L’ail est cultivé pour parfumer la cuisine mais pas seulement. L’ail peut aussi être la base d’une potion magique, traitement comme une décoction, une macération ou une préparation à base d'huile essentielle. Nous allons voir pourquoi utiliser une macération huileuse d’ail et comment la préparer.

Cela vous intéressera aussi

Véritable fongicidefongicide, insecticideinsecticide et insectifuge, la macération huileuse d'ailail mérite d'être préparée plus souvent pour conserver un jardin en bonne santé. Votre jardin profitera des bienfaits de cette macération huileuse faite maison, 100 % naturelle.

Pourquoi utiliser une macération huileuse d’ail ?

L'ail contient des composés soufrés et des propriétés répulsives. Cette potion magique agit en préventionprévention contre les maladies cryptogamiquescryptogamiques comme l'oïdium, la rouillerouille, la moniliose des fruitiers ou la cloque du pêcher. En répulsif, elle lutte contre les insectesinsectes comme les pucerons, les doryphores sur pommes de terrepommes de terre et auberginesaubergines, les bruches des fèvesfèves et pois, les mouches de la carottecarotte et des choux, les altises, les mouches des poireaux et des oignonsoignons, les acariensacariens, etc. Elle peut aussi limiter les dégâts des lapins, rats, mulots, sanglierssangliers, campagnols ou chevreuilschevreuils sur les troncs d'arbresarbres et dissuader leur visite. Les familles des légumineuses, aromatiques, petits arbres fruitiers et arbres fruitiers peuvent recevoir des pulvérisations de macération huileuse d'ail.

Pulvérisation de la macération huileuse d'ail au potager. © Valentin Valkov, Adobe Stock
Pulvérisation de la macération huileuse d'ail au potager. © Valentin Valkov, Adobe Stock

Comment préparer une macération d’ail ?

Voici quelques conseils pour réussir cette préparation faite maison :

  • épluchez une gousse d'ail afin d'en prélever environ 100 g ;
  • hachez, écrasez dans un mortier ou pilez l'ail entier, avec sa peau ;
  • placez le tout dans un plat et ajoutez 3 cuillères à soupe d'huile de colza ;
  • l'huile d'olive peut aussi convenir ;
  • laissez la préparation macérer pendant 24 heures dans un coin abrité ;
  • à l'aide d'une passoire, filtrez la préparation pour récupérer le maximum de matièrematière ;
  • remuez ;
  • versez environ 1 litre d'eau par-dessus pour terminer la macération ;
  • conservez-la dans un flacon hermétique à la lumièrelumière, à l'abri de l'oxydationoxydation et à l'airair dans une pièce fraîche ;
  • ne la conservez qu'un mois.

Le saviez-vous ?

Si vous n’avez pas le temps ou bien si vous n’êtes pas à l’aise avec la préparation de ce genre de recette de jardin, sachez qu’il existe des bidons de macération huileuse à l’ail toute prête vendue en jardineries.

Comment appliquer une macération huileuse d’ail ?

Pour agir comme insecticide ou fongicide sur les légumes, les plantes condimentaires, les fleurs ou les fruits infestés, diluez la préparation à 5 % et vaporisez en fin de journée sur les parties endommagées. Pour agir comme répulsif, diluez la préparation à 10 % (un litre de préparation pour dix litres d'eau de pluie), à vaporiser ou arroser sur le tronc des arbres. Pour un effet plus immédiat, utilisez-la pure.

Remuez bien le flacon et faites les bons dosagesdosages en fonction des traitements à faire. Pulvérisez la macération en fin de journée afin d'éviter que les rayons du soleilsoleil ne brûlent pas les plantes. Une fois terminé, rincez puis rangez le pulvérisateur.