Planète

Conséquences des pluies acides

Dossier - Tout savoir sur le soufre
DossierClassé sous :géologie , soufre , acide sulfurique

Le soufre, l’acide sulfurique et leurs dérivés sont présents partout dans notre existence : pollution, engrais, chimie industrielle, etc. Ce dossier vous donnera l’occasion de faire le point sur cet élément et ses nombreux composés dont certains, les protéines, sont essentiels à la vie !

  
DossiersTout savoir sur le soufre
 

Formées à partir du dioxyde de soufre et des oxydes d'azote liés aux activités humaines et rejetés dans l'atmosphère, les pluies acides ont des conséquences visibles sur le sol, la flore et la faune, attaquent des métaux et engendrent des problèmes de santé.

Les pluies acides. © SD-Pictures, Pixabay, DP

L'acidification des eaux de surface

C'est une conséquence indirecte, via les écosystèmes, d'une forme de pollution atmosphérique due aux rejets dans l'atmosphère - d'azote (NO) et d'oxydes soufre (SO2) - résultant de la combustion d'énergies fossiles. Depuis l'essor industriel du XIXe siècle, les dépôts atmosphériques de polluants acides (H2SO4, HNO3) n'ont cessé d'augmenter. Durant un siècle, les capacités tampon des milieux ont neutralisé les apports acides. C'est vers 1960, que les premières manifestations d'acidité ont attiré l'attention :

  • dysfonctionnement des sols ;
  • perte du pouvoir tampon ;
  • forte diminution du taux de saturation.
Forêt et pluie acide.

Quels sont les effets des pluies acides sur l'environnement ?

Les éléments de ce paragraphe ont été extraits d'un site Internet de la région Poitou-Charentes.

L'action nocive de la pollution acide sur la santé est observée sur les enfants et les personnes âgées ou souffrant d'affections respiratoires et cardiaques, et notre environnement est aussi affecté : eau, sol, matériaux et végétaux.

Effet sur les sols

Les sols deviennent acides surtout dans les montagnes où les sols sont pauvres : centre et sud de l'Allemagne ou Vosges ; cet effet se traduit par une perte d'éléments minéraux pour la végétation. Les sols sableux sont les plus sensibles. Sur les sols alcalins (calcaire) l'acidité est en partie neutralisée et l'effet est réduit.

Effet sur l'eau

En Scandinavie, au Canada, dans les Vosges, on observe une acidification progressive de certains ruisseaux et de certains lacs. À partir de pH 5,5 jusqu'à 4,5, on observe une raréfaction puis une disparition des salmonidés, le brochet et l'anguille sont relativement résistants. Le début de l'acidification provoque la déposition sur les fonds de la matière organique, la diversité des espèces diminue. Les joncs prospèrent. La mousse 'Sphagnum Blanche' peut former un tapis épais sur le fond à cause des eaux plus claires. Les animaux tels que sangsues, escargots et écrevisses sont un des premiers signes de l'acidification. Peu d'espèces d'insectes sont résistantes. Cependant, larves de libellule, coléoptères et les vers de vase peuvent se développer anormalement : il y a moins de concurrence.

L'acidification entraîne une dissolution de métaux toxiques comme l'aluminium. Les oiseaux peuvent être contaminés lorsqu'ils absorbent les minéraux toxiques (poissons contaminés). Même les mers sont touchées (rapport de la fondation pour la défense de l'environnement aux États-Unis) côte atlantique, New York.

Effet sur les végétaux

Le dépérissement forestier (conifères et résineux) en Europe, Allemagne, Autriche, Pologne, Roumanie est dû à deux phénomènes distincts :

  • perturbation de la photosynthèse à la suite de la décomposition de la chlorophylle ;
  • acidification du sol par les pluies acides et modification de l'absorption des sels minéraux. L'écorce, atteinte, devient vulnérable aux insectes et aux maladies.

Depuis une vingtaine d'années, les hypothèses sont orientées vers l'implication de la pollution atmosphérique :

  • polluants gazeux ;
  • dépôts atmosphériques acides (acide sulfurique et acide nitrique) ;
  • dépôts atmosphériques acidifiants (ammonium) ;
  • stress oxydatif (photo-oxydants comme l'ozone).

Aujourd'hui les feuillus (chênes, hêtres...) sont également touchés.

Effet sur les animaux

La faune aquatique est la plus touchée. Les animaux terrestres sont atteints en absorbant des poissons ou de l'herbe contaminée.

Effet sur les matériaux et les constructions urbaines

L'acidification des précipitations entraîne une érosion des surfaces métalliques (cuivre, zinc...). En Tchécoslovaquie, l'érosion des voies de chemin de fer impose une limitation de la vitesse des trains. Les pierres sont atteintes (monuments historiques compris !), attaquées par la pluie et le vent, l'effet corrosif croît considérablement. De plus des polluants soufrés se déposent puis se combinent à la pierre calcaire ou au grès et donnent une substance friable facilement emportée par l'eau de pluie.