En Islande, il est facile de se prendre pour l'un des héros du célèbre roman de Jules Vernes « Voyage au centre de la Terre » grâce au volcan Thrihnukagigur (Þríhnúkagígur), littéralement le cratère aux trois pics qui se trouve tout près de la capitale islandaise Reykjavik dans le secteur des montagnes Bláfjöll.Le Thrihnukagigur n’est plus entré en éruption depuis presque 4 000 ans, ce qui techniquement permet encore de le classer parmi les volcans actifs — il faut dépasser les 10 000 ans pour parler d’un volcan éteint. Mais on peut sans danger descendre dans un conduit volcanique qui ne se signale en surface que par une ouverture de 3 mètres de diamètre. Voici une petite visite virtuelle grâce aux photographies de Florian Ledoux.

Sciences

Photographe

Islande, descente au cœur du volcan Thrihnukagigur

diaporama

12/04/2024

Avec les illusions d’optique, des objets impossibles à construire se mettent à exister, des figures géométriques fixes s’animent, des couleurs identiques nous paraissent différentes… Notre vision nous jouerait-elle des tours ? Vous avez pu l’observer à de nombreuses reprises, certains dessins nous induisent en erreur. Notre système visuel et notre cerveau sont en cause. Mais que se cache-t-il derrière ces leurres et comment fonctionnent-ils ? Découvrez-le à travers ce top 15 des illusions d’optique.

Sciences

Photos

Top 15 des illusions d'optique les plus surprenantes

diaporama

26/03/2024

Le sort est parfois cruel et surtout ironique. Certains inventeurs ont contribué à changer le monde (en bien ou en mal d’ailleurs) et sont décédés avec ou à cause de leur invention ! Des fous de sciences, des fous de vitesse, des fous de découverte, qui sont tous allés au bout de leurs convictions… et en ont payé le prix fort.

Sciences

Magazine Science

Les inventeurs tués par leurs créations

diaporama

19/03/2024

Les aurores polaires, appelées aurores boréales dans l'hémisphère Nord, sont de somptueuses manifestations de l’activité de notre Étoile, le Soleil. La preuve en images : partez dans ce diaporama pour un voyage au Canada mais aussi en Finlande et en Islande, à la découverte des plus belles aurores boréales.

Sciences

Univers

Top 12 des aurores boréales, de l'Islande à la Finlande

diaporama

08/03/2024

Ingénieur et photographe, Alan Sailer s’est pris de passion pour la photographie rapide, aussi appelée photographie haute vitesse (en anglais, high speed photography). Le concept est ancien puisqu’il remonte aux pionniers de la fin du XIXe siècle qu’étaient Eadweard Muybridge et Étienne-Jules Marey. Il s’agit d’utiliser du matériel photo adéquat, avec une durée d’exposition aussi courte que possible et un déclenchement précis dans le temps pour le synchroniser avec le phénomène à saisir ; le but est de photographier des phénomènes trop rapides pour être perçus à l’œil nu.En l’occurrence, Sailer photographie des objets et de la nourriture qui explosent sous l’impact d’un projectile, souvent propulsé par un canon à air comprimé. Ses photographies ont été prises au millionième de seconde près, aidées d’un flash qui permet de « stopper » les mouvements pendant une durée de 0,5 microseconde. Laissez-vous saisir par 10 de ces photographies extraordinaires.

Sciences

Photos

Photographie haute vitesse : le monde explosif d'Alan Sailer

diaporama

01/03/2024

À l’heure où les fabricants automobiles planchent sur la voiture du futur et cherchent à se singulariser en sortant des sentiers battus, d’autres se sont largement affranchis des lourds cahiers des charges et laissent phosphorer leur imagination d’autant plus « facilement » aujourd’hui que les logiciels de modélisation 3D permettent de produire des images avec un « rendu photo-réaliste », terme désignant une création 3D à laquelle on donne un aspect réaliste, en s’appuyant sur des photos.La 3D permet de voir en trois dimensions, en hauteur, en largeur et en profondeur, de représenter la réalité telle que nous la voyons. Au départ, tout commence avec une matrice de points modulables qui forment une grille, un maillage des pixels, eux aussi en 3D, des voxels définis par une dimension spatiale. La peinture, au Moyen Âge, ne connaît pas la perspective fuyante ni la représentation du volume ; la réalité est vue sur le même plan, à plat.Frédéric Müller est l’un de ces artistes numériques qui a troqué, plumes et pinceaux, contre tablette graphique et stylet optique pour faire du « Digital Image Making ». Il s’est spécialisé en CGI (Computer Generated Imagery) - Imagerie de synthèse, pour cela, il utilise des logiciels capables de reconstruire les objets du monde réel à partir de données, d'algorithmes ou de modèles mathématiques. Lorsque la modélisation est terminée, le travail ne fait que commencer : il faut donner vie, créer les bonnes textures, les bons matériaux de surface pour chaque élément, inventer une ambiance, définir un éclairage afin d'obtenir un rendu photoréaliste. Pour créer un décor, l’artiste intègre une « vraie » photo provenant de ses voyages en Europe.Frédérique Müller utilise Autodesk Maya, logiciel d’image de synthèse, largement utilisé dans la production des plus grands films d’animation, HDR Lightstudio pour perfectionner l’éclairage des images 3D, Redshift qui améliore le rendu graphique. Évidemment, Adobe Photoshop est incontournable pour peaufiner l’étalonnage et le contraste des couleurs. Il travaille sur des définitions très poussées, dans un format de 10.500 pixels, pour permettre de faire ressortir les détails les plus fins, comme les fourrures, la poussière ou les moustiques écrasés sur le pare-brise des véhicules.Son univers est fait de « et si c’était réel… », s’amusant à déformer la réalité tout en lui donnant une dimension très convaincante : « Je considère l’utilisation des techniques de rendu 3D comme une extension de nos possibilités créatives : exagération, surréalisme, précision extrême, détails méticuleux ou conceptions imaginaires sur mesure. »Voici sa série « Ride of the wild », déclinée en huit créations sur mesure et à la démesure de son imagination. Il nous présente des possesseurs qui ressemblent à leur possession, un peu comme ces chiens qui ressemblent à leurs propriétaires et dont la science a montré que la ressemblance va au-delà de l’apparence mais qu’elle est aussi psychologique. Comme le souligne Frédéric Müller, « serait-ce crédible un panda dans une Ferrari ? ou un lion rugissant dans une voiture à pédale ? »Après tout, nous ressemblons beaucoup à ces animaux et de là à verser dans l’anthropomorphisme inversé…

Tech

SmartMotion

Digital painting : des voitures mythiques en animaux sauvages

diaporama

23/02/2024

Tandis que d’autres jouaient encore aux billes, Rémi Masson effectuait, à l’âge de onze ans, sa première plongée en eaux douces. Pour ce natif montagnard, son terroir fait de torrents, lacs et rivières, valait mieux que tous les terrains de foot réunis. Plonger en apnée lui donne une totale liberté de mouvement, il conjugue ainsi la pratique sportive avec sa passion de la photo, sans effrayer les poissons. Ses balades subaquatiques se font entre 1 et 20 mètres de profondeur.Au fil des années, il s'est affranchi des contraintes techniques liées à de tels environnements et nous livre des clichés d’une grande beauté, sans artifices, sans trucages ni retouches photographiques. Un monde brut et pur, gracieux et aquarellé, un univers tantôt à fleur d’eau, tantôt de l’autre côté du miroir des glaces. Dans les eaux immobiles des méandres du Rhône, il nous révèle une faune et une flore insoupçonnées, grouillant de vie, qu’aujourd’hui, nombre de collectivités, le long du fleuve, ont la volonté de protéger en les classant en zones naturelles sensibles tant la richesse écologique y est essentielle.Plongeur-apnéiste confirmé, Rémi Masson nous dévoile ce qui se passe en altitude, sous la glace des lacs de montagne. Là où tout semble ne plus pouvoir vivre à des températures extrêmes, la vie existe bel et bien et s'est organisée, même en milieu hostile. Les paysages irréels et féériques de cet entre-deux mondes se dévoilent, majestueux et sereins. Le travail de Rémi Masson a été salué et récompensé par de nombreux prix et il intervient régulièrement lors des conférences.© Rémi Masson, tous droits réservés, Futura

Sciences

Photographe

Plongée en apnée : que se cache-t-il sous l'eau des lacs ?

diaporama

16/02/2024

Né dans le courant du Benguela, sur la côte atlantique, le désert du Namib est l'un des plus vieux du monde. Ses grains de sable, issus des roches érodées et transportées jusqu'à l’océan par la rivière Orange, sont doucement émoussés puis charriés par des vents puissants vers l’intérieur des terres namibiennes où culminent de majestueuses dunes teintées d’une large palette de couleurs minérales.Ce projet photographique propose une vision naturaliste et esthétique des paysages et des espèces qui survivent aux conditions extrêmes imposées par le désert du Namib. Tout comme les grains de sable, il part de l’océan pour rejoindre les immenses dunes du Namib. Maxime Briola organise et guide depuis plusieurs années des séjours photographiques en Namibie pour partager avec d’autres l’envoûtement qu’il a ressenti devant les vastes paysages et la faune remarquable de ce majestueux désert qu’est le Namib. Soucieux de donner du sens à son travail de photographe, il a initié un partenariat avec « Désert Lion Project » pour qu’une partie des bénéfices du projet serve à financer les actions de conservation de la faune du désert.

Planète

Nature

Désert du Namib, du sable à la vie

diaporama

06/02/2024

Dévoiler les mystères de la mer, émerveiller petits et grands, c'est le but des Chroniques du plancton qui, grâce à l'expédition Tara Oceans, nous plongent dans un monde merveilleux, celui de ces êtres planctoniques qui peuplent les océans et dérivent avec les courants. Christian Sardet, chercheur au CNRS, à l'observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer, et coordinateur de l'expédition Tara Oceans, nous fait partager sa fascination pour les protistes, méduses et autres organismes du plancton. Futura lui a consacré un dossier que l'on peut consulter en suivant ce lien.

Sciences

Photographe

Le plancton en 17 photos avec Christian Sardet

diaporama

30/01/2024

La famille des orchidées est composée de plus de 30 000 espèces. Celles-ci sont présentes dans tous les pays, depuis le niveau de la mer jusqu’à 4 000 mètres d’altitude. Elles ont adopté un mode de vie terrestre dans les régions à climat tempéré ou froid et sont devenues épiphytes dans les zones à climat tropical, c'est-à-dire qu'elles poussent en se servant d'autres plantes comme support. Les orchidées sont très prisées pour leurs qualités décoratives et certaines espèces sont toujours estimées pour leurs propriétés aromatiques et gustatives telle la vanille. Leur survie est assurée par la pollinisation pratiquée par des insectes comme les abeilles, les syrphes et les papillons ainsi que par des oiseaux à peine plus grands, les colibris. Ces fleurs gracieuses ont de tout temps suscité une fascination quasi mystique et elles ont engendré d’extravagantes croyances. Dans l’Antiquité et le Moyen Âge, elles ont surtout été employées pour leurs supposées vertus médicinales et… aphrodisiaques. Éric Hunt, passionné et photographe reconnu, vous propose une galerie paradisiaque !

Sciences

Photographe

L’orchidée, véritable beauté de la nature, par Éric Hunt

diaporama

26/01/2024

« Il y en a qui seront déçus si aucune vie n'est trouvée sur d'autres planètes. Pas moi — je veux être ravi et surpris une fois de plus, grâce à l'exploration interplanétaire, et qu’elle me rappelle la variété infinie et la nouveauté des phénomènes qui peuvent être générées à partir des si simples lois et équations de la physique. Le test de la science est sa capacité à prédire. Si vous n’aviez jamais visité la Terre, pourriez-vous prédire les orages, les volcans, les vagues de l'océan, les aurores et les couchers de soleil colorés ? Ce sera une leçon salutaire lorsque nous apprendrons tout ce qui se passe sur chacune de ces planètes mortes, ces huit ou dix boules, chacune agglomérée à partir du même nuage de poussière et chacune obéissant exactement aux mêmes lois de la physique ».Ainsi s’exprimait au début des années 1960, dans son célèbre cours de physique, le mythique prix Nobel de physique Richard Feynman. Des années plus tard, les missions Voyager et Cassini lui donneront raison en montrant la diversité des mondes planétaires autour des géantes de gaz et de glace comme le regretté André Brahic en avait témoigné dans une interview qu’il avait donnée à Futura.La diversité du Système solaire se voit aussi dans les intérieurs des astres que nous vous invitons à visiter un peu dans ce diaporama montrant aussi bien celle du Soleil que des lunes de Jupiter en passant bien sûr par la Terre.

Sciences

Astronomie

Qu'y a-t-il à l'intérieur des lunes et des planètes du Système solaire ?

diaporama

23/01/2024

L’origami (du japonais oru, « plier » et kami, « papier ») correspond à l’art du pliage du papier. Il est originaire de l’un des plus anciens arts populaires chinois, appelé zhézhǐ, qui fut amené au Japon par des moines bouddhistes. Au fil des années, l’origami est devenu bien plus qu’un art et fait aujourd’hui partie intégrante de la culture japonaise.
La grue du Japon, un animal symbole de paix dans ce pays, est une des représentations d’origami les plus célèbres. Selon la légende, quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé. Mais beaucoup d’autres figures d’origami existent. Avec un peu d’entraînement, il est ainsi possible de faire naître toutes sortes de formes plus originales les unes que les autres à partir d’un simple bout de papier. À travers ce diaporama, Futura vous invite à découvrir cette forme d’art unique en son genre.

Maison

Décoration

L’origami, l’art du pliage du papier

diaporama

12/01/2024

Poivre, cannelle, cumin, safran, badiane ou vanille. Souvent rares et chères. Toujours mystérieuses. Que l’on en développe un commerce florissant ou que l’on se les dispute, les épices ont joué un rôle majeur dans l’histoire de l’humanité. Au Moyen Âge, les trois quarts des plats servis aux plus riches en contenaient. Elles leur donnent de la couleur et un inimitable goût d’ailleurs. Les mauvaises langues diront qu’elles en cachent les défauts. D’autres prétendront qu’elles les aident à lutter contre bien des maux. Alors, prêts pour une explosion de saveurs ?

Santé

Cuisine

Voyage dans le jardin merveilleux des épices

diaporama

29/12/2023

La neige joue parfois de sa magie pour atténuer les tumultes. Ici, elle adoucit alors certains contours. Là, au contraire, elle nous invite à des détours insoupçonnés. Empruntons-les pour suivre quelques-uns de ces animaux sauvages surpris par le hasard. Ou saisis par la patience d’un homme. Un homme qui, en toute humilité, témoigne devant nous de ces rencontres qui touchent ou qui font sourire. De ces rencontres qui font rêver ou qui font réfléchir. Des rencontres qui littéralement donnent envie de se fondre dans cette incroyable nature qui nous entoure.

Planète

Nature

Art graphique ou animaux en noir et blanc ? Le monde de Grégory Pol

diaporama

19/12/2023

Le photographe Florian Ledoux nous emmène cette fois en Islande. Ses photos prises du ciel, avec un drone, ne vous laisseront pas indifférents. Les paysages sont d’une beauté sidérante et évoquent une terre encore jeune et vierge, façonnée par les puissances telluriques, la glace, le vent… Vingt images qui sont autant de tableaux d’une nature à l’état brut.« Île volcanique connue pour ses paysages dramatiques, l’Islande est un lieu où la nature est une œuvre d’art à l’état pur. C’est un territoire magique où, dès que l’on prend de la hauteur, nous découvrons de nouvelles perspectives. J’ai parcouru une partie du pays dans le but de réaliser une série d’images à l’aide de mes drones photo professionnels. Tous les deux sont issus de la marque DJI ; je vole avec un Phantom 4 pro + et un Inspire 2 équipé d’une caméra Zenmuse X7, capteur 35mm !Ce dernier a la particularité d’aller à 100 km/h et de résister au froid et aux mauvaises conditions. Il filme aussi au format cinéma et est d’ailleurs utilisé pour faire de grosses productions cinématographiques. Les photos de ce diaporama ont été prises en mai et juillet 2018. Cette année, la météo a été plus que très mauvaise. Découvrez l’Islande sous un nouveau point de vue. »

Planète

Planète

L'Islande photographiée du ciel par Florian Ledoux

diaporama

08/12/2023

Voici une façon bien poétique d’admirer la voûte céleste d’une autre façon. Avec l’œil du photographe Delil Geyik qui a planté son décor dans les plus beaux endroits de la Planète conjuguant ainsi voyages et Voie Lactée. Du mont Cervin aux champs de lavande du plateau de Valensole, des ruines de l’ancienne ville maya au plus haut alpage du sud du Tyrol, nous chevaucherons à travers le panorama grandiose de la Haute-Bavière en Autriche, puis la nature sublime de l’Anatolie orientale, pour repartir vers les îles Canaries et nous abolirons les distances pour rejoindre sommets et pâturages des Tatras occidentales, pour finalement s'échouer sur cette plage à Bilbao, spectaculairement encadrée de falaises et de rochers.Le photographe a réalisé ses clichés avec la technique du « Time-blending », technique qui sera expliquée prochainement sur Futura. Mais, pour le moment, laissons-nous transporter dans ce firmament étoilé et laissons nos yeux s'éblouir par tant de beautés.

Sciences

Voie lactée

La Voie lactée vue aux quatre coins de la Planète

diaporama

01/12/2023

Le terme « fractal » a été inventé par le mathématicien franco-américain Benoît Mandelbrot en 1974. Il permet de décrire des objets combinant plusieurs caractéristiques particulières : des parties qui ont quasiment la même forme que l’ensemble et une structure extrêmement irrégulière. L'art fractal peut apparaître en pleine nature, se cacher où on ne l'attend pas mais aussi être le produit de l’imagination d'artistes se servant de logiciels spécifiques. Découvrez dans ce diaporama des images fractales de toute beauté.Notre dossier : Les fractales, une curiosité mathématique

Sciences

Photos

La beauté de l'art fractal

diaporama

28/11/2023

Photographe, amoureux passionné du Grand Nord, « en quête de l’inaccessible et à la poursuite de l’imaginaire […] vers des contrées où la nature distille notre esprit, laissant une trace à jamais », Florian Ledoux partage avec nous aujourd’hui sa rencontre fortuite avec de jeunes renards polaires (Vulpes lagopus) alors qu’il était en chemin vers le passage du Nord-Ouest.« Lors de notre arrivée dans le grand fjord d’Uummannaq, nous pénétrons dans des petits fjords, jusqu’à jeter l’ancre du voilier de 100 pieds dans une toute petite baie verdoyante près des glaciers. Jusque-là nous profitons du soleil de minuit et décidons d’aller explorer les alentours. Alors que nous approchons de la terre, nous repérons quelques petits renards polaires sur le bord de l’eau. Nous coupons alors immédiatement le moteur et ramons jusqu’à la terre. Ils sont toujours là et ils nous ont bien sûr repérés. Commence alors une longue approche des renards. Plus nous avançons doucement, plus nous nous apercevons qu’ils sont nombreux. Il y en a même derrière nous qui reviennent des alentours.À chaque fois qu’ils nous entendent trop, nous nous arrêtons, attendons un peu puis repartons. Arrivés à une distance plus proche, nous rampons délicatement pour ne pas être vus et ne pas faire de bruit sur le sol. Après trois heures d’approche, ces bébés renards polaires finissent par venir tout seuls devant mon objectif. Certains, comme celui qui se trouve à deux mètres de moi, sont très curieux, d’autres sont timides ; l’un d’eux est effrayé tandis qu’un autre essaye de nous intimider en poussant des petits cris. Il y en a un qui est très taquin avec ses frères et sœurs… En résumé, j’ai été très surpris de pouvoir observer des profils et des comportements aussi différents entre eux et de pouvoir les regarder de très près. Il est 1 h du matin et le soleil est encore haut. Après une belle soirée, il est temps de retourner à bord pour continuer l’aventure vers le passage du Nord-Ouest. »

Planète

Animaux

Bébés renards polaires : partez à leur rencontre avec Florian Ledoux

diaporama

10/11/2023

Diplômé de l’Académie royale des beaux arts de Liège en illustration, Raphaël Haentjens est également depuis longtemps un grand passionné de nature et d’entomologie. Armé de son appareil photo, il se lance régulièrement à la rencontre de la macrofaune belge, dans le but de faire découvrir aux néophytes l’étrange et merveilleux monde des arthropodes. Ses photographies sont d’une rare qualité et nous font voyager au cœur même de cet univers, si proche et pourtant si méconnu. Vous ne regarderez plus votre jardin du même œil…

Planète

Arthropode

Safari au ras du sol avec Raphaël Haentjens

diaporama

07/11/2023

Découvertes surprenantes, études insolites : la science est une immense source d’inspiration pour les dessinateurs, comme en témoignent les images réunies dans ce diaporama. Retrouvez une centaine de dessins humoristiques qui ont illustré l'actualité scientifique. Tourisme spatial, progrès de la robotique et de la médecine : les thématiques restent toujours d'actualité et n'ont pas pris une ride !

Sciences

Magazine Science

Act'Humour : l'actualité scientifique vue par des dessinateurs

diaporama

31/10/2023

Chaque année, à la Toussaint, Halloween envahit les villes et les jardins avec son cortège de citrouilles illuminées. Enfants, sculpteurs de citrouilles d'Halloween et commerçants s’en donnent alors à cœur joie. Des œuvres souvent effrayantes, parfois insolites, toujours fascinantes à découvrir dans ce diaporama.

Planète

Environnement

18 citrouilles d'Halloween monstrueusement originales

diaporama

27/10/2023

L’automne est une saison de transition, une saison de passage vers un autre état… de l’été à l’hiver. Il nous prépare aux rudesses du climat hivernal mais conserve encore le souvenir de la brûlante énergie estivale en colorant nos paysages de couleurs flamboyantes. D’un soleil au zénith, nous nous acheminons vers les douces braises crépitantes d'une chaleur intérieure. Saison des moissons et des récoltes, l’automne est pourtant celle qui nous prépare au dépouillement, ainsi, comme le fruit mûr se dissocie de l’arbre, comme l'arbre perd ses feuilles, toute chose est amenée à changer, à abandonner son état premier pour mieux préparer un nouveau cycle de vie et de renaissance.Car, c'est à l’automne que se plante le futur, comme nous le rappelle si bien l'adage « À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine ». Alors réjouissons-nous de ces feuilles qui tournoient, légères dans le vent, enivrons-nous des senteurs de sous-bois, humons ces parfums de champignons, dégustons ces châtaignes grillées au feu de cheminée, et admirons ces belles photos de Philippe Sainte-Laudy qui nous emmène en forêt auprès de nos arbres pour un grand bol d'oxygène.Quelques conseils sur la photographie en automne

Sciences

Photographe

Les couleurs chatoyantes de l'automne par Philippe Sainte-Laudy

diaporama

13/10/2023

Le colibri est un volatile impressionnant à bien des égards. Appartenant à la famille des trochilidés, il est aussi appelé oiseau-mouche, à cause de sa petite taille. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le sous-estimer. Grâce à ses ailes uniques, battant jusqu'à 100 fois par seconde, il est capable de voler très vite. Il peut se déplacer à 56 km/h en moyenne et atteindre les 97 km/h. Il sait aussi faire du surplace ou au contraire effectuer des piqués. Mais le plus étonnant, c’est qu’il peut reculer. Une aptitude que lui seul possède. Ses performances sont rendues possibles grâce à la masse du muscle pectoral qui représente 25 à 30 % de son poids contre 5 % chez l’homme. Son cerveau est également très développé. Celui-ci représente 4,2 % de son poids, soit le plus grand ratio de toutes les espèces d'oiseaux.Pour survivre, cet oiseau de quelques grammes peut se nourrir de 1.000 fleurs en une journée. Grâce à son long bec fin et pointu - pouvant atteindre dix centimètres - et sa longue langue en forme de W, il peut atteindre les profondeurs de la fleur et laper aisément son nectar. Lorsqu'il est éveillé, sa température corporelle atteint les 40°. Il doit alors respirer environ 250 fois par minute au repos et plus de mille fois par minute en vol, pour se refroidir. Mais pendant son sommeil, le colibri entre dans un état de torpeur. À ce moment-là, les battements de son cœur et sa respiration chutent. Ainsi, la température corporelle passe à 21° et il est incapable de réagir, même sous la menace d’un prédateur.Au total, 340 espèces de colibris ont été recensées. Ces derniers vivent principalement en Amérique dans des environnements très variés, allant des régions arides, aux plaines, en passant par la haute montagne et la forêt vierge. En voici une sélection.

Planète

Nature

Le colibri, l'oiseau de tous les records

diaporama

22/09/2023

Le photographe brésilien Marcio Cabral est un authentique amoureux des beautés de la nature. Et il semble jouir d’un véritable talent pour les mettre en lumière.Cette fois, il nous propose une escapade dans le désert d’Atacama, une région hyperaride située au cœur du Chili. Là, certains endroits n’ont pas vu la pluie depuis plus d’un demi-siècle. On y trouve tout de même quelques oasis, des volcans et des lagunes. Des paysages à couper le souffle.Et c’est là, au sommet du Cerro Paranal, qu’a été bâti le Very Large Telescope (VLT). Un observatoire astronomique hors du commun que Marcio Cabral nous fait découvrir… à 360° : un exploit !

Planète

Voyage

Du désert d'Atacama au Very Large Telescope, au Chili

diaporama

19/09/2023

L'artiste suisse Fabian Oefner aime conjuguer l'art et la science « pour montrer que la beauté est partout autour de nous ». Il le prouve dans cette série de créations photographiques réalisées avec des bulles de savon. Obtenues avec un appareil photo extrêmement rapide, elles montrent leurs déformations dans un mouvement d'air, et même leur éclatement. Un moment fugace qui exige technique et patience pour être saisi. Cet artiste s'amuse à faire exploser (virtuellement) des voitures ou à créer des formes évocatrices avec l'iridescence de substances huileuses. On l'a vu aussi sculpter des volumes colorés en disposant des poudres sur des membranes de haut-parleurs. Pour découvrir le travail de Fabian Oefner, ne manquez pas d'aller visiter son site Internet. Il a aussi expliqué son travail dans des conférences TedX.

Sciences

Matière

Les tribulations d'une bulle de savon en 7 photographies

diaporama

05/09/2023

Le monde de l’infiniment petit est fascinant de beauté. Une beauté qui pourrait bien servir à sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche, tant appliquée que fondamentale. Stephan Diller, un photographe scientifique de renommée internationale, en tout cas, en est convaincu.Il nous offre ici un tout petit aperçu de son immense talent. De matière inerte à l'être vivant, il nous propose de le suivre dans un voyage merveilleux, à la découverte de quelques formes et apparats qui échappent au quotidien de nos regards.

Sciences

Photographe

Microphotographie, le monde fascinant de l'infiniment petit

diaporama

01/09/2023

Dans les Alpes du Nord, le parc national italien du Grand Paradis jouxte le parc national français de la Vanoise. Ils ont 14 kilomètres de frontière commune. Celui du Grand Paradis fut créé en 1922, en grande partie pour protéger le Bouquetin des Alpes en voie d’extinction. Contrairement au parc national de la Vanoise (créé en 1963), le Grand Paradis englobe l’étage des forêts. Il culmine, grâce au sommet du même nom, à 4 061 mètres.C’est là qu’Anne et Erik Lapied ont un pied-à-terre depuis une douzaine d’années à 1 700 mètres d’altitude, qui leur permet à la fois d’être sur le terrain le plus souvent possible, quelles que soient les conditions météorologiques, et également de prémonter leurs films sur place. Ce qui ne les empêche pas pour autant de continuer à filmer et photographier la faune d’altitude dans les massifs alpins côté français.À l’occasion de la sortie de leur dernier film « Le Temps d’une Vie », sur le Bouquetin des Alpes, ils ont reçu le titre de « Gran Paradiso Ambassador ».

Planète

Nature

« Life in Paradise », marmotte, aigle, bouquetins, la faune sauvage des Alpes à découvrir

diaporama

29/08/2023

Les plus beaux jardins du monde se dévoilent en images dans cette série de photos prises aux quatre coins de la Planète. Découvrez de somptueux jardins français comme celui du château de Villandry, l'un des célèbres châteaux de la Loire, mais aussi de magnifiques jardins japonais, anglais, hollandais et italiens. Bonne visite.

Planète

Paysages

Les plus beaux jardins du monde en 23 photos

diaporama

22/08/2023

L’Australienne Alex Cearns est une photographe hors du commun. Les animaux, elle les aime. Si profondément qu’elle a choisi de mettre sur le devant de la scène des chiens imparfaits, de ceux qui ont bravé les obstacles de la vie. Déformations, maladies, accidents, maltraitances. Ils ont connu le pire. Et sans se plaindre, ils se sont adaptés à leur corps. Ils ont refusé de devenir des laissés-pour-compte pour, aujourd’hui, profiter de la vie dans des familles qui les aiment et leur permettent de prendre la seule place qu’ils revendiquent : celle du meilleur ami de l’Homme !

Planète

Animaux

Les imperfections parfaites du monde animal

diaporama

18/08/2023

Depuis quand les Hommes ont-ils des préoccupations spirituelles ? Depuis quand adorent-ils des divinités, se transmettent-ils des mythes ? Depuis quand croient-ils en une forme d'au-delà ? Ces interrogations sont longtemps restées sans réponse car les chercheurs hésitaient à aborder l'épineuse question des croyances préhistoriques… Pascal Goetgheluck est photographe illustrateur, spécialisé dans le reportage à caractère scientifique et technologique. Grotte Chauvet, grotte de Lascaux : il nous emmène au cœur des grottes préhistoriques à la découverte du sacré dans l'art rupestre.

Sciences

Préhistoire

Les grottes préhistoriques aux sources du sacré, par P. Goetgheluck

diaporama

15/08/2023

L'histoire de l’aviation est faite de quelques réussites et… d’une foule d’échecs. Si l’on s’attarde généralement sur les avions qui ont décollé, ceux qui n'y sont pas parvenus ont pourtant beaucoup appris à leurs inventeurs. De la machine volante du professeur Wellner à la vis aérienne de Léonard de Vinci en passant par l'ornithoptère de Thomas Edison, nous vous proposons de découvrir une sélection de dix inventions qui n’ont jamais réussi à voler ! Certaines sont très poétiques, d’autres très techniques : c’est un régal de loupés qui vous attend.

Sciences

Aéronautique

Top 10 des inventions qui n'ont jamais volé

diaporama

28/07/2023

Le lac Vert, en Autriche, est un site dont le caractère change complètement suivant la saison. À partir de l’automne, on peut s’y promener et nombre de sentiers pédestres sont tracés mais, à la fin du printemps, il n’est plus possible de marcher. La région est noyée sous 12 mètres d’eau pure et cristalline. Marc Henauer, plongeur et photographe suisse, s'est rendu dans ce parc naturel englouti en mai 2013. Il a rapporté ces superbes photos féeriques.

Planète

Paysages

Un parc naturel englouti par un lac : plongée sous-marine en 21 photos

diaporama

25/07/2023

Le photographe Olivier Grunewald nous emmène au cœur du parc national de la Sierra de la Macarena, en Colombie, pour nous faire découvrir l’étonnante Caño Cristales, « la rivière des cristaux ». D’une beauté fascinante, elle est aussi surnommée « la plus belle rivière du monde » et « la rivière aux cinq couleurs ». Pourquoi ? Parce que chaque année, au gré des saisons sèches et humides, le ruisseau se pare de nouvelles couleurs, passant des tons verts au jaune et au pourpre sous le pinceau de la Macarenia clavigera, une plante de la famille des Podostemaceae qui y abonde. C’est à un merveilleux feu d’artifice de couleurs auquel nous sommes conviés. Découvrez un lieu magique, aujourd’hui protégé.Cano Cristales, la rivière arc-en-ciel, un reportage d'Olivier Grunewald en Colombie.

Planète

Paysages

Caño Cristales : « La plus belle rivière du monde »

diaporama

18/07/2023

Un géoglyphe (du grec gê, terre, et gluphein, graver) désigne en archéologie un grand dessin à même le sol, parfois sur plusieurs kilomètres, pouvant être réalisé en positif par entassement de pierres, graviers ou de terre, ou inversement, en négatif, par enlèvement de ces derniers. Certains géoglyphes datent de l'Antiquité, comme les lignes de Nazca au Pérou, mais d’autres sont plus récents, voire contemporains lorsqu’il s’agit de « land art ». Il est parfois difficile d’identifier les créateurs des géoglyphes et encore plus d’expliquer leurs intentions.

Sciences

Archéologie

Géoglyphes, les énigmes de l'Histoire

diaporama

23/06/2023

La Namibie est un pays d’Afrique australe, bordé par l’océan Atlantique et qui n’a accédé à l’indépendance qu’en 1990. Il est pourtant peuplé depuis des temps reculés comme en témoignent de nombreuses peintures rupestres très bien conservées que l’on peut admirer en différents endroits.La région est sèche. Mais les paysages baignés de soleil — savanes boisées, plaines luxuriantes et déserts arides — sont d’une beauté à couper le souffle. Et la Namibie a été le premier pays d’Afrique à intégrer la protection de l’environnement dans sa constitution. Pour protéger notamment la pluralité de ses écosystèmes et une biodiversité étonnante.

Planète

Nature

Namibie : voyage extraordinaire dans l’un des plus beaux déserts du monde

diaporama

30/05/2023

Nous avons tous ou toutes lu Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry, et avons retenu cette phrase célèbre « Dessine-moi un mouton » ! L'histoire du Petit Prince, qui existe désormais en dessin animé, nous invite à retrouver notre âme d'enfant et à parcourir un univers onirique fait de poésie et de rencontres inattendues dans l'espace.

Sciences

Homme

Le Petit Prince est de retour

diaporama

19/05/2023

La Grotte de Lascaux, située sur la commune de Montignac-Lascaux en Dordogne, dans la vallée de la Vézère, en France, est un chef d’œuvre de l’art pariétal découvert en 1940. Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, elle doit être protégée et c’est pourquoi une exposition permanente au Centre international de l'Art pariétal, Lascaux 4, permet d’en visiter une reproduction très fidèle.Parfois surnommée « la chapelle Sixtine de l'art pariétal », les peintures et les gravures que renferme la Grotte de Lascaux n’ont pas pu faire l’objet de datations directes précises. Leur âge est néanmoins estimé à entre environ 19.000 et 17.000 ans à partir d’études réalisées sur les objets découverts dans la grotte.Voici quelques images de ces peintures et gravures que l'on trouve sur les parois de galeries s'étendant sur environ 250 mètres. Elles représentent généralement des aurochs, des bisons, le cerf et le bouquetin et souvent des chevaux se promènent sous des formes différenciées.

