Sciences

En image : Jupiter et Vénus dansent au crépuscule

ActualitéClassé sous :Astronomie , Jupiter , Vénus

C'est l'attraction des fins de journée depuis quelques jours. La géante Jupiter et la brillante Vénus se rapprochent dans le ciel avec un rendez-vous très attendu le 14 mars.

Filé de Jupiter, Vénus et la Lune au cours d'une pose longue le 24 février au-dessus du Colisée à Rome. © Mostafa Khosravi

Rares sont les spectacles célestes accessibles à tous même en pleine ville. Celui qui se déroule actuellement au crépuscule en fait partie. Environ 30 minutes après le coucher du Soleil on peut découvrir le point très brillant de la planète Vénus en direction de l'ouest, point qu'il est même possible de photographier pendant la journée pour peu qu'on sache dans quelle direction diriger son appareil.

Vénus sera à sa plus grande distance apparente du Soleil (on parle d'élongation) à la fin du mois de mars, ce qui veut dire qu'elle ne cesse de s'élever dans le ciel du soir pour quelques semaines encore. Puis elle replongera vers la fournaise solaire avec en apothéose un passage devant notre étoile le 6 juin prochain (ne manquez pas de consulter notre tout nouveau dossier consacré à ce prochain transit de Vénus).

Le 19 février la Station spatiale internationale a laissé la trace de son passage entre Jupiter et Vénus. © Jason Evans/Spaceweather.com

Si la deuxième planète du Système solaire nous apparaît aussi brillante (sa magnitude peut atteindre - 4) c'est tout simplement qu'elle est entourée en permanence d'une couche nuageuse qui renvoie dans l'espace la lumière solaire. Bien qu'elle porte le nom de la déesse de l'Amour, Vénus est une planète particulièrement inhospitalière : à sa surface il fait plus de 400° C, la pression y avoisine les 90 atmosphères et il pleut de l'acide sulfurique ! Cette remontée de Vénus dans le ciel du soir lui donne l'occasion de se rapprocher de façon apparente de Jupiter, la planète géante. L'écart entre ces deux astres très brillants ne cesse de se réduire depuis quelques semaines.

Le 14 mars au soir, 3 degrés (6 fois la taille apparente de la Pleine Lune) sépareront les deux corps célestes, un rapprochement que les astrophotographes du monde entier ne manqueront pas d'immortaliser.

Jupiter et Vénus (accompagnée de la Lune) le 25 février 2012. Au premier plan le château en ruines d'Avigliana à proximité de Turin. © Stefano De Rosa

Des images à la portée de tous

Alors que plusieurs groupes ont déjà pris naissance sur les réseaux sociaux et s'activent en prévision de ce prochain rendez-vous planétaire, chacun peut déjà photographier les deux planètes à la nuit tombée. On a parfois une belle surprise comme durant le weekend des 25 et 26 février où le croissant lunaire est venu se glisser entre les deux astres, le genre de rendez-vous qui est annoncé dans nos éphémérides. De même que pour la réalisation des paysages célestes, la photographie de ce rapprochement planétaire ne pose pas de problème particulier. Appareils photographiques compacts, bridges ou réflex, tout est utilisable, même les téléphones portables !

Le 26 février la Lune est un peu plus proche de Jupiter que de Vénus au-dessus des vignes bourguignonnes. © J.-B. Feldmann

Si votre matériel est assez basique, il vous suffit d'attendre que les deux astres soient devenus visibles dans le ciel assombri pour leur tirer le portrait. La présence d'un premier plan (silhouette d'arbre, clocher...) rendra votre image plus intéressante et vous permettra surtout d'arriver à faire la mise au point, une étape indispensable mais pas toujours évidente quand la lumière commence à manquer. Avec un appareil installé sur pied il est possible de laisser le ciel noircir et de faire des poses plus longues qui rendront les astres plus éclatants et révèleront les premières étoiles.

Quand vous le pouvez, choisissez une sensibilité pas trop élevée (entre 100 et 400 Iso) pour éviter que le bruit électronique délivré par le capteur photographique ne crée des points lumineux disgracieux sur les images. Il ne vous reste plus alors qu'à venir les présenter sur notre forum d'astronomie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi