré.

10 Pages

Encore une fois, c'est une véritable prouesse réalisée par Flora Borsi ! La photographe est parvenue à reproduire, grâce à un maquillage précis et des heures de retouches, les couleurs des yeux des macareux, ces petits oiseaux marins vivant près des côtes de l'Atlantique Nord ou du Pacifique. Du rouge au gris, jusqu'aux nuances de jaune ajoutées aux pommettes, toutes les nuances du macareux y sont. Pour cette photo, le but était aussi de transmettre une émotion, et ce à travers l'expression du visage, et c'est un pari réussi ! © Flora Borsi

Planète

Animaux

Quand l'art sublime l'animal : des similitudes troublantes et fascinantes

Photographe d'art, Flora Borsi questionne notre lien avec le monde animal dans une série de photos « Animeyed II ». Pour ce faire, elle allie habilement différentes techniques de maquillage et de coiffure, auxquelles s'ajoutent de nombreuses retouches numériques. En s'associant avec l'un de ces animaux à chacune de ses photos, qui lui demande entre 15 et 20 heures de travail, elle nous rappelle nos similitudes. Elle est toujours son propre modèle, ce qui lui permet de transmettre exactement l'émotion, le message souhaité. Basée à Budapest, en Hongrie, la photographe compte déjà, à son palmarès, de nombreuses expositions à travers le monde.

9 Pages

Cette abeille sauvage, appelée osmie cormue, ou Osmia cornuta, est présente dans toute l'Europe. À part les pays nordiques, elle fait partie des nombreuses espèces d'abeilles solitaires. Elle tire son nom de ces deux « cornes » que la femelle arbore sur le clypeus (front). Mais aussi de son mode de vie : l'osmie cornue ne vit pas en colonie. Si l'on ne trouve plus ces insectes près des zones d'agriculture intensive, donc peu dans le milieu rural, on peut néanmoins en observer dans des zones urbaines, notamment dans les jardins, près des potagers. Elles apprécient aussi beaucoup les arbres à insectes ! Elles effectuent durant une journée entre 70 et 100 voyages de butinage, pour un total de quatorze heures par jour ! D'une longévité de dix jours pour le mâle, ou six semaines pour la femelle, les osmies cornues passent la majorité de leur vie à assurer leur descendance, donc à pondre. © Pierre Anquet, tous droits réservés

Planète

Photos

Insectes : leur monde fascinant à l'aune de la macrophotographie

Rampants, volants, pourvus de nombreuses pattes (parfois trop), les insectes provoquent souvent un sentiment dégoût, voire inspirent la peur. Pourtant, leur monde regorge de particularités fascinantes, d'autant plus en regardant leur univers d'un peu plus près ! Magnifiées par la technique de la macrophotographie, ces petites créatures possèdent de nombreuses particularités que l'on n'imaginerait même pas ! Ces sublimes photos prises par le photographe, Pierre Anquet, mêlant art et science, révèlent ainsi un grand nombre de détails invisibles à l'œil nu. C'est ce qu'il nous propose de découvrir dans ce diaporama : le monde fascinant des insectes.

11 Pages

La grotte de Phraya Nakhon, en Thaïlande. Cette vue de la grotte de Phraya Nakhon située dans le parc national marin de Khao Sam Roi Yot, en Thaïlande, permet de découvrir un élégant pavillon dédié au roi Rama V, qui a été édifié sur un petit tertre d’argile rougeâtre. La vaste caverne de roche calcaire a été creusée par le ruissellement des eaux pluviales et sa partie supérieure est percée de plusieurs ouvertures au travers desquelles s’infiltre la lumière du jour. Une arche, sorte de pont fantasmagorique, surplombe la grotte dans laquelle croît une végétation luxuriante. © Niels Mickers, CC by 3.0 NL

Planète

Géologie

Top 23 des grottes, dans les entrailles de la Terre

Les grottes sont généralement des cavités souterraines naturelles que l’on trouve le plus souvent dans les zones karstiques sur terre ou sous l’eau. Bien qu’elles puissent également avoir été creusées par la main de l’Homme pour servir d’abri contre les intempéries ou pour extraire des minéraux précieux, elles sont généralement naturelles. La formation des grottes est principalement due à l’action de l’eau qui se fraie un chemin au travers des microfissures présentes dans les roches carbonatées du type calcaire, dolomie ou craie. Elle les dissout et, avec le temps, creuse des dolines, des galeries, des puits, des cavités. Selon la géologie des lieux, les grottes et gouffres peuvent se présenter sous formes labyrinthiques, horizontales mais aussi en étages, en gouffres verticaux, en conduits, en siphons inondés ou encore en bassins. Les grottes sont dites actives lorsque l’eau continue à s’infiltrer en poursuivant son travail de sape.Les grottes sont des lieux pleins de trésors en constante évolution. L’eau peut y provoquer la formation de nouvelles galeries, faire s’effondrer plafonds et parois pour façonner une doline et créer, par réactions acido-basiques, des stalagmites ou des stalactites. Si la grande majorité des grottes ne présentent pas esthétiquement d’intérêt particulier, exception faite pour les géologues et les spéléologues, certaines révèlent des concrétions naturelles de toute beauté. Les plus sèches abritent les plus anciens joyaux de la créativité artistique humaine. Et, dans leur grande majorité, elles abritent des espèces animales spécifiques, adaptées à ce milieu constamment humide et froid. Voyage au cœur de la Terre à la découverte des plus belles grottes comme la grotte de Howe, à New York, la grotte de Phraya Nakhon, en Thaïlande, la grotte des Demoiselles, dans l’Hérault, la grotte de Niaux, en Ariège, ou encore la grotte de Clamouse, dans le Massif central.

23 Pages

Cette balade indienne va à la rencontre de sept sites classés au Patrimoine mondial de l'Unesco. C'est aussi une promenade dans le temps puisqu'elle fait découvrir le célébrissime Taj Mahal, bien sûr, mais aussi le temple de Brihadesvara (XIe siècle) et même le site archéologique de Bhimbetka, remontant au Paléolithique. Ouvrez grands vos yeux et bon voyage.

Planète

Inde

Les 7 merveilles de l'Inde

diaporama

05/04/2024

Découvrez les parcs nationaux français de la Vanoise (créé en 1963), de Port-Cros (1963), des Pyrénées (1967), des Cévennes (1970), des Écrins (1973), du Mercantour (1979), de la Guadeloupe (1989), de La Réunion (2007), de la Guyane (2007), des Calanques (2012) et Parc national des forêts (2019). Ensemble, ils représentent par leurs périmètres maximum près de 10 % du territoire français.Reconnus au niveau international comme des territoires d’exception, ils offrent une combinaison d’espaces terrestres et maritimes remarquables et un mode de gouvernance et de gestion qui leur permettent d’en préserver les richesses. De merveilleux écrins qui font le plaisir de millions de visiteurs chaque année.

Planète

Nature

La beauté et la diversité des 10 parcs nationaux français

diaporama

02/04/2024

De Madagascar à la Sibérie, de magnifiques cours d'eau serpentent sur la Terre. Tantôt d'un bleu étincelant ou d'un rouge sédimentaire, ils parcourent jungles, glaces et déserts. Ces lacs et ces fleuves permettent la naissance d'écosystèmes. Des fleuves qui prennent leur source au sommet des montagnes, et déversent leurs flots dans le corps des océans. Des lacs qui servent d'oasis à la biodiversité. Des cours d'eau éphémères, dépendants de la pluie. De tout temps, petits ruisseaux et grands torrents ont inspiré poètes, scientifiques et photographes. Plongez vos yeux dans les eaux du monde !

Planète

Fleuves

Plongez vos yeux dans les plus beaux fleuves et lacs du monde

diaporama

29/03/2024

Le cabinet de communication Tjep, aux Pays-Bas, s’est penché sur le développement probable des fermes de demain. Une tendance semble avoir été identifiée : ces infrastructures pourraient être développées dans le but de faire vivre des personnes, seules ou en groupes, en autosuffisance. Après avoir consulté des ingénieurs de l’université de Wageningue et de l’Innovation Network d’Utrecht, les designers ont montré leur vision de ces futures fermes. Deux projets sont nés : Oogst 1 et Oogst 1000. Un soin tout particulier a été apporté au respect de la culture néerlandaise et à l’intégration d’un aspect social aux projets. Leurs créations, surprenantes en apparence, reposent sur le développement d’une synergie entre, d’une part, les procédés de fabrication agricole et, d’autre part, la gestion efficace des déchets et de la consommation énergétique. L’accent a donc été mis sur l’écologie et le développement d’une société durable.

Planète

Développement durable

Fermes de demain : les défis d'une agriculture durable, par Tjep

diaporama

05/03/2024

« Les couleurs sont le sourire de la nature », disait le poète anglais Leigh Hunt. Les scientifiques eux, savent que, dans la nature, les couleurs, au-delà de nous enchanter, jouent généralement un rôle important. Les animaux notamment s’en servent pour se camoufler ou pour communiquer, par exemple. Et même lorsque ces « couleurs » se réduisent au noir et au blanc !

Planète

Animaux

Des animaux en noir et blanc

diaporama

27/02/2024

La Saint-Valentin, le 14 février, est une fête des amoureux célébrée dans de nombreux pays dans le monde. Chacun à sa façon, mais toujours avec romantisme. Partez à la rencontre des multiples facettes et traditions de la Saint-Valentin. Du « porter de femmes » en Finlande à la mandarine jetée dans la rivière à Singapour, en passant par les messages poétiques Gækkebrev, découvrez comment les amoureux se disent leur amour dans treize pays sur la Planète.

Planète

Voyage

Tour du monde de la Saint-Valentin

diaporama

13/02/2024

Le monde animal est fascinant et parfois extrême, comme en témoignent les champions que vous découvrirez avec ces seize photos. De nombreuses espèces déploient des trésors d'inventivité pour s'adapter à leur environnement. Au fil des générations, ces caractéristiques sont sélectionnées et amplifiées. C'est ainsi que le guépard a appris à courir aussi vite pour attraper les gazelles ou que le faucon pèlerin fait des piqués à plus de 300 km/h pour faucher ses proies. Ce n'est qu'un petit aperçu des records du monde animal qui vous attendent dans cette sélection de photos.

Planète

Photos

Les records dans le monde animal

diaporama

09/02/2024

Né dans le courant du Benguela, sur la côte atlantique, le désert du Namib est l'un des plus vieux du monde. Ses grains de sable, issus des roches érodées et transportées jusqu'à l’océan par la rivière Orange, sont doucement émoussés puis charriés par des vents puissants vers l’intérieur des terres namibiennes où culminent de majestueuses dunes teintées d’une large palette de couleurs minérales.Ce projet photographique propose une vision naturaliste et esthétique des paysages et des espèces qui survivent aux conditions extrêmes imposées par le désert du Namib. Tout comme les grains de sable, il part de l’océan pour rejoindre les immenses dunes du Namib. Maxime Briola organise et guide depuis plusieurs années des séjours photographiques en Namibie pour partager avec d’autres l’envoûtement qu’il a ressenti devant les vastes paysages et la faune remarquable de ce majestueux désert qu’est le Namib. Soucieux de donner du sens à son travail de photographe, il a initié un partenariat avec « Désert Lion Project » pour qu’une partie des bénéfices du projet serve à financer les actions de conservation de la faune du désert.

Planète

Nature

Désert du Namib, du sable à la vie

diaporama

06/02/2024

Pour un voyageur voulant explorer le monde et admirer son véritable visage, il existe quelques lieux à absolument fouler de ses propres pieds. À l'écart des sentiers touristiques, chaque pays recèle des paysages et des monuments qui enchantent les globe-trotteurs les plus aguerris. Certains ont été façonnés par l'humain, d'autres ont été bâtis par la Planète Terre avec la plus grande délicatesse. D'autres encore ont façonné de majestueux sites naturels pour laisser l'humain exprimer tout son art.

Planète

Voyage

L'architecture et l'histoire du monde en 13 photos

diaporama

02/02/2024

Par leurs formes et leurs tailles, les baobabs occupent une place importante dans les cultures et les croyances africaines du sud du Sahara. Leur capacité de régénération naturelle fascine. Il faut dire que ces arbres d'Afrique peuvent se développer à partir d'anciennes branches. Certaines espèces sont même capables de pousser sur des sols très calcaires. Surtout, les baobabs peuvent atteindre des hauteurs vertigineuses, allant jusqu'à 40 mètres. Direction, le Sénégal dans ce diaporama pour découvrir les impressionnantes photos de baobabs de Sébastien Garnaud.

Planète

Botanique

Le baobab, arbre sacré d'Afrique

diaporama

09/01/2024

Selon les scientifiques, aucun animal ne voit la même chose : il existerait autant de visions différentes que d’yeux, soit plus d’un million ! En réalité, chaque espèce a adapté cet organe à son mode de vie : l'œil permet de chasser, de fuir, de voir la nuit ou même de séduire. Le rapport entre un animal et son environnement est donc lié à l’efficacité de sa vision. De l’abeille au crocodile en passant par le chat et l’Homme, chaque espèce se différencie par l’aspect particulier et le fonctionnement des yeux. À travers ce diaporama, Futura vous propose d’admirer quelques-uns des plus beaux regards du monde animal.

Planète

Zoologie

20 photos d'animaux au regard envoûtant

diaporama

02/01/2024

Les félins sont une famille de mammifères découpée en trois catégories : les petits félins (Felinae), les grands félins (Pantherinae) et les félins à dents de sabre (Machairodontinae). Ces derniers sont aujourd'hui éteints. Parmi les caractéristiques qu'ils partagent, il y a notamment la digitigradie, soit une façon de se déplacer en ne s'appuyant que sur ses doigts sans jamais poser la plante du pied — ou de la patte.Il est estimé que les félins ont migré en deux fois. Une première fois, il y a neuf millions d'années, lorsque le niveau des eaux baissa suffisamment pour qu'ils se répandent d'Asie en Afrique. Une seconde fois, il y a entre un et quatre millions d'années, dans l'autre sens. Ce brassage a abouti à une grande diversité d'espèces, allant de spécimens de seulement 1,5 kilo à d'autres de 300 kilos.

Planète

Animaux

Douze petits félins que vous ne connaissez peut-être pas !

diaporama

26/12/2023

La neige joue parfois de sa magie pour atténuer les tumultes. Ici, elle adoucit alors certains contours. Là, au contraire, elle nous invite à des détours insoupçonnés. Empruntons-les pour suivre quelques-uns de ces animaux sauvages surpris par le hasard. Ou saisis par la patience d’un homme. Un homme qui, en toute humilité, témoigne devant nous de ces rencontres qui touchent ou qui font sourire. De ces rencontres qui font rêver ou qui font réfléchir. Des rencontres qui littéralement donnent envie de se fondre dans cette incroyable nature qui nous entoure.

Planète

Nature

Art graphique ou animaux en noir et blanc ? Le monde de Grégory Pol

diaporama

19/12/2023

Le photographe Florian Ledoux nous emmène cette fois en Islande. Ses photos prises du ciel, avec un drone, ne vous laisseront pas indifférents. Les paysages sont d’une beauté sidérante et évoquent une terre encore jeune et vierge, façonnée par les puissances telluriques, la glace, le vent… Vingt images qui sont autant de tableaux d’une nature à l’état brut.« Île volcanique connue pour ses paysages dramatiques, l’Islande est un lieu où la nature est une œuvre d’art à l’état pur. C’est un territoire magique où, dès que l’on prend de la hauteur, nous découvrons de nouvelles perspectives. J’ai parcouru une partie du pays dans le but de réaliser une série d’images à l’aide de mes drones photo professionnels. Tous les deux sont issus de la marque DJI ; je vole avec un Phantom 4 pro + et un Inspire 2 équipé d’une caméra Zenmuse X7, capteur 35mm !Ce dernier a la particularité d’aller à 100 km/h et de résister au froid et aux mauvaises conditions. Il filme aussi au format cinéma et est d’ailleurs utilisé pour faire de grosses productions cinématographiques. Les photos de ce diaporama ont été prises en mai et juillet 2018. Cette année, la météo a été plus que très mauvaise. Découvrez l’Islande sous un nouveau point de vue. »

Planète

Planète

L'Islande photographiée du ciel par Florian Ledoux

diaporama

08/12/2023

Découvrez en 15 photos quelques-unes des plus célèbres races de porc que l’on rencontre dans le monde. Ils sont pour la plupart issus de croisements réalisés au cours du XIXe siècle en Europe et en Asie. Ils ont tous pour ancêtre commun le sanglier d’Europe ou le sanglier d’Asie. Depuis la seconde moitié du XXe siècle, ces races rustiques autrefois très populaires et élevées en plein air sont menacées d’extinction. Mal adaptées à l’élevage intensif qui veut produire de grandes quantités de viande le plus vite possible, elles sont délaissées.
Le plus souvent amicaux, dociles et intelligents, les porcs de certaines races sont de plus en plus nombreux à être adoptés comme animal de compagnie.

Planète

Animaux

Les cochons du monde

diaporama

21/11/2023

Photographe, amoureux passionné du Grand Nord, « en quête de l’inaccessible et à la poursuite de l’imaginaire […] vers des contrées où la nature distille notre esprit, laissant une trace à jamais », Florian Ledoux partage avec nous aujourd’hui sa rencontre fortuite avec de jeunes renards polaires (Vulpes lagopus) alors qu’il était en chemin vers le passage du Nord-Ouest.« Lors de notre arrivée dans le grand fjord d’Uummannaq, nous pénétrons dans des petits fjords, jusqu’à jeter l’ancre du voilier de 100 pieds dans une toute petite baie verdoyante près des glaciers. Jusque-là nous profitons du soleil de minuit et décidons d’aller explorer les alentours. Alors que nous approchons de la terre, nous repérons quelques petits renards polaires sur le bord de l’eau. Nous coupons alors immédiatement le moteur et ramons jusqu’à la terre. Ils sont toujours là et ils nous ont bien sûr repérés. Commence alors une longue approche des renards. Plus nous avançons doucement, plus nous nous apercevons qu’ils sont nombreux. Il y en a même derrière nous qui reviennent des alentours.À chaque fois qu’ils nous entendent trop, nous nous arrêtons, attendons un peu puis repartons. Arrivés à une distance plus proche, nous rampons délicatement pour ne pas être vus et ne pas faire de bruit sur le sol. Après trois heures d’approche, ces bébés renards polaires finissent par venir tout seuls devant mon objectif. Certains, comme celui qui se trouve à deux mètres de moi, sont très curieux, d’autres sont timides ; l’un d’eux est effrayé tandis qu’un autre essaye de nous intimider en poussant des petits cris. Il y en a un qui est très taquin avec ses frères et sœurs… En résumé, j’ai été très surpris de pouvoir observer des profils et des comportements aussi différents entre eux et de pouvoir les regarder de très près. Il est 1 h du matin et le soleil est encore haut. Après une belle soirée, il est temps de retourner à bord pour continuer l’aventure vers le passage du Nord-Ouest. »

Planète

Animaux

Bébés renards polaires : partez à leur rencontre avec Florian Ledoux

diaporama

10/11/2023

Diplômé de l’Académie royale des beaux arts de Liège en illustration, Raphaël Haentjens est également depuis longtemps un grand passionné de nature et d’entomologie. Armé de son appareil photo, il se lance régulièrement à la rencontre de la macrofaune belge, dans le but de faire découvrir aux néophytes l’étrange et merveilleux monde des arthropodes. Ses photographies sont d’une rare qualité et nous font voyager au cœur même de cet univers, si proche et pourtant si méconnu. Vous ne regarderez plus votre jardin du même œil…

Planète

Arthropode

Safari au ras du sol avec Raphaël Haentjens

diaporama

07/11/2023

Chaque année, à la Toussaint, Halloween envahit les villes et les jardins avec son cortège de citrouilles illuminées. Enfants, sculpteurs de citrouilles d'Halloween et commerçants s’en donnent alors à cœur joie. Des œuvres souvent effrayantes, parfois insolites, toujours fascinantes à découvrir dans ce diaporama.

Planète

Environnement

18 citrouilles d'Halloween monstrueusement originales

diaporama

27/10/2023

Situé en Amérique du Sud, l'Équateur est un pays aux multiples climats et à la biodiversité rayonnante. Quatre régions y sont clairement différenciées. La Costa est couverte d'une forêt tropicale humide mais aussi d'une zone plus aride. La Sierra est traversée par une double cordillère de volcans massifs, tandis que l'Oriente englobe la forêt amazonienne. La dernière région, les îles Galapagos, comporte plusieurs îles et îlots issus d'éruptions volcaniques. Dans toutes ces régions, on trouve des espèces endémiques aux couleurs vives ou plus sombres afin de se fondre dans les roches volcaniques.

Planète

Équateur

Découvrez les trésors naturels de l'Équateur

diaporama

24/10/2023

La nature est peut-être l'ingénieur le plus prolifique. Les animaux et les plantes sont parfois eux-mêmes des bijoux d'ingéniosité par leur morphologie, leur propriété physique ou biologique. L'Homme n'a pas manqué de s'en inspirer pour mettre au point des matériaux innovants. Le biomimétisme ou l'art de s'inspirer du vivant a permis d'améliorer les trains, les avions, les bâtiments et tant d'autres. Petit tour d'horizon du génie animal et végétal réinterprété par l'Homme en 10 photos.

Planète

Nature

Biomimétisme : quand la nature inspire les innovations

diaporama

03/10/2023

Vaste monde que celui des insectes ! Les uns sont plus farfelus que les autres, développant des adaptations difficiles à imaginer, mais bel et bien réelles. Les coléoptères forment l’ordre animal comportant le plus grand nombre d’espèces décrites, estimé à 1,5 million. Elles sont toutes holométaboles, c'est-à-dire à métamorphose complète, passant par les stades d'œuf, de larve, de nymphe, et d'adulte. Elles vivent sur tous les continents et biotopes, à l'exception de l'Antarctique et du milieu marin.Tous les membres de l'ordre portent des élytres, une paire d’ailes antérieures durcies. Leur but n’est pas le vol, mais la protection, à la manière d’un étui, des ailes postérieures qui, elles, servent à voler. Leur corps est divisé en trois segments : la tête, le thorax et l’abdomen. Le second comporte un pronotum, qui est développé et continue jusqu’à la base des élytres. Les pièces buccales des coléoptères sont de type broyeur et très puissantes, mais leurs régimes alimentaires sont très variés : il y a les herbivores, les prédateurs, les charognards, les détritivores et même les parasites.Les coléoptères sont avant tout admirables pour la variété de leurs formes et de leurs couleurs que nous laisse apprécier ce diaporama.

Planète

Insectes

Les coléopotères, ces insectes dont nous avons tant besoin

diaporama

29/09/2023

Depuis l’invention du microscope, un monde nouveau s’est ouvert sous nos yeux. Les techniques d’observation de l’infiniment petit ont permis de mieux connaître cet univers mystérieux et de réaliser des avancées considérables dans de nombreux domaines scientifiques. Avec les années, les appareils se sont peu à peu améliorés, repoussant toujours plus les limites du visible. Le microscope électronique, qui utilise les électrons plutôt que la lumière pour illuminer un échantillon, peut aujourd’hui atteindre un pouvoir de résolution impressionnant, lui permettant par exemple d’observer la double hélice de l'ADN. Bien que limitée à un grossissement de 2.000 fois, la microscopie optique reste un outil précieux pour les scientifiques. Avec cette technique, ils peuvent modifier divers paramètres, comme les types d’éclairage et de filtre ou encore la polarisation, ce qui confère de nombreuses possibilités d’imagerie (microscopie confocale, microscopie à fluorescence, etc.) et permet d’étudier l’invisible sous différents angles. Chaque année depuis une décennie, la société Olympus met à l’honneur la microscopie optique en organisant l’Olympus BioScapes Digital Imaging Competition. Ce concours invite les scientifiques à soumettre des images et des films présentant des aspects divers et variés du monde vivant. Pour la version 2013, les organisateurs avaient par exemple reçu plus de 2 000 images en provenance de 70 pays différents. Dans ce diaporama, Futura-Sciences a choisi de vous présenter quelques-uns des magnifiques clichés qui ont retenu l’attention du jury.

Planète

Nature

Microscopie optique : la beauté du monde vivant

diaporama

26/09/2023

Le colibri est un volatile impressionnant à bien des égards. Appartenant à la famille des trochilidés, il est aussi appelé oiseau-mouche, à cause de sa petite taille. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le sous-estimer. Grâce à ses ailes uniques, battant jusqu'à 100 fois par seconde, il est capable de voler très vite. Il peut se déplacer à 56 km/h en moyenne et atteindre les 97 km/h. Il sait aussi faire du surplace ou au contraire effectuer des piqués. Mais le plus étonnant, c’est qu’il peut reculer. Une aptitude que lui seul possède. Ses performances sont rendues possibles grâce à la masse du muscle pectoral qui représente 25 à 30 % de son poids contre 5 % chez l’homme. Son cerveau est également très développé. Celui-ci représente 4,2 % de son poids, soit le plus grand ratio de toutes les espèces d'oiseaux.Pour survivre, cet oiseau de quelques grammes peut se nourrir de 1.000 fleurs en une journée. Grâce à son long bec fin et pointu - pouvant atteindre dix centimètres - et sa longue langue en forme de W, il peut atteindre les profondeurs de la fleur et laper aisément son nectar. Lorsqu'il est éveillé, sa température corporelle atteint les 40°. Il doit alors respirer environ 250 fois par minute au repos et plus de mille fois par minute en vol, pour se refroidir. Mais pendant son sommeil, le colibri entre dans un état de torpeur. À ce moment-là, les battements de son cœur et sa respiration chutent. Ainsi, la température corporelle passe à 21° et il est incapable de réagir, même sous la menace d’un prédateur.Au total, 340 espèces de colibris ont été recensées. Ces derniers vivent principalement en Amérique dans des environnements très variés, allant des régions arides, aux plaines, en passant par la haute montagne et la forêt vierge. En voici une sélection.

Planète

Nature

Le colibri, l'oiseau de tous les records

diaporama

22/09/2023

Le photographe brésilien Marcio Cabral est un authentique amoureux des beautés de la nature. Et il semble jouir d’un véritable talent pour les mettre en lumière.Cette fois, il nous propose une escapade dans le désert d’Atacama, une région hyperaride située au cœur du Chili. Là, certains endroits n’ont pas vu la pluie depuis plus d’un demi-siècle. On y trouve tout de même quelques oasis, des volcans et des lagunes. Des paysages à couper le souffle.Et c’est là, au sommet du Cerro Paranal, qu’a été bâti le Very Large Telescope (VLT). Un observatoire astronomique hors du commun que Marcio Cabral nous fait découvrir… à 360° : un exploit !

Planète

Voyage

Du désert d'Atacama au Very Large Telescope, au Chili

diaporama

19/09/2023

Effrayants ou attendrissants, petits ou grands, nous aimons regarder leur reconstitution au musée et nous imaginer ce qu’était la vie au Jurassique ou au Crétacé… Eux, ce sont les dinosaures ! Admirez-les dans leur plus simple appareil – leurs os –, à travers douze images impressionnantes de squelettes de dinosaures. Ceux-ci ont été reconstitués à partir de très peu de segments retrouvés. Remontez le temps et découvrez à quoi ressemblaient les occupants de la Terre avant la disparition des dinosaures.

Planète

Paléontologie

Les plus beaux squelettes de dinosaures en 12 images étonnantes

diaporama

12/09/2023

Certaines régions de la planète sont si hostiles que la vie a du mal à s’y développer. Répartis sur tout le globe terrestre, les déserts couvrent plus de 50 millions de kilomètres carrés, soit près du tiers de la surface des continents. Bien qu’ils évoquent immanquablement des dunes frappées par une chaleur sans pareille, les déserts peuvent prendre de multiples visages, allant de l’immensité de sable à la banquise étincelante, en passant par les paysages rocheux et les lacs salés. Les conditions de vie dans les déserts constituent un véritable défi quotidien. La faune et la flore ont cependant su faire preuve d’une ingéniosité à toute épreuve pour se faire une place dans ces immensités aux climats extrêmes. Qu’ils fassent peur ou qu’ils fascinent, les déserts ne laissent pas indifférent et attirent de nombreux touristes chaque année, avide de dépaysement absolu. À travers ces quelques photos, Futura vous invite à voyager dans certaines des plus belles étendues désertiques du globe.

Planète

Désert

Les plus beaux déserts du monde

diaporama

08/09/2023

Dans les Alpes du Nord, le parc national italien du Grand Paradis jouxte le parc national français de la Vanoise. Ils ont 14 kilomètres de frontière commune. Celui du Grand Paradis fut créé en 1922, en grande partie pour protéger le Bouquetin des Alpes en voie d’extinction. Contrairement au parc national de la Vanoise (créé en 1963), le Grand Paradis englobe l’étage des forêts. Il culmine, grâce au sommet du même nom, à 4 061 mètres.C’est là qu’Anne et Erik Lapied ont un pied-à-terre depuis une douzaine d’années à 1 700 mètres d’altitude, qui leur permet à la fois d’être sur le terrain le plus souvent possible, quelles que soient les conditions météorologiques, et également de prémonter leurs films sur place. Ce qui ne les empêche pas pour autant de continuer à filmer et photographier la faune d’altitude dans les massifs alpins côté français.À l’occasion de la sortie de leur dernier film « Le Temps d’une Vie », sur le Bouquetin des Alpes, ils ont reçu le titre de « Gran Paradiso Ambassador ».

Planète

Nature

« Life in Paradise », marmotte, aigle, bouquetins, la faune sauvage des Alpes à découvrir

diaporama

29/08/2023

Les plus beaux jardins du monde se dévoilent en images dans cette série de photos prises aux quatre coins de la Planète. Découvrez de somptueux jardins français comme celui du château de Villandry, l'un des célèbres châteaux de la Loire, mais aussi de magnifiques jardins japonais, anglais, hollandais et italiens. Bonne visite.

Planète

Paysages

Les plus beaux jardins du monde en 23 photos

diaporama

22/08/2023

L’Australienne Alex Cearns est une photographe hors du commun. Les animaux, elle les aime. Si profondément qu’elle a choisi de mettre sur le devant de la scène des chiens imparfaits, de ceux qui ont bravé les obstacles de la vie. Déformations, maladies, accidents, maltraitances. Ils ont connu le pire. Et sans se plaindre, ils se sont adaptés à leur corps. Ils ont refusé de devenir des laissés-pour-compte pour, aujourd’hui, profiter de la vie dans des familles qui les aiment et leur permettent de prendre la seule place qu’ils revendiquent : celle du meilleur ami de l’Homme !

Planète

Animaux

Les imperfections parfaites du monde animal

diaporama

18/08/2023

La mythique vague de Teahupoo qui frappe les rivages de Tahiti attire l'attention du monde entier depuis que l'île polynésienne a été sélectionnée en 2020 afin d'accueillir les épreuves de surf des prochains Jeux Olympiques de 2024. Il s'agit de la première fois que des territoires d'Outre-mer sont choisis pour organiser une partie des Jeux Olympiques et le spectacle ainsi que la compétition promettent d'être au rendez-vous ! En attendant que les surfeurs du monde entier ne tentent de dompter cette gigantesque vague, celle-ci est l'un des terrains de jeux et de travail favoris de photographes sous-marins tels que Ben Thouard. Ce diaporama est l'occasion de voir la vague de Teahupoo sous ses nombreuses facettes, qui sont difficiles à apprécier lorsque celle-ci roule à toute vitesse vers les récifs.

Planète

Océan

Surf à Tahiti : la « vague mythique Teahupoo » des JO de 2024... Adrénaline garantie !

diaporama

08/08/2023

L’archipel des Seychelles a beaucoup d’atouts. Son climat, d’abord : situées à faible distance de l’équateur, les Seychelles sont à l’abri des cyclones qui ravagent fréquemment le reste de l’océan Indien ; la douceur de l’alizé de sud-est alterne chaque année avec une mousson modérée de nord-ouest. La géologie particulière des îles des Seychelles les a dotées de plages d’une beauté à couper le souffle, semées de roches granitiques aux formes suggestives. La douceur du climat permet le développement d’une flore et d’une faune limitées mais exceptionnelles, dont de nombreuses plantes curieuses et endémiques (outre le coco de mer également connu sous le nom de coco-fesse, l’arbre méduse et l’arbre-pieuvre…) ou des animaux extraordinaires comme les tortues terrestres géantes, que l'on ne trouve, hors d’ici, qu’aux Galápagos, de l’autre côté de la Terre.

Planète

Voyage

Voyage aux Seychelles avec Antoine

diaporama

04/08/2023

Le lac Vert, en Autriche, est un site dont le caractère change complètement suivant la saison. À partir de l’automne, on peut s’y promener et nombre de sentiers pédestres sont tracés mais, à la fin du printemps, il n’est plus possible de marcher. La région est noyée sous 12 mètres d’eau pure et cristalline. Marc Henauer, plongeur et photographe suisse, s'est rendu dans ce parc naturel englouti en mai 2013. Il a rapporté ces superbes photos féeriques.

Planète

Paysages

Un parc naturel englouti par un lac : plongée sous-marine en 21 photos

diaporama

25/07/2023

Le photographe Olivier Grunewald nous emmène au cœur du parc national de la Sierra de la Macarena, en Colombie, pour nous faire découvrir l’étonnante Caño Cristales, « la rivière des cristaux ». D’une beauté fascinante, elle est aussi surnommée « la plus belle rivière du monde » et « la rivière aux cinq couleurs ». Pourquoi ? Parce que chaque année, au gré des saisons sèches et humides, le ruisseau se pare de nouvelles couleurs, passant des tons verts au jaune et au pourpre sous le pinceau de la Macarenia clavigera, une plante de la famille des Podostemaceae qui y abonde. C’est à un merveilleux feu d’artifice de couleurs auquel nous sommes conviés. Découvrez un lieu magique, aujourd’hui protégé.Cano Cristales, la rivière arc-en-ciel, un reportage d'Olivier Grunewald en Colombie.

Planète

Paysages

Caño Cristales : « La plus belle rivière du monde »

diaporama

18/07/2023

Au Japon, le jardin est un art et une tradition — historiquement ésotérique et transmise oralement — dont les origines se perdent dans la nuit des temps et que pratiquaient les moines dans les plus anciens temples bouddhistes ou shintoïstes. Tout aussi codifié que l'ikebana et la calligraphie, il répond aux exigences tant esthétiques que spirituelles du Pays du soleil levant. Ce petit archipel montagneux est recouvert à 70 % par la forêt, considérée comme le refuge des divinités et que les Japonais honorent en recréant cette nature idéalisée dans le monde miniaturisé des jardins. L’espace y étant précieux au Japon, ils ont savamment élaboré une interprétation de la nature, soit dans l'illusion d’un horizon à perte de vue, soit dans une réduction conceptuelle de son immensité. Dans cet esprit-là, le jardin japonais respecte trois principes : la reproduction de la nature en miniature, un symbolisme simplifié et le paysage recomposé. Le tout dans un désordre organisé et une asymétrie courbe taillée au millimètre près, à l’inverse du jardin à la française — dont André Le Nôtre en est le plus bel ambassadeur —, fait de lignes droites et de symétrie, et à l’opposé du flou artistique des jardins à l’anglaise. Notre seul point commun avec le jardin japonais tiendrait alors dans la précision de l'agencement…Le jardin japonais est une représentation symbolique de l'univers où chaque élément a sa raison d'être — arbres, animaux, fleurs, plantes, mousses, pierres, eau, ponts, graviers, lanternes, abris. Il existe trois typologies de jardins japonais, parfois eux-mêmes subdivisés.Le jardin de promenade (shizen fūkeishiki) représente le monde en miniature. Il peut être considéré comme la synthèse des différents styles avec deux variantes : celle qui se découvre au fur et à mesure d’un parcours circulaire autour d’une pièce d’eau traversée par un pont menant souvent vers un îlot ou un pavillon symbolisant le paradis, et celle qui permet d'un point fixe d'embrasser du regard l’ensemble du paysage. Il tient forcément compte de la perspective, en trois ou quatre profondeurs, et excelle dans l’art de la dissimulation pour le faire paraître plus grand (le Shakkei ou « paysage emprunté »).Le jardin sec (karenosansui) est destiné à la méditation, uniquement composé de sable, de rochers, de graviers travaillés au râteau, formant des vagues d’eau, et de mousse. Son caractère abstrait et minéral exprime la volonté d’éliminer le superflu, il se rencontre dans les temples. Systématiquement encadré par une enceinte, il est volontairement petit car il contient l’univers en lui. Il émerge vers le XVIe siècle, période durant laquelle il trouve un écho auprès des guerriers. Essentiellement fait pour être contemplé en position assise, il est une invitation au voyage intérieur. Le temps, les saisons, n’ont pas de prise sur ce décor immuable, aux tonalités neutres ou monochromes, exempte de végétaux.Le jardin des thés (Chaniwa) est indissociable de la cérémonie du thé. La déambulation (ou rôji, « sol recouvert de rosée ») jusqu'au pavillon des thés fait office de passerelle entre le monde profane et le monde sacré de la cérémonie du thé. Ce rituel a été codifié par le maître Sen no Rikyû (1522–1591). Cheminer dans ce jardin jusqu’à la maison des thés est donc un itinéraire initiatique, exempt de fleurs susceptibles de distraire le visiteur dont l’esprit doit s’élever au fil de la progression sur le parcours ; il privilégie les arbres pour recréer l’atmosphère sereine de la forêt. Il est visuellement coupé afin que le visiteur soit « hors de sa vie quotidienne ».L'esprit des jardins japonais a vite conquis l'Occident dès l'ouverture du Japon, fin XIXe-début XXe siècle, voici un tour d'horizon des plus beaux exemples à travers le monde.

Planète

Paysages

Jardins japonais : une magnificence à travers le monde

diaporama

14/07/2023

Originaires d'Afrique du Sud et de Namibie, les lithops ou « plantes-cailloux » sont des plantes vivaces, succulentes, membres de l'ancienne famille des Mesembryanthémacées, aujourd'hui Aizoacées. Ce sont de véritables joyaux de la flore des déserts de l'Afrique australe. Elles forment des têtes constituées d'une unique paire de feuilles. Au printemps, une nouvelle paire de feuilles apparaît et se nourrit de la sève des vieilles feuilles jusqu'à ce que celles-ci soient complètement desséchées. Tous les deux ou trois ans, chaque tête se divise en deux. Avec le temps, un pied de lithops peut ainsi former une touffe compacte de plusieurs dizaines de têtes. On peut distinguer les différentes espèces par le dessin et la couleur de la face supérieure des feuilles. Celle-ci est, par endroit, opaque, par endroit, translucide ou parcourue de canaux colorés.

Planète

Botanique

Les lithops, ces plantes-cailloux, joyaux des déserts africains

diaporama

04/07/2023

Fenêtres ouvertes vers le centre de la Terre, les lacs de lave sont des phénomènes fascinants. Souvent situés au fond de profonds cratères, leur dynamisme est hypnotique. L’arrivée régulière de bulles de gaz crevant leur surface fait alterner des périodes de calme avec des moments où toute leur surface s’active, un véritable déchaînement.Il n'existe que quelques lacs de lave permanents dans le monde comme l'Erta Alé en Éthiopie, le Nyiragongo situé en République démocratique du Congo, ou encore celui du Halemaumau, à Hawaï. D'autres lacs, tout aussi impressionnants, sont intermittents, comme celui du Marum, dans l'Archipel des Vanuatu.C’est le volcanologue Haroun Tazieff qui, le premier est descendu dans le cratère du volcan Nyiragongo, révélant le fabuleux spectacle qu'il contenait. Depuis, les études se multiplient pour tenter de comprendre le fonctionnement des flux d’énergie et les mouvements de convection qui les animent. Le photographe Olivier Grunewald nous invite à découvrir au plus près quelques uns des plus beaux de ces environnements turbulents de la planète Terre.

Planète

Géologie

Les lacs de lave vus par Olivier Grunewald

diaporama

04/07/2023

Les terres rares forment un groupe de métaux dans lequel figurent le scandium, l’yttrium ainsi que les 15 lanthanides (dont l’étymologie grecque signifie « rester caché »). Certains de ces éléments chimiques sont d’une grande rareté et servent à des technologies de pointe. D’autres terres rares, plus répandues, se retrouvent dans les pierres à briquet, les filtres à particules des moteurs diesel ou servent à teinter les verres solaires. Découvrez en images ces véritables trésors que cache l’écorce terrestre et leur utilisation.

Planète

Géologie

Les merveilleuses terres rares et leur utilisation

diaporama

30/06/2023

Perchée sur le versant nord de l’Himalaya indien, près du Ladakh, il est une région de 7 000 km2 pas tout à fait comme les autres : le Zanskar. On l’appelle aussi « le petit Tibet ». Et elle abrite environ 13 000 habitants répartis en petits villages le long du fleuve du même nom et de ses affluents.C’est dans cette contrée aride, où vit l’un des peuples les plus attachants au monde, que Anne, Erik et Véronique Lapied ont posé à plusieurs reprises leurs sacs à dos et leurs caméras pour capter au jour le jour les secrets d’une vie en communauté. Ils nous proposent de découvrir qui sont ces femmes et ces hommes qui vivent sur ces terres d’altitude. Coupés du reste du monde plusieurs mois par an à cause de l’altitude et du gel, les Zanskarpas nous fascinent et nous enseignent l’humilité par leurs facultés d’adaptation et leur solidarité. Au-delà des frontières, un voyage au Zanskar bouscule nos propres limites.

Planète

Voyage

Voyage éblouissant au Zanskar, au cœur de l'Himalaya

diaporama

27/06/2023

Les plus anciens vestiges architecturaux d’Espagne sont datés de l’époque mégalithique, vers 3 000 avant Jésus-Christ. Depuis, bien des approches et des styles se sont succédé pour faire aujourd’hui de l’architecture espagnole, l’un des arts locaux les plus marquants. Avec pas moins de sept œuvres inscrites au patrimoine mondial de l’humanité, Antoni Gaudí reste incontestablement le plus connu des architectes espagnols. Pourtant, d’autres comme Santiano Calatrava, Enric Miralles, Rafal Moneo ou encore Ricardo Bofill ont également marqué le paysage de leur talent.

Planète

Architecture

15 chefs-d'œuvre de l'architecture espagnole contemporaine

diaporama

16/06/2023

Principaux constituants des roches, les minéraux sont des substances qui possèdent une composition chimique et des propriétés physiques bien définies. Ils se forment durant les différentes étapes de la vie des planètes : volcanisme, formation des montagnes et des océans, etc. Ces processus géologiques naturels, qui peuvent être terrestres ou extraterrestres, sont souvent microscopiques et très lents. Au cours du temps, de splendides cristaux prennent forme pour le bonheur de nos yeux. Qu’ils soient utiles ou esthétiques, les minéraux font partie intégrante de la société humaine. Avec ce diaporama, Futura vous présente quelques minéraux emblématiques.

Planète

Gemmologie

Les minéraux du monde en 19 photos

diaporama

13/06/2023

Chien, chat, cheval sont des animaux que l'on connait tous. Mais savez-vous ce qui se cache sous leurs poils ? Dans cette série d'illustrations, partez à la découverte des particularités anatomiques des animaux les plus connus pour être incollable sur le sujet.

Planète

Zoologie

Un voyage découverte dans les coulisses de l'anatomie animale

diaporama

09/06/2023

Un architecte assure généralement la conception et coordonne la construction de maisons, d’immeubles collectifs, d’ouvrages publics (bâtiments d’institutions diverses, écoles, hôpitaux, ponts, aménagements portuaires ou ferroviaires, etc.) ou privés (hôtels, casinos, gratte-ciel, etc.). Certains sont spécialisés dans la construction navale (militaire ou civile), ferroviaire ou aéronautique. Dans ces cas précis, on parle alors davantage d’ingénieurs, que sont bien évidemment les architectes.Depuis des millénaires, de façon parfois empirique mais le plus souvent scientifique, les architectes ont construit les bâtiments civils ou religieux, les châteaux ou les forteresses, les villes, les ports, les ponts ou les aqueducs. Ils sont nombreux à avoir laissé leur empreinte à travers les âges. Celle-ci est encore visible aujourd’hui : Stonehenge, les pyramides égyptiennes ou mayas, le Colisée de Rome, les cathédrales, les temples asiatiques, le palais des Tuileries à Paris, la cathédrale Basile-le-Bienheureux à Moscou, l’abbaye du Mont-Saint-Michel en Normandie, le mausolée du Taj Mahal en Inde et tous les sites historiques à travers le monde.Après Imhotep, Bartholdi, Le Corbusier et bien d’autres encore qui ont conçu des ouvrages impressionnants tels que la tour Burj Khalifa de Dubaï, le viaduc de Millau dans l'Aveyron, les tours Petronas de Kuala Lumpur, l’opéra de Sydney, la tour One World Trade Center de New York ou même des hôtels sous-marins, les architectes rivalisent d’ingéniosité pour concevoir leurs projets. Cette série vous invite à découvrir quelques entreprises menées par les Canadiens Moshe Safdie, Eberhard Zeidler et Frank Gehry.

Planète

Architecture

Art contemporain : trois architectes canadiens aux œuvres colossales

diaporama

06/06/2023

L'archipel des Tuamotu est composé de 76 atolls, ou anneaux de corail à fleur d'eau, sur lesquels reposent des îles basses, qui font partie de la Polynésie française. Tuamotu signifie en tahitien « les îles au large » (l'archipel est situé loin à l'est de Tahiti). La faune se compose essentiellement d’oiseaux. En revanche, les fonds marins sont d'une exceptionnelle richesse, particulièrement à proximité des « passes » qui font communiquer le lagon et l'océan : plus de 400 espèces de poissons peuplent ces lagons. Cette variété a fait des Tuamotu une des plus belles destinations du monde pour la plongée sous-marine.

Planète

Géographie

Voyage aux Tuamotu, en Polynésie française, avec Antoine

diaporama

02/06/2023

La Namibie est un pays d’Afrique australe, bordé par l’océan Atlantique et qui n’a accédé à l’indépendance qu’en 1990. Il est pourtant peuplé depuis des temps reculés comme en témoignent de nombreuses peintures rupestres très bien conservées que l’on peut admirer en différents endroits.La région est sèche. Mais les paysages baignés de soleil — savanes boisées, plaines luxuriantes et déserts arides — sont d’une beauté à couper le souffle. Et la Namibie a été le premier pays d’Afrique à intégrer la protection de l’environnement dans sa constitution. Pour protéger notamment la pluralité de ses écosystèmes et une biodiversité étonnante.

Planète

Nature

Namibie : voyage extraordinaire dans l’un des plus beaux déserts du monde

diaporama

30/05/2023

La nature aussi participe aux réjouissances d’Halloween en nous prouvant encore et encore toute sa richesse et sa diversité en espèces toutes plus effrayantes les unes que les autres. Futura a sélectionné pour vous onze animaux qui n’ont rien à envier aux monstres de la mythologie et des films, qu’il s’agisse de primates, de rapaces, de reptiles, de grenouilles ou de crustacés. Ils vivent aux quatre coins du monde, peuplent les jungles, le sous-sol ou les fonds marins, mais aussi les légendes du folklore local. Mais, au-delà de leur apparence douteuse, ce sont des animaux aux capacités fascinantes qui inspirent la crainte et le respect. Certaines, malgré leur laideur, suscitent l’espoir pour la recherche en médecine car elles pourraient nous donner le secret de la jeunesse éternelle. D’autres, aussi répugnantes soient-elles, nous sont indispensables parce qu’elles jouent un rôle vital pour l’écosystème. En outre, nombre d’entre elles réclament notre protection. En somme, découvrez dans ce diaporama les secrets que cachent ces espèces étonnantes derrière leur masque effrayant.

Planète

Animaux

Les animaux qui font peur

diaporama

23/05/2023

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), il ne faudrait pas consommer plus de 5 grammes de sel de table par jour. Il est essentiellement composé de chlorure de sodium et sa consommation entraîne des problèmes de santé tels que l’hypertension et l’obésité.Si le sel doit être consommé avec modération, pourquoi ne pas en profiter pour en découvrir toute la variété ? Car il n’existe pas qu’un seul sel. Certains, les moins raffinés, sont moins nocifs pour notre santé. On peut en trouver sous différentes formes, d’origines variées, de goûts parfois surprenants. Et même de couleurs étonnantes. Des sels roses, noirs ou bleus, issus de la mer comme de la montagne. Aux parfums forts ou plus légers. Un régal, tant pour les papilles que pour les yeux.

Planète

Voyage

Les sels du monde, une infinie diversité de goûts et de couleurs

diaporama

09/05/2023

Tous les goûts sont dans la nature. Toutes les pratiques sexuelles aussi. Ainsi, la séduction et la sexualité dans le monde animal se présentent sous de très nombreuses formes. L'objectif : transmettre ses gènes à une descendance. Chacun, s’il en avait les moyens, pourrait très bien s'y prendre seul. D'ailleurs, beaucoup d'espèces ne se gênent pas et la vie s'est, dans un premier temps, développée ainsi. Cependant, pour des questions de diversité, la sexualité est apparue il y a au moins un milliard d’années et, depuis, elle n’a cessé de varier. Chacun sa technique, chacun ses pratiques, homosexualité comprise. Les comportements les plus remarquables de reproduction des animaux ont été résumés dans l’exposition « Bêtes de sexe », qui fut présentée au Natural History Museum de Londres puis, au Palais de la découverte, à Paris, entre 2012 et 2013. Certaines photos présentées ici sont tirées de cette exposition.

Planète

Zoologie

La reproduction des animaux en 14 drôles de pratiques

diaporama

28/04/2023

Le Japon abrite une multitude de sites culturels, dont certains figurent sur la liste du patrimoine mondial élaborée par l’Unesco. Ils sont qualifiés de « merveilles » car leur histoire passionne et leur beauté émeut. Nous avons sélectionné pour vous sept de ces merveilles du Japon. Parmi elles, figurent de célèbres temples, châteaux et autres lieux de culte. Ce sont pour la plupart des édifices très anciens représentant une partie de l’histoire et de la culture japonaises. Les merveilles du Japon sont souvent immortalisées par des scènes de films, des peintures ou des photographies. C’est en partie grâce à leur architecture très élaborée que ces monuments séduisent et attirent des foules de touristes chaque année. Découvrez en images ce que le Japon a de plus précieux, ses sept merveilles.

Planète

Voyage

Les 7 merveilles du Japon

diaporama

25/04/2023

Les abeilles sont des insectes qui jouent un rôle crucial dans la pollinisation de nombreuses espèces végétales (sauvages ou cultivées). Elles sont en déclin depuis plusieurs décennies et leur situation dans le monde est inquiétante.La pollinisation : un service écologique gratuit. L'abeille domestique, Apis mellifera, qui produit du miel pour les apiculteurs, est la plus répandue. À côté d’elle, des milliers d’autres espèces participent à la biodiversité de la flore, en favorisant la reproduction des plantes à fleurs. Partez à la découverte de certaines de ces espèces. Elles proviennent du monde entier, sont souvent méconnues et, parfois, menacées d’extinction…

Planète

Insecte

Les abeilles du monde en 17 photos

diaporama

14/04/2023

Situé sur l'isthme centre-américain, le Costa Rica est un zoo à ciel ouvert mais sans cage ni barreaux, un zoo où les statuts seraient inversés. Ce petit pays, bordé par l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes, est dix fois plus petit que la France mais concentre 6 % de la biodiversité mondiale. Un quart de son territoire est constitué de parcs nationaux et de réserves naturelles.En 2009, le pays obtenait la première place au classement du Happy Planet Index en menant une politique volontariste en matière environnementale (reforestation) et protection de ses ressources naturelles. L'Institut national de la Biodiversité (Inbio, Instituto Nacional de Biodiversidad) estime qu’environ 160 espèces sont découvertes chaque année. Ce confetti au regard du planisphère renferme pas moins de 26 parcs nationaux abritant forêts primaires, forêts tropicales humides et sèches, mangroves marécageuses et plages de rêve ainsi qu’un littoral bordé de fonds marins non moins riches en coraux et en faune aquatique.Cette richesse d’habitats naturels (10.000 arbres et plantes) est un jardin d’Eden pour la faune qui y est recensée : 35.000 espèces d'insectes, 160 espèces d'amphibiens, 220 espèces de reptiles, 850 espèces d'oiseaux et 205 espèces de mammifères.Le Costa Rica est aussi un relief montagneux situé sur la cordillère volcanique centrale. Les chemins de randonnée balisés aux alentours des volcans conduisent aux sources d’eau chaude, geysers et cascades formant des petits lacs d’eaux turquoise.Le pays, dont l’ancien président, Óscar Arias Sánchez « a déclaré la paix à la nature », est pionnier dans le domaine de l’écotourisme.Un paradis sur terre qui fascine et que continuent d’explorer scientifiques et photographes comme Niklas Weber qui nous offre ces magnifiques photos naturalistes.© Niklas Weber. Tous droits réservés

Planète

Biodiversité

Costa Rica : une faune exceptionnelle dans un paradis préservé

diaporama

04/04/2023

Vues du ciel, les mines et carrières peuvent être très impressionnantes et d’une beauté paradoxale, en particulier celles évoquant des gouffres qui s’enfoncent en spirale dans les entrailles de la Terre. Malgré tout, notre Planète peut apparaître écorchée dans certaines régions, arborant des plaies béantes creusées sans vergogne par l’avidité d’Homo econimicus pour certains matériaux. Le mot « carrière » vient du latin quadrus, un raccourci de quadrus lapis, terme signifiant « pierre carrée », autrement dit « pierre taillée ».À la différence des mines d'où sont extraits des matériaux dits stratégiques ou précieux de types carbonifères ou métalliques, les carrières sont exploitées pour leurs ressources minérales, principalement à destination de la construction : pierres et sables. Cela peut être dans des éboulis, des dépôts alluvionnaires ou des massifs rocheux. Les exploitants ont le choix avec des roches sédimentaires comme le grès ou le calcaire, des roches éruptives et métamorphiques comme le marbre, les porphyres, les schistes, les ardoises, les granits, etc. Les premières traces d’extraction ont plus de 5 000 ans. Dans un premier temps, faute d’outils adaptés pour exploiter les carrières de roches dures, on ramassait les pierres à l’état brut ou celles qui étaient polies dans les rivières. Avec la recherche de silex, des puits creusés apparaissent au Néolithique. Durant des siècles, les carriers, les personnes exploitant les carrières, feront usage de leurs forces et de pics, leviers, coins et masses pour extraire leurs matériaux de construction.Au cours du XIXe siècle apparaîtront de nouvelles méthodes, certes moins sélectives et le plus souvent aveugles et destructives comme le dynamitage. Suivront les marteaux-piqueurs, les marteaux perforateurs, des perforatrices rotatives, des jets d’eau à haute pression et autres scies à chaîne. Aujourd’hui, d’immenses machines excavatrices ont remplacé le travail de l’Homme et les pierres de construction sont, le plus souvent, détrônées par le béton. Toutefois, en France, le tonnage de production des carrières est supérieur à celui des mines avec 200 millions de tonnes, hors alluvions, moraines et autres emprunts de terrains meubles.

Planète

Terre

Les mines et carrières les plus spectaculaires

diaporama

17/03/2023

Née le long du bassin du Nil au IIIe millénaire avant J.-C., la civilisation égyptienne a brillé pendant près de 3 000 ans. Par son art original, son architecture unique et son puissant culte religieux, elle a laissé une trace formidable en Égypte. Des célèbres pyramides aux temples magnifiques en passant par les mystérieux hiéroglyphes et les luxueux sarcophages, l’Égypte antique a marqué l’histoire de l’humanité comme jamais. À travers ce diaporama, Futura vous propose de plonger dans cette civilisation sans pareille.

Planète

Égypte

À la découverte de l’Égypte antique

diaporama

14/03/2023

C'est littéralement le grand méchant loup dans les contes, un animal qui, de par le monde, terrorise les enfants et suscite la hantise des agriculteurs craignant pour leurs malheureux troupeaux. Sa férocité et son hurlement légendaire au clair de Lune ont nourri l'imaginaire collectif, créant divers monstres tels le loup-garou et la bête du Gévaudan.À d'autres époques et dans d'autres cultures, pourtant, le loup tient une place privilégiée, au point même d'être révéré : animal totem en Mongolie, symbole du Soleil dans les civilisations précolombiennes, père du clan des Loups chez les Amérindiens… Pensons encore à la louve recueillant Romulus et Rémus dans la mythologie romaine.Avec ce diaporama, partez à la découverte de dix loups du monde, et d'autant de paysages et de cultures. En commençant chez nous, en Europe, voyagez ensuite à travers la Sibérie, dans les déserts du Moyen-Orient et d'Australie, et aventurez-vous au-delà de l'Atlantique pour rencontrer les fascinants loups du Nouveau Monde.© mrganso CC0

Planète

Nature

Le loup, un animal fascinant

diaporama

10/03/2023

Certain l’imaginent encore sous les tropiques, d’autres tout près du Groenland ou même du côté des îles Kerguelen. En réalité, ce petit bout de France est situé de l'autre côté de l'Atlantique, à quelques encablures de Terre-Neuve au Canada, bien moins au nord que Paris. Ces îles françaises se trouvent quasiment à la même latitude que la ville de Nantes pour une distance d’un peu plus de 4 000km. Cet archipel offre des paysages saisissants, marqués par une nature rude et omniprésente. Un petit bout de France en Amérique du Nord sur lequel le photographe Grégory POL a posé son sac et son regard pendant près de trois ans. Largement le temps de découvrir et de photographier, dans ses moindres recoins, une terre insulaire souvent mal connue de la métropole.

Planète

Voyage

Voyage à Saint-Pierre-et-Miquelon, archipel français au large de Terre-Neuve

diaporama

06/03/2023

Parmi les mammifères, les primates forment un ordre auxquels appartiennent les singes. Ces derniers se caractérisent par un mode de vie généralement arboricole et se distinguent par leur morphologie et leur anatomie. Les doigts et les orteils sont munis d'ongles, les mains sont préhensiles du fait de l'opposition du pouce, la vision prédomine sur l'olfaction, et pour les hominoïdés (grands singes), le cerveau a développé des facultés cognitives. La différence entre les sous-ordres est affaire de « nez » et de « queue ». En effet, les singes platyrhiniens (Amérique Centrale et du Sud, dits du Nouveau Monde) possèdent des narines écartées et une longue queue généralement préhensile, tandis que les primates catarhiniens (Europe, Afrique, Asie, dits de l'Ancien Monde) ont les narines rapprochées et une queue courte, voire pas de queue du tout. Mais, dans toute règle il y a forcément une exception : le macaque à longue queue (Macaca fascicularis)… Leur survie est gravement compromise pour les motifs qui seront évoqués tout au long de cette galerie de portraits hauts en couleurs établis par Patrick Straub.

Planète

Zoologie

La planète des singes

diaporama

28/02/2023

Les mousses poussent partout : sur la glace, la lave, en montagne, dans les déserts, elles résistent à la sécheresse, aux radiations nucléaires. Depuis 400 millions d'années, elles colonisent notre univers et nourrissent notre atmosphère en oxygène, et ont permis à d’autres formes de vie de prospérer. De formes différentes, certaines espèces sont considérées comme des bioindicateurs en qualité thermo-hygrométique de l'air. Elles sont de bons bioindicateurs de la pollution et permettent de cartographier les zones où l'on trouve du plomb, cadmium, de l'arsenic et autres métaux lourds en Europe. Alors, ouvrez l'œil et protégez-les.

Planète

Botanique

Spectaculaires mousses, pourrait-on y déceler le secret de l'immortalité ?

diaporama

24/02/2023

Les îles Australes constituent sans doute l’archipel le moins connu de Polynésie : le terme « austral » pourrait faire croire à un climat froid mais en fait il y fait juste un peu plus frais qu’à Tahiti, ce qui peut être bienvenu durant l’été... austral. Très peu fréquenté par les touristes, l’archipel n’offre que quelques pensions sympathiques dans de beaux jardins fleuris. D’ouest en est, les Australes sont :Rimatara, peu élevée, presque entièrement dépourvue de lagon, mais bordée de quelques belles plages. Cette île possède une grande richesse de traditions dont le tressage du pandanus. Rurutu est plus spectaculaire, montagneuse et percée de nombreuses cavernes. Elle est également dépourvue de lagon. Plus à l’est encore, il y a Tubuai, le centre vital de l’archipel (on y trouve même une banque !), entourée d’un lagon superbe mais peu navigable. Raivavae, la plus belle des quatre îles visitées et la plus préservée, est souvent comparée en beauté à Bora-Bora : son lagon est vaste et paré de couleurs chatoyantes, ses montagnes offrent de belles possibilités de randonnées et les traditions sont très respectées dans les trois villages que compte l’île, en particulier les extraordinaires messes chantées. Raivavae est une de mes îles préférées dans le Pacifique. Rapa est la seule île de l’archipel que je n’ai pas encore visitée : aucun avion ne s’y pose et mettre le cap sur cette île éloigne un peu des régions tropicales, où la navigation est généralement sûre. Appelée localement Rapa-iti (« petite Rapa »), l’île est, dit-on, presque aussi envoûtante que Rapa Nui, nom polynésien de l’île de Pâques, cette possession chilienne située beaucoup plus à l’est.

Planète

Antoine

Îles Australes de Polynésie : un archipel de rêve, avec Antoine

diaporama

14/02/2023

Voyageur invétéré, Antoine nous embarque avec lui pour découvrir le Japon ! Entre les lieux incontournables et les perles cachées loin des circuits touristiques, découvrez en photo le Japon à travers les yeux curieux d'Antoine !

Planète

Voyages

Jardins zens, temples mythiques... Un voyage inoubliable au Japon avec Antoine

diaporama

07/02/2023

Par leur élégance, leur taille et leur vol gracieux, les rapaces, ou oiseaux de proie, exercent sur nous une véritable fascination. Malheureusement, il n’en a pas toujours été ainsi. En effet, jusqu’au début du XXe siècle, les rapaces étaient considérés comme de véritables nuisibles et massacrés sans scrupules. En France, il a d’ailleurs fallu attendre 1964 pour que certaines espèces soient enfin protégées. À l’exception des vautours charognards, les rapaces, avec leur bec crochu et leurs serres puissantes, sont de redoutables prédateurs dotés de sens aiguisés. On sait aujourd’hui qu’ils participent à l’équilibre des écosystèmes en limitant la prolifération des petits mammifères et en participant à l’élimination des carcasses d’animaux morts. Futura vous propose d’entrer dans l’univers incroyable de ces oiseaux majestueux.

Planète

Zoologie

Les rapaces, rois du ciel, en 22 espèces représentatives

diaporama

27/01/2023

Spectaculaires, mystérieux, élégants, les squelettes des vertébrés qui peuplent aujourd'hui la Terre portent en eux les traces d'une évolution de plusieurs milliards d'années. À découvrir, de photos magnifiques issues du livre « Évolution », imaginé par Xavier Barral et Jean-Baptiste de Panafieu.

Planète

Zoologie

« Évolution » ou le squelette magnifié des vertébrés

diaporama

24/01/2023

1234

Dernière