Sciences

Préhistoire

Grand site archéologique : découverte de Lascaux

diaporama

05/05/2023

La beauté du monde ne s’arrête pas aux paysages idylliques de certaines cartes postales. Ni même aux animaux qui s’ébattent ici ou là. Ou encore aux personnages à l’aura envoûtante. Elle se cache aussi dans le microscopique. Dans ce qui ne se voit pas à l’œil nu, que ce quelque chose soit vivant ou même inerte. C’est le message que Marek Miś, le photographe polonais, biologiste de formation, cherche à faire passer avec ses microphotographies.Des micro-organismes, des tissus végétaux et, ici, une série de cristaux magnifiés par l’œil artiste de l’Homme. Et par quelques astuces techniques. Une invitation au rêve !

Sciences

Photographe

« Microphotographie », le monde caché et fascinant de Marek Miś

diaporama

11/04/2023

Situé sur l'isthme centre-américain, le Costa Rica est un zoo à ciel ouvert mais sans cage ni barreaux, un zoo où les statuts seraient inversés. Ce petit pays, bordé par l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes, est dix fois plus petit que la France mais concentre 6 % de la biodiversité mondiale. Un quart de son territoire est constitué de parcs nationaux et de réserves naturelles.En 2009, le pays obtenait la première place au classement du Happy Planet Index en menant une politique volontariste en matière environnementale (reforestation) et protection de ses ressources naturelles. L'Institut national de la Biodiversité (Inbio, Instituto Nacional de Biodiversidad) estime qu’environ 160 espèces sont découvertes chaque année. Ce confetti au regard du planisphère renferme pas moins de 26 parcs nationaux abritant forêts primaires, forêts tropicales humides et sèches, mangroves marécageuses et plages de rêve ainsi qu’un littoral bordé de fonds marins non moins riches en coraux et en faune aquatique.Cette richesse d’habitats naturels (10.000 arbres et plantes) est un jardin d’Eden pour la faune qui y est recensée : 35.000 espèces d'insectes, 160 espèces d'amphibiens, 220 espèces de reptiles, 850 espèces d'oiseaux et 205 espèces de mammifères.Le Costa Rica est aussi un relief montagneux situé sur la cordillère volcanique centrale. Les chemins de randonnée balisés aux alentours des volcans conduisent aux sources d’eau chaude, geysers et cascades formant des petits lacs d’eaux turquoise.Le pays, dont l’ancien président, Óscar Arias Sánchez « a déclaré la paix à la nature », est pionnier dans le domaine de l’écotourisme.Un paradis sur terre qui fascine et que continuent d’explorer scientifiques et photographes comme Niklas Weber qui nous offre ces magnifiques photos naturalistes.© Niklas Weber. Tous droits réservés

Planète

Biodiversité

Costa Rica : une faune exceptionnelle dans un paradis préservé

diaporama

04/04/2023

Léonard de Vinci (1452-1519) est devenu l’emblème des artistes ingénieurs de la Renaissance et, presque par définition, le symbole d'un esprit. Il était à la fois scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain. Bien peu de ses contemporains étaient sans doute au courant de ses multiples facettes ; elles ont été révélées plus tard, par l’étude des restes de ses carnets de notes. Ces fascinants objets contiennent quelque 13 000 pages d'écriture et de dessins qui associent art et philosophie naturelle, c’est-à-dire, en langage moderne, qui relèvent des sciences naturelles.Ces dessins ont frappé les Hommes du XXe siècle, non seulement par leur beauté esthétique, mais surtout parce qu’ils donnent l’impression que Léonard de Vinci était un précurseur de l’époque moderne avec ses inventions : machines volantes, scaphandres de plongée ou encore machines préfigurant la révolution industrielle. On sait aujourd’hui qu'il n’était pas exactement un prodigieux génie en avance de plusieurs siècles par rapport à ses contemporains. Certaines de ses machines sont d'ailleurs plus ou moins ébauchées dans des traités d’ingénieurs de son époque (ceux de Francesco di Giorgio Martini, Leon Battista Alberti, Taccola) et il a probablement consulté ces documents. Quoi qu'il en soit, ce qu’il en a tiré est tout de même remarquable. Voici donc un diaporama regroupant quelques-unes des plus belles inventions de Léonard de Vinci.

Sciences

Inventions

Léonard de Vinci et ses remarquables inventions

diaporama

24/03/2023

Le chou-fleur, les ailes de certains papillons, les flocons de neige ou encore les alvéoles pulmonaires sont des exemples d’objets naturels à géométrie fractale. Considérées comme des aberrations mathématiques jusqu’au milieu du XXe siècle, les fractales acquièrent un statut à part entière dans les années 1970 grâce au mathématicien français Benoît Mandelbrot. Ce scientifique de génie invente l’adjectif « fractal », qui vient du latin fractus signifiant « brisé » ou « irrégulier », pour décrire des objets combinant plusieurs caractéristiques particulières : des parties qui ont quasiment la même forme que l’ensemble et une structure extrêmement irrégulière.La théorie des fractales apporte des informations intéressantes sur la structure et l’évolution de la forme de nombreux objets. Elle a d’ailleurs favorisé les études dans divers domaines scientifiques comme la géologie, la biologie animale, la médecine, la météorologie, la volcanologie, l’astronomie et même l’économie ! Présentes dans la nature, les fractales peuvent aussi être obtenues artificiellement grâce aux outils informatiques. Au-delà de leur richesse mathématique, ces formes géométriques de toute beauté sont de véritables éblouissements pour les yeux. Futura a choisi de vous présenter un échantillon de ces magnifiques images de fractales.

Sciences

Géométrie

15 images fractales renversantes

diaporama

21/03/2023

Jimmy Nelson, photographe de renom, est un idéaliste, un esthète. En célébrant la beauté et la singularité de communautés des endroits éloignés de la Planète, il veut nous sensibiliser à une réalité que la plupart d'entre nous ignorent : la disparition d'ethnies remarquables. Confrontées à un photographe qui leur martèle qu'elles sont uniques en leur genre, les personnes ont un changement d'attitude spectaculaire : des hommes, femmes, enfants deviennent fiers.La pureté de l'humanité existe, dans les montagnes, la jungle, les champs de glace. Jimmy Nelson a réussi à établir avec ces peuples du monde une relation amicale profonde et, à mesure que cette confiance s'établissait, ils ont pris conscience de ce qu'était la mission du photographe : veiller à ce que l'humanité n'oublie jamais son passé.En soutenant leur cause, en respectant leurs habitats, en immortalisant leur fierté et en les aidant à transmettre leurs traditions aux générations futures, chacun de nous pourrait retarder ce qui semble inévitable. Une exclusivité Futura.

Sciences

Photos

Les ethnies du monde, par Jimmy Nelson, en 15 photos époustouflantes

diaporama

07/03/2023

Certain l’imaginent encore sous les tropiques, d’autres tout près du Groenland ou même du côté des îles Kerguelen. En réalité, ce petit bout de France est situé de l'autre côté de l'Atlantique, à quelques encablures de Terre-Neuve au Canada, bien moins au nord que Paris. Ces îles françaises se trouvent quasiment à la même latitude que la ville de Nantes pour une distance d’un peu plus de 4 000km. Cet archipel offre des paysages saisissants, marqués par une nature rude et omniprésente. Un petit bout de France en Amérique du Nord sur lequel le photographe Grégory POL a posé son sac et son regard pendant près de trois ans. Largement le temps de découvrir et de photographier, dans ses moindres recoins, une terre insulaire souvent mal connue de la métropole.

Planète

Voyage

Voyage à Saint-Pierre-et-Miquelon, archipel français au large de Terre-Neuve

diaporama

06/03/2023

Parmi les mammifères, les primates forment un ordre auxquels appartiennent les singes. Ces derniers se caractérisent par un mode de vie généralement arboricole et se distinguent par leur morphologie et leur anatomie. Les doigts et les orteils sont munis d'ongles, les mains sont préhensiles du fait de l'opposition du pouce, la vision prédomine sur l'olfaction, et pour les hominoïdés (grands singes), le cerveau a développé des facultés cognitives. La différence entre les sous-ordres est affaire de « nez » et de « queue ». En effet, les singes platyrhiniens (Amérique Centrale et du Sud, dits du Nouveau Monde) possèdent des narines écartées et une longue queue généralement préhensile, tandis que les primates catarhiniens (Europe, Afrique, Asie, dits de l'Ancien Monde) ont les narines rapprochées et une queue courte, voire pas de queue du tout. Mais, dans toute règle il y a forcément une exception : le macaque à longue queue (Macaca fascicularis)… Leur survie est gravement compromise pour les motifs qui seront évoqués tout au long de cette galerie de portraits hauts en couleurs établis par Patrick Straub.

Planète

Zoologie

La planète des singes

diaporama

28/02/2023

Les mousses poussent partout : sur la glace, la lave, en montagne, dans les déserts, elles résistent à la sécheresse, aux radiations nucléaires. Depuis 400 millions d'années, elles colonisent notre univers et nourrissent notre atmosphère en oxygène, et ont permis à d’autres formes de vie de prospérer. De formes différentes, certaines espèces sont considérées comme des bioindicateurs en qualité thermo-hygrométique de l'air. Elles sont de bons bioindicateurs de la pollution et permettent de cartographier les zones où l'on trouve du plomb, cadmium, de l'arsenic et autres métaux lourds en Europe. Alors, ouvrez l'œil et protégez-les.

Planète

Botanique

Spectaculaires mousses, pourrait-on y déceler le secret de l'immortalité ?

diaporama

24/02/2023

Des paysages sans horizon… Voici ce que propose Milan Radiscis magnifiant les collines qui deviennent des taches et les pentes intermédiaires des lignes, dessinant des traces cartographiques sur la surface qui ressemblent à des toiles de peintre. Le temps et l'espace sont suspendus, et c'est au spectateur de décider de ce qu'il voit : une géologie vieille d'un million d'années, le surréalisme du début du XXe siècle, le combat quotidien de l'humanité ou une prédiction des sécheresses à venir.Le processus créatif amène ces compositions photographiques dans la direction du cubisme, du surréalisme ou de l'expressionnisme abstrait du début du siècle. Les fortes formes paréidoliques de certaines images rappellent des tableaux de Picasso, Miró et Dali. D'autres œuvres n'ont pas de point focal comme l'art de Vasarely, rappelant le patchwork. Ou encore, nous voyons des motifs sans fin, défiant le cadre, dans la veine de Simon Hantaï, célèbre inventeur de la technique du Pliage. Milan accentue encore l'effet pictural en composant la plupart de ses pièces au format carré.

Planète

Nature

Du surréalisme au bestiaire de Dame Nature

diaporama

07/02/2023

Spectaculaires, mystérieux, élégants, les squelettes des vertébrés qui peuplent aujourd'hui la Terre portent en eux les traces d'une évolution de plusieurs milliards d'années. À découvrir, de photos magnifiques issues du livre « Évolution », imaginé par Xavier Barral et Jean-Baptiste de Panafieu.

Planète

Zoologie

« Évolution » ou le squelette magnifié des vertébrés

diaporama

24/01/2023

Depuis la nuit des temps, les masques tiennent une place prépondérante au sein de la culture des peuples du monde. De la Grèce antique à l’Amérique ancienne en passant par l’Océanie et l’Asie, ils permettent aux Hommes de modifier leur apparence pour se cacher ou exprimer leur croyance. Tantôt symbole de divinité, tantôt incarnation de l’effroi, de la beauté ou de la sérénité, les masques font partie intégrante de l’histoire de l’humanité.En Afrique noire plus qu’ailleurs, les masques sont vénérés au sein de la société. Ils reflètent les traditions et représentent la puissance des peuples. À travers cette galerie de magnifiques photos de masques, Futura vous propose de plonger dans la culture de certaines ethnies du continent africain, célèbre pour la richesse de son art.

Sciences

Masque

19 masques africains de toute beauté

diaporama

20/01/2023

123

Dernière

Bons plans