Il n’est pas rare, comme sur cette photo, de trouver des fourmis qui se promènent sur des plantes où sont installés des pucerons. C’est que les pucerons apprécient les sèves riches en sucre. Ce qui donne à leurs déjections – que l’on appelle le miellat -, un goût dont les fourmis raffolent. Et au-delà de fréquenter les mêmes plantes, les fourmis vont même jusqu’à élever les pucerons comme nous le faisons avec le bétail. Elles éloignent certains prédateurs et veillent à la propreté des colonies. Il leur arrive aussi d’aider les pucerons à se déplacer lorsque la sève vient à leur manquer. © Szasz-Fabian Jozsef, Fotolia

Planète

Le monde fascinant des fourmis

PhotoClassé sous :insecte , fourmis , Fourmi charpentière

Tantôt appréciées pour l’aide qu’elles apportent lorsqu’il s’agit de lutter contre des nuisibles. Tantôt considérées comme envahissantes lorsqu’elles s’attaquent à nos charpentes. Tantôt même, après déshydratation, dégustées avec envie pour leur croquant et leur petit goût épicé. Les fourmis entretiennent avec l’Homme une relation qui se conjugue au pluriel. Pas si étonnant, considérant qu’il en existe de par le monde plusieurs dizaines de milliers d’espèces différentes, présentant chacune des particularités, parfois surprenantes. Petit tour d’horizon en images.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !