Cela vous intéressera aussi

L'acide sulfurique (H2SO4) est le plus fort des acides simples. Ce diacide est incolore et inodore. Dans l'eau, il libère des ionsions hydronium, H3O+, et des ions sulfates, SO42-.

L'hydratation de l'acideacide sulfurique est fortement exothermiqueexothermique c'est pourquoi, pour éviter les projections, on prendra toujours soin de verser l'acide dans l'eau et non l'inverse.

Utilisation de l’acide sulfurique

L'acide sulfurique sert essentiellement à la fabrication d'engrais. Il est également employé pour la production de textiles, le traitement de mineraisminerais, le raffinageraffinage du pétrole, le stockage de l'électricité dans les batteries au plombplomb, le décapage des métauxmétaux et la synthèse de colorants, explosifs, détergents, etc.

Production d'acide sulfurique

À la base de la production de l'acide sulfurique, il y a le dioxyde de soufre gazeux (SO2). La synthèse de l'acide sulfurique comporte différentes étapes : le procédé dit « de contact » permet, en présence d'un catalyseurcatalyseur, d'oxyder le gazgaz à haute température (450°C) en trioxyde de soufresoufre (SO3). Celui-ci est ensuite hydraté pour produire de l'acide sulfurique gazeux. Enfin ce dernier est concentré à l'état liquideliquide.

Les dangers de l’exposition à l’acide sulfurique

L'acide sulfurique est un produit irritant et corrosif, tout comme l'acide chlorhydriqueacide chlorhydrique. Ses effets sont essentiellement locaux. Au contact de la peau, il peut provoquer de graves brûlures. Une exposition à des vapeurs d'acide sulfurique entraîne une irritation des yeuxyeux, de la peau et des voies respiratoires. Une ingestioningestion peut causer de graves lésions des voies digestives et engager le pronosticpronostic vital.

Vénus et l'acide sulfurique

Sur TerreTerre, l'acide sulfurique peut se trouver dans les pluies acides. Sur VénusVénus, on le retrouve naturellement produit dans quelques couches nuageuses.