Planète

La tomate et ses variétés

Dossier - La Touraine et les merveilles de Montlouis-sur-Loire
DossierClassé sous :géographie , escargot , tomate

-

À la découverte des spécialités de la commune de Montlouis-sur-Loire en Touraine, dans la région Centre : le vin (le chenin), le conservatoire unique de la tomate (au Château de la Bourdaisière) et les escargots.

  
DossiersLa Touraine et les merveilles de Montlouis-sur-Loire
 

La tomate, Lycopersicon lycopersicum L., est de la famille des solanacées, genre lycopersicon ex-solanum, le même que la pomme de terre... C'est une plante annuelle de la famille des solanacées, originaire du Mexique et du nord-ouest de l'Amérique du Sud : Colombie, Équateur, Pérou, nord du Chili. Il existe de très nombreuses variétés de tomates.

Fleurs de tomate. © Vinayaraj, Wikimedia commons, CC by-sa 4.0
Différentes variétés de tomates. © DR

Classification et dénomination de la tomate

En 1600, Olivier de Serres classe la tomate parmi les plantes d'ornement. Voici ce qu'il écrivait : « Les pommes d'amour, de merveille, et dorées, demandent commun terroir et traictement, comme aussi communément, servent-elles à couvrir cabinets et tonnelles, grimpans gaiement par dessus, s'agrafans fermement aux appuis. La diversité de leur fueillage, rend le lieu auquel l'on les assemble, fort plaisant : et de bonne grace, les gentils fruicts que ces plantes produisent, pendans parmi leur rameure... Leurs fruicts ne sont bons à manger : seulement sont-ils utiles en la médecine, et plaisans à manier et flairer ».

La plante étant de la même famille que la belladone, ses fruits n'étaient pas considérés comme comestibles, mais utiles en médecine, d'ailleurs comme chez les autres solanacées toute la plante est toxique !

La tomate est donc aussi surnommée « pomme d'amour » ou « pomme d'or » (pomodoro en italien), le terme « tomate » ne fut acceptée par l'Académie qu'en 1835 et vient du nahuatl « tomatl ». Le nom lycopersicum signifie « pêche de loup ».

La tomate est aussi appelée « pomme d'amour ». © Wikipédia DP

La tomate en détail

La tomate est une plante herbacée annuelle à port rampant, aux tiges ramifiées. De nos jours, on utilise des hybrides.

Jeune plant de tomate. © DR

Le système racinaire est pivotant, très puissant et ramifié. La tige est poilue : les poils simples et les poils glanduleux qui contiennent une huile essentielle, qui donne l'odeur à la tomate. Les feuilles sont composées de 5 à 7 folioles et sont alternes. Il faut couper les vieilles feuilles au-dessus des prochaines tomates à récolter. La fleur est hermaphrodite. Le pistil est entouré de 5 à 7 étamines à déhiscence introrse et longitudinale. Les fleurs, à corolles soudées en forme d'étoile à cinq pointes sont jaunes et réunies en cymes ; la floraison se fait de mai à septembre.

Composition florale : 5 sépales + 5 pétales + 5 étamines + 2 carpelles.

Fleur de tomate. © DR

Les fruits charnus sont des baies à 2 ou 3 loges, à graines nombreuses, de taille, de forme et de couleur variées : la couleur verdâtre vire au rouge à maturité. La graine est petite (300 par gr) et poilue à germination épigée.

Détail d'une tomate en coupe. © Wikipédia

Elle est cultivée sur une superficie de 3 millions d'ha, c'est le tiers des surfaces mondiales consacrées aux légumes. La tomate est une plante de climat tempéré chaud. Sa température de croissance se situe entre 15 °C (la nuit) et 25 °C (le jour). Elle craint le gel et ne supporte pas les températures inférieures à + 2 °C. C'est une plante héliophile, neutrophile et elle demande une hygrométrie moyenne. Sa période de végétation est longue : six mois entre le semis et la récolte.

Tomate cœur de bœuf. © DR

Les ennemis de la tomate sont nombreux :

  • des ravageurs, comme les pucerons, aleurodes, mineuses, noctuelles de la tomate, doryphores, nématodes ;
  • des maladies cryptogamiques, comme la fonte des semis, l'anthracnose, l'alternariose, la cladosporiose, le pied noir, le mildiou, la pourriture grise, la fusariose de la tomate, etc ;
  • des maladies bactériennes, par exemple le chancre bactérien ; 
  • des maladies virales, on peut citer bronze, mosaïque, maladie filiforme.

Diverses espèces de tomates

  • Lycopersicon lycopersicum esculentum à gros fruits, c'est la tomate des variétés trouvées sur le marché. 
  • Lycopersicon lycopersicum cerasiforme, tomate cerise, est la seule forme sauvage du genre rencontrée en dehors de l'Amérique du Sud. 
  • Lycopersicon cheesmaniae des Galápagos est tolérante au sel. 
  • Lycopersicon chmielewskii pousse dans les montagnes (->3.000 m) des Andes.  
  • Lycopersicon chilense pousse dans les environnements secs chiliens. 
Tomate hydroponique (cultivée sur un substrat hors-sol). © Goldlocki

Variétés de tomates cultivées

La sélection a privilégié les gros fruits :

  • fruit plat et côtelé, tomate de Marmande ; 
  • fruit arrondi, dont des hybrides se conservent longtemps ; 
  • fruit allongé de type Roma pour l'industrie.
On peut déguster de nombreuses variétés de tomates. Ici, des tomates anciennes. © Popolon, Wikipédia

Production annuelle en tonnes des producteurs les plus importants  (FAO 2006)

  • Chine : 31.644.040   26 % 
  • États-Unis : 11.043.300   9 % 
  • Turquie : 9.700.000   8 % 
  • Égypte : 7.600.000   6 % 
  • Inde : 7.600.000   6 % 
  • Italie : 7.187.000   6 % 
  • Espagne : 4.474.000   4 %

Pour les principaux pays francophones (FAO 2004)

  • France : 843.220 
  • Canada : 805.090 
  • Belgique : 245.900 
  • Suisse : 29.600

En France, les trois quarts des semences sont des hybrides F1 et 98 % des semences sont sous brevet.

Diversité des tailles chez la tomate : une tomate cerise à coté d'une tomate cœur de bœuf. © Berrucommons Wikipedia

Valeur nutritionnelle de la tomate pour 100 g

La recherche sur la tomate

Les recherches portent sur l'adaptation au climat et la résistance au flétrissement bactérien et aux nématodes pour les régions tropicales, et la plupart de ces études sont faites en occident ! Encore une manière de «  tenir » la nutrition des pays moins bien lotis que nous avec des brevets. On cherche aussi, pour les pays occidentaux, une tomate plus sucrée à partir de Lycopersicon pennellii (Solanum pennellii) tomate à la base du véritable ketchup. Cette particularité est due à une invertase particulièrement efficace chez cette tomate.

À voir : le site de collectionneurs de tomates.