Sciences

Une amibe dans sa coquille

Diaporama - Microphotographie, le monde fascinant de l'infiniment petit
PhotoClassé sous :photographe , microphotographie , Stefan Diller
Une amibe dans sa coquille
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Étrange objet que celui présenté ici par le photographe allemand scientifique Stefan Diller. Sous un éclairage bleuté qui ajoute encore un peu au mystère. Et quelle surprise en apprenant qu'il ne s'agit pas d'un objet inanimé, mais d'une amibe. Un être vivant unicellulaire eucaryote de moins d'un millimètre.

Ce qui caractérise les amibes, c'est que leur corps change constamment de forme en se prolongeant de sortes de pieds factices, les pseudopodes. Ceux-ci leur permettent de ramper et de capturer des proies microscopiques. On peut trouver des amibes libres ou parasites. Et des amibes nues ou protégées d'une sorte de coquille. Une enveloppe dure et minéralisée comme celle que l'on reconnaît maintenant à l'amibe présentée sur ce cliché.

Les échantillons ont été empilés en Z et scannés par un microscope électronique à balayage à émission de champ Tescan Mira3 et colorisés à la volée avec un système d'imagerie multidétecteur à quatre canaux développé par Point electronic Halle.

Le champ de vision est de 100 microns de large. © Stefan Diller, Tous droits réservés