Non, ce n’est pas la révélation d’une forme de vie extraterrestre. Simplement du bicarbonate de sodium, un composé chimique — de formule NaHCO3 — largement utilisé et que l’on doit désormais plutôt appeler hydrogénocarbonate de sodium. Au XIXe siècle, on le qualifiait de saleratus qui vient du latin « sel aéré ».Disponible et peu coûteux, le bicarbonate de sodium a de très nombreuses utilisations parmi lesquelles plusieurs usages alimentaires. Il peut ainsi notamment servir à la fabrication de boissons gazeuses ou de levure chimique pour la pâtisserie.L’échantillon a été scanné par un microscope électronique à balayage à émission de champ Tescan Mira3 et colorisé à la volée avec un système d’imagerie multidétecteur à quatre canaux développé par Point electronic Halle.Le champ de vision est de 337 microns de large. © Stefan Diller, Tous droits réservés

Sciences

Microphotographie, le monde fascinant de l'infiniment petit

PhotoClassé sous :photographe , microphotographie , Stefan Diller

Le monde de l'infiniment petit est fascinant de beauté. Une beauté qui pourrait bien servir à sensibiliser le grand public à l'importance de la recherche, tant appliquée que fondamentale. Stephan Diller, un photographe scientifique de renommée internationale, en tout cas, en est convaincu.

Il nous offre ici un tout petit aperçu de son immense talent. De matière inerte à l'être vivant, il nous propose de le suivre dans un voyage merveilleux, à la découverte de quelques formes et apparats qui échappent au quotidien de nos regards.

Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !