En fonction des années, le mois de mai peut connaître des gelées printanières passagères ou de belles journées. Partout en France, la mise en place du potager doit démarrer avec de nombreux semis à réaliser.

Beaucoup de semences de légumes apprécient une terre réchauffée pour se développer, aussi débutez une bonne partie des semis au chaud, à l'abri ou en pleine terre. Privilégiez des graines bio, qui ont l'avantage d'être issues de végétaux non traités (pas de traitements phytosanitaires). Vendues plus cher, elles sont indispensables lorsque l'on prône le jardinage 100 % naturel. Issues de variétés anciennes, testées et adaptées aux maladies, au climatclimat et au terroir, elles sont le point de départ pour réussir des récoltes de légumes goûteux et sains.

Mai : quels légumes semer en pleine terre ?

En ligne, semez les poirées, betteraves rougesbetteraves rouges, carottescarottes, les salades (mesclun, batavias, frisées, laitues à couper, scaroles, laitues et chicoréeschicorées), les radis et les poireaux.

En poquets, par groupe de trois ou quatre graines, semez les pois et les choux-raves. Quant aux haricots verts, à écosser et les haricots à rame, attendez que la terre soit réchauffée à plus de 10 °C, donc procédez aux semis seulement dans le sud de la Loire. Semez les variétés précoces de navetsnavets, radisradis et carottes pour les consommer dès le début d'été.

Dans les régions du pourtour méditerranéen, vous pouvez pratiquement tout semer directement en place dans le potager ou bien dans des pots ou jardinières sur un balcon car la terre a atteint des températures adéquates, à partir de la mi-mai. N'oubliez pas les légumes oubliés à découvrir comme les rutabagas, les panaispanais et les salsifis.

Jeunes semis de radis printaniers. © S. Chaillot
Jeunes semis de radis printaniers. © S. Chaillot

Mai : quels légumes semer à l’abri ?

Effectuez les derniers semis de tomates (grappes, cocktails, cerisescerises, etc.), de courgescourges, de melons, de concombres, de courgettes, de cornichonscornichons, d'aubergines, de piments, de poivronspoivrons, dans des godets et repiquez-les directement à leur place définitive lorsque la terre sera réchauffée entre 18 et 20 °C. Concernant les aromatiquesaromatiques, semez le basilicbasilic en pot car la terre doit être bien réchauffée avant de procéder à la plantation. Sous châssis, semez les céleris-ravescéleris-raves, les céleris branches, les variétés de poireaux d'hiverhiver et les choux (brocolis, rouges, choux-fleurs et choux verts).

Le saviez-vous ?

C’est aussi le moment de semer en pleine terre les aromatiques comme l’indispensable persil, la piquante ciboulette, le subtil thym ou la menthe parfumée.

Pour les légumes semés en avril comme les carottes ou les navets, pensez à les éclaircir pour ne conserver que les plants les plus vigoureux. N'oubliez pas d'associer quelques fleurs comme la bourrachebourrache, les tournesols afin d'attirer les pollinisateurs et des fleurs comme les soucis et œillets d’Inde qui ont des pouvoirs répulsifs face à certains insectesinsectes ravageurs. Fin mai, les dernières gelées printanières sont derrière nous, aussi vous pouvez retirer les protections mises préventivement. Pensez à entreposer les paquetspaquets refermés dans une pièce aérée.

Une fois le bon choix de graines bio effectué et les semis en place, toutes les cartes sont lancées pour réussir un potager au naturel... avec la promesse d'une récolte abondante de légumes goûteux.