Dynastes hercules ecuatorianus. © Didier Descouens, Wikimedia Commons, CC 4.0
Planète

Les coléopotères, ces insectes dont nous avons tant besoin

PhotoClassé sous :insectes , biodiversité des insectes , coléoptères

Vaste monde que celui des insectes ! Les uns sont plus farfelus que les autres, développant des adaptations difficiles à imaginer, mais bel et bien réelles. Les coléoptères forment l'ordre animal comportant le plus grand nombre d'espèces décrites, estimé à 1,5 million. Elles sont toutes holométaboles, c'est-à-dire à métamorphose complète, passant par les stades d'œuf, de larve, de nymphe, et d'adulte. Elles vivent sur tous les continents et biotopes, à l'exception de l'Antarctique et du milieu marin.

Tous les membres de l'ordre portent des élytres, une paire d'ailes antérieures durcies. Leur but n'est pas le vol, mais la protection, à la manière d'un étui, des ailes postérieures qui, elles, servent à voler. Leur corps est divisé en trois segments : la tête, le thorax et l'abdomen. Le second comporte un pronotum, qui est développé et continue jusqu'à la base des élytres. Les pièces buccales des coléoptères sont de type broyeur et très puissantes, mais leurs régimes alimentaires sont très variés : il y a les herbivores, les prédateurs, les charognards, les détritivores et même les parasites.

Les coléoptères sont avant tout admirables pour la variété de leurs formes et de leurs couleurs que nous laisse apprécier ce diaporama.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !