L’écrevisse est un crustacé décapode. © creativenature.nl, Fotolia

Planète

Écrevisse

DéfinitionClassé sous :animaux , arthropodes , crustacés décapodes

L'écrevisse est un animal arthropode de la famille des crustacés décapodes : elle possède cinq paires de pattes ambulatoires. Sa tête et son thorax sont réunis par une carapace et forment le céphalothorax. L'écrevisse respire par des branchies qui ne sont pas visibles de l'extérieur. Son abdomen long se termine par une nageoire.

En France, on trouve des écrevisses européennes dites « à pieds blancs » ou « à pattes blanches », de l'espèce Austropotamobius pallipes. Mais cette espèce protégée a tendance à disparaître en raison de la présence d'espèces introduites par l'homme, comme l'écrevisse américaine (Orconectes limosus).

Si vous pêchez une écrevisse américaine, sachez qu'il est interdit de la relâcher dans la rivière. Les écrevisses invasives sont parfois porteuses de maladies qui affectent les écrevisses autochtones. Austropotamobius pallipes est menacée d'extinction et inscrite sur la liste rouge de l'UICN. Cette écrevisse qui mesure une douzaine de centimètres vit dans des ruisseaux d'eau fraîche de bonne qualité.

Diversité des espèces d’écrevisses

Voici d'autres espèces d'écrevisses :

  • L'écrevisse rouge, ou écrevisse noble, de l'espèce Astacus astacus. Cette écrevisse indigène en Europe a été quasiment décimée par la peste des écrevisses, une maladie provoquée par le champignon Aphanomyces astaci, d'après le site guidedesespeces.org.
  • L'écrevisse de torrentAustropotamobius torrentium, de petite taille, indigène en Europe, qui a quasiment disparu de France.
  • L'écrevisse rouge de Louisiane, Procambarus clarkii, une espèce invasive en Europe.
  • L'écrevisse à pattes grêles, Astacus leptodactylus, originaire de Turquie et d'Europe orientale.
  • L'écrevisse de Californie, Pacifastacus leniusculus, qui possède des pinces rouges. Elle est élevée en Suède et en Finlande.
  • Le yabby d'Australie, ou écrevisse de Murray, de l'espèce Cherax destructor, présente en Australie, où elle fait l'objet d'élevages pour une exploitation commerciale. En 2019, cette écrevisse a été trouvée dans un petit fleuve côtier de Bretagne.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Chroniques du plancton : le phronime, un étrange crustacé  Le phronime, ou tonnelier de mer, petit crustacé planctonique, se promène jusqu’à 1 km de profondeur. Il aime à vivre dans un tonneau gélatineux qu'il se confectionne... avec des proies bien choisies. Christian Sardet, directeur de recherche au CNRS, nous offre avec sa superbe collection Chroniques du Plancton un voyage en vidéo aux côtés de ces animaux étonnants.