Un semis de salades. © Naidokdin, Pixabay

Maison

Semis faciles : des graines prêtes à l'emploi ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , semis , cultiver son potager

Dans les jardineries, vous pouvez trouver des graines déjà prêtes à éclore. Leur emploi pourra vous faire gagner du temps ! 

Certaines sociétés ont mis au point différents procédés pour faciliter les semis, tout en garantissant un fort taux de réussite. Ainsi, l'emploi de semences enrobées facilite le semis graine à graine en apportant par ailleurs un engrais stimulant. Mais pour cela, il est impératif de mouiller convenablement le sol après le semis et de le maintenir dans cet état jusqu'à la levée, celle-ci étant légèrement plus longue qu'avec un semis normal.

Des graines en bâtonnets gradués présentent les mêmes avantages, mais en bénéficiant d'un paramètre supplémentaire, celui de permettre une profondeur de semis toujours bien régulière. Les graines enrubannées devraient également vous donner satisfaction. Elles sont incluses dans un ruban en papier biodégradable d'environ un mètre de longueur et qu'il vous suffira de poser au sol, dans un petit sillon à recouvrir de terre et à arroser.

Semis de salades en godet. © Photology1971, Fotolia

Que penser des plants prêts à être cultivés

Certaines plantes nécessitent d'être semées, puis repiquées lorsqu'elles ont commencé à pousser. Pour gagner du temps, l'idéal sera d'acheter dans une jardinerie des plants déjà poussés et placés dans de petits godets en tourbe biodégradable, qu'il faudra repiquer à des emplacements bien définis. Ce choix vous permettra d'obtenir des récoltes ou cueillettes plus vite et sans devoir pratiquer la corvée de l'éclaircissage (suppression de pieds en surnombre). Creusez un trou pour y placer chaque plante, à l'aide d'un plantoir conique. Puis enfoncez-le à côté du plant et repoussez la terre, procédé appelé « bornage ». Le trou situé près de la plante servira à recueillir l'eau d'arrosage

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »