Des haricots verts en pleine croissance. © Fotolia

Maison

Haricots : quand et comment les semer ?

Question/RéponseClassé sous :jardin , culture légumes , variétés de haricots verts
 

Semer, récolter... le plaisir de tout jardinier. Peu importe les variétés, mangetout, à grains, nains ou à filets, les haricots nécessitent de la chaleur, indispensable à leur germination.

Les haricots appartiennent à la famille des Fabacées. Poussant généralement dans des zones tempérées ou tropicales, ils supportent mal le froid, leur croissance étant inhibée à une température inférieure à 12 °C. Semez-les entre avril et début août, la période de semis étant différente d'une variété à une autre. En effet, si les haricots à rames sont à semer idéalement au mois de mai ou juin, les variétés naines se sèment de mai à début août. Si vous semez les haricots tôt dans l'année, en avril-mai, couvrez les jeunes semis le soir avec un mini tunnel que vous ouvrirez la journée, afin de les protéger d'éventuelles nuits fraîches. Afin d'accélérer le processus de germination, mettez les graines à tremper durant les 24 heures précédant le semis. Les haricots se sèment toujours en poquets, c'est-à-dire en mettant deux à cinq graines dans chaque trou à un centimètre de profondeur, soit sur des lignes, soit en quinconce. 

Quel type de sol ?

Ces légumes apprécient particulièrement les sols réchauffés, ameublis et riches en humus. A contrario, ils ne supportent ni le calcaire ni les endroits secs, encore moins les terres trop humides. Pour cultiver des haricots, privilégiez un emplacement qui bénéficie d'une exposition au soleil optimale. Sachez également que certaines plantes comme l'ail, l'échalote, l'oignon, le fenouil ou le poireau sont nuisibles au bon développement des haricots donc éloignez-les. Pour résumer, optez pour un terrain frais et léger, loin de certains légumes bulbes. Tenez compte aussi de l'espace requis entre les graines, selon la technique de semis à adopter :

  • pour les haricots verts à filets en ligne, laissez un espace de 40 centimètres entre chaque rang et espacez chaque poquet de 25 centimètres ;
  • pour les haricots à rames, espacez les rangs de 80 centimètres et faites un poquet de deux à cinq grains tous les 50 centimètres.

Comment entretenir leur croissance ?

Pour prendre soin de vos haricots, procédez à un arrosage régulier (notamment pour les variétés à filets) tout en évitant de mouiller leurs feuilles. Dès lors qu'ils atteignent 20 centimètres (15 pour les haricots à rames ou nains), binez, puis buttez la terre afin de briser la croûte superficielle et de renforcer l'enracinement de vos plants. Pensez également à installer des rames pour les variétés grimpantes. Sachez qu'il est crucial de protéger vos haricots des pucerons, de la bruche (Acanthoscelides obtectus), de l'anthracnose (présence de taches brunes sur les feuilles) et de la maladie appelée graisse (présence de taches huileuses et jaunes sur les feuilles). Choisissez un traitement adapté à chaque symptôme.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